L’élève au centre de deux dispositifs : l’Ecole et l’ALAE.

L’enfant est pris en charge à partir de 7 heures 30 le matin et peut être rendu aux parents à 18 heures 15 dans les cas extrêmes. Un même lieu pour l’enfant mais pas les mêmes structures. Regardons-y de plus près.

7 heures 30 : A.L.A.E. 

Le petit Alfred est déposé par ses parents à 7 heures 30 devant le grand portail de l’école élémentaire. Un animateur l’attend et le fait pénétrer dans la cour tout en vérifiant son inscription préalable sur les états d’effectifs. Alfred est sous la responsabilité de l’A.L.A.E. représentée par Mme Camo, directrice, et les différents animateurs qui outre la fonction de surveillance animent différents ateliers.

8 heures 50 : Ecole

Il est 8 heures 50, les enseignants de service prennent leur faction dans différents points de la cour dont le portail d’entrée se substituant ainsi aux animateurs qui ont terminé leur service. Alfred est sous la responsabilité de l’Education nationale représentée par M. Soler directeur d’école et les différents enseignants constituant l’équipe pédagogique.

12 heures : A.L.A.E. 

Il est midi, Alfred sort dans la cour de récréation où la moitié des enfants inscrits va prendre son repas au premier service pendant que les autres se répartiront dans les différents ateliers dans lesquels ils sont inscrits. Un second service a lieu à 12 heures 45. L’enseignant, quant à lui, accompagne jusqu’au petit portail les enfants qui prennent leur repas à domicile. Quand les enfants ont passé le petit portail, ils ne sont plus sous la responsabilité de l’école et ont tout à fait le droit de se rendre seuls chez eux, ce qui n’est pas le cas à l’école maternelle. Les enfants qui restent dans l’école entre midi et 13 heures 35 sont de nouveau sous la responsabilité de l’A.L.A.E.

13 heures 35  et jusqu’à 16h : Ecole

Il est 13 heures 35, Alfred est de nouveau sous la responsabilité de l’école alors que l’équipe enseignante remplace les animateurs. Et ce, jusqu’à 16h ,

16 heures  mardi :

Alfred reste ce soir en APC ; ses parents ont accepté l’offre de l’enseignant en signant le formulaire qui leur a été proposé. Les cours s’achèvent à 16 heures  pour tous les enfants. Certains comme Alfred  restent sous la responsabilité de l’Education nationale, du directeur de l’école et des enseignants chargés de cours, d’autres quittent l’école, accompagnés jusqu’au portail par un enseignant, enfin certains sont accueillis par l’ALAE.

16h ou 17 heures : A.L.A.E.

Il est déjà 17 heures, les enfants de l’APC sont ramenés au petit portail par leurs enseignants respectifs ou remis aux animateurs chargés de l’appel pour rejoindre l’A.L.A.E. qui prend la relève . Alfred est désormais sous la responsabilité de l’A.L.A.E., jusqu’à 18 heures 15. Certains enfants sont amenés jusqu’aux bus de ramassage où ils sont remis au chauffeur, lequel en assumera la responsabilité conjointement avec le Conseil général, aucun accompagnateur n’est dévolu à la surveillance dans le bus dès lors que les enfants ont 6 ans.

C’est la journée simplifiée du petit Alfred. Il est à noter pour clore joyeusement que les jours d’APC n’ont lieu que les mardis, les autres jours les enfants sortant à 16 heures sont remis directement à l’A.L.A.E. ou à leur famille .