La réunion de l’Equipe Educative

Les réunions d’équipe éducative sont avant tout des réunions de concertation et de travail. L’objectif est d’étudier, dans le cadre d’une réflexion partenariale, la situation scolaire d’un élève. Elles sont l’occasion de dialoguer, d’échanger des informations, d’évaluer et de répondre aux besoins éducatifs particuliers d’un élève dès lors que la situation scolaire le justifie. Elles réunissent le Directeur de l’école, l’enseignant , le Psychologue de l’Education Nationale, les parents et toute autre personne ( orthophoniste, médecin, personnel péri-scolaire…) invitée par le Directeur dans l’intérêt de la réflexion collective.

 

Le CLAS

Le CLAS

Le dispositif Contrat local d’accompagnement à la scolarité (CLAS) regroupe l’ensemble des actions offrant aux enfants, aux côtés de l’école, les ressources nécessaires à la réussite scolaire, comme par exemple l’ouverture culturelle ou l’aide aux devoirs. Cet appui doit permettre à l’enfant de prendre confiance en lui et faciliter le lien entre les familles et l’école.

– Son territoire :
l’école élémentaire le Petit Bois d’Escalquens, le collège Jacques Prévert de Saint Orens.

– Sa mise en oeuvre :
le CLAS est financé par le CIAS, la Caisse d’allocations familiales (CAF), et le Conseil général pour les collèges.

Les accompagnateurs scolaires bénévoles conçoivent leur travail en liaison avec les enseignants et les travailleurs sociaux. Leur mission vise à renforcer les échanges entre les enseignants, les équipes éducatives et les parents d’élèves.

Les séances de travail ont lieu en petit groupe, à partir de supports multiples (écriture, lecture par exemple).

– Les conditions d’accès :
l’activité est gratuite et laïque. L’intégration au sein du dispositif est proposée aux parents par les enseignants.

– Le public concerné :
les actions d’accompagnement à la scolarité sont indiquées dans les situations où l’enfant :
> a du mal, ne parvient pas à comprendre les attentes des enseignants,
> a du mal, ne sait pas organiser son travail, rencontre des difficultés méthodologiques,
> manque d’autonomie,
> a du mal, hésite à s’exprimer en groupe, à prendre la parole.
L’action permet également aux familles et aux enseignants de consolider leurs relations.

L’accompagnement à la scolarité, c’est aussi des réunions d’information pour les parents, des rencontres organisées avec les professionnels pour échanger sur les questions liées à la scolarité et des sorties familles.

– Lieux et horaires :
L’accompagnement à la scolarité est proposé :
>aux enfants du CP au CM2, les lundis et jeudis de 17 h à 18 h 30 à la Maison de la solidarité d’Escalquens,
> aux enfants de 6e, les mardis et vendredis de 17 h à 18 h 30 au Centre de loisirs intercommunal « La caprice » d’Escalquens.

Renseignements : Yvan Guyet au 05 62 71 73 57.

La Coopérative Scolaire

COOPERATIVE SCOLAIRE :

Une participation volontaire à la vie de l’école demandée aux familles : à titre indicatif, la somme moyenne donnée les années précédentes était de l’ordre de 10 à 15 euros.

Les chèques sont à libeller à l’ordre de la coopérative scolaire de l’école.

La coopérative scolaire aide au financement des sorties pédagogiques; elle permet l’achat de petit matériel, de livres, d’accessoires informatiques … que les budgets municipaux ne peuvent intégrer à l’avance, permettant ainsi une certaine autonomie financière aux classes, selon les projets. Elle est alimentée par une subvention municipale, par les recettes des animations organisées tout au long de l’année, par les associations de parents d’élèves ainsi que par le bénéfice de la vente des photographies scolaires.

C’est dans le cadre de l’Office Central de la Coopération à l’Ecole que sont gérées les sommes concernées. Votre participation est facultative, cependant, elle permet de mener à bien des projets qui enrichissent la vie de vos enfants à l’Ecole . Elle permet aux élèves de s’impliquer dans ces projets, d’apprendre à gérer solidairement des sommes d’argent. Une somme est allouée au Conseil des Elèves pour financer les projets.

L’élève au centre de deux dispositifs : l’Ecole et l’ALAE.

L’enfant est pris en charge à partir de 7 heures 30 le matin et peut être rendu aux parents à 18 heures 15 dans les cas extrêmes. Un même lieu pour l’enfant mais pas les mêmes structures. Regardons-y de plus près.

7 heures 30 : A.L.A.E. 

Le petit Alfred est déposé par ses parents à 7 heures 30 devant le grand portail de l’école élémentaire. Un animateur l’attend et le fait pénétrer dans la cour tout en vérifiant son inscription préalable sur les états d’effectifs. Alfred est sous la responsabilité de l’A.L.A.E. représentée par Mme Camo, directrice, et les différents animateurs qui outre la fonction de surveillance animent différents ateliers.

8 heures 50 : Ecole

Il est 8 heures 50, les enseignants de service prennent leur faction dans différents points de la cour dont le portail d’entrée se substituant ainsi aux animateurs qui ont terminé leur service. Alfred est sous la responsabilité de l’Education nationale représentée par M. Soler directeur d’école et les différents enseignants constituant l’équipe pédagogique.

12 heures : A.L.A.E. 

Il est midi, Alfred sort dans la cour de récréation où la moitié des enfants inscrits va prendre son repas au premier service pendant que les autres se répartiront dans les différents ateliers dans lesquels ils sont inscrits. Un second service a lieu à 12 heures 45. L’enseignant, quant à lui, accompagne jusqu’au petit portail les enfants qui prennent leur repas à domicile. Quand les enfants ont passé le petit portail, ils ne sont plus sous la responsabilité de l’école et ont tout à fait le droit de se rendre seuls chez eux, ce qui n’est pas le cas à l’école maternelle. Les enfants qui restent dans l’école entre midi et 13 heures 35 sont de nouveau sous la responsabilité de l’A.L.A.E.

13 heures 35  et jusqu’à 16h : Ecole

Il est 13 heures 35, Alfred est de nouveau sous la responsabilité de l’école alors que l’équipe enseignante remplace les animateurs. Et ce, jusqu’à 16h ,

16 heures  mardi :

Alfred reste ce soir en APC ; ses parents ont accepté l’offre de l’enseignant en signant le formulaire qui leur a été proposé. Les cours s’achèvent à 16 heures  pour tous les enfants. Certains comme Alfred  restent sous la responsabilité de l’Education nationale, du directeur de l’école et des enseignants chargés de cours, d’autres quittent l’école, accompagnés jusqu’au portail par un enseignant, enfin certains sont accueillis par l’ALAE.

16h ou 17 heures : A.L.A.E.

Il est déjà 17 heures, les enfants de l’APC sont ramenés au petit portail par leurs enseignants respectifs ou remis aux animateurs chargés de l’appel pour rejoindre l’A.L.A.E. qui prend la relève . Alfred est désormais sous la responsabilité de l’A.L.A.E., jusqu’à 18 heures 15. Certains enfants sont amenés jusqu’aux bus de ramassage où ils sont remis au chauffeur, lequel en assumera la responsabilité conjointement avec le Conseil général, aucun accompagnateur n’est dévolu à la surveillance dans le bus dès lors que les enfants ont 6 ans.

C’est la journée simplifiée du petit Alfred. Il est à noter pour clore joyeusement que les jours d’APC n’ont lieu que les mardis, les autres jours les enfants sortant à 16 heures sont remis directement à l’A.L.A.E. ou à leur famille .

 

RASED

 

  • RASED : La psychologue de l’Éducation Nationale , Mme Guilloux et les enseignantes spécialisées, Mmes Chevalier et Proust continuent d’exercer leur métier dans les conditions difficiles que l’on sait. Présence aux réunions de l’Équipe enseignante, aux réunions des équipes éducatives et prises en charge de petits groupes.

  • Vous pouvez les joindre directement au 05 62 71 73 67
  • Courriel : rased-hg9.escalquens@ac-toulouse.fr  

Organisation de la semaine scolaire 2019 / 2020

L’école fonctionne sur un  rythme de 9 demi-journées: Tous les matins de 9h à 12h . Les lundis, mardis, jeudis et vendredis après-midi de 13h45 à 16h00.  Les temps d’enseignement en classe entière sont donc de 24h hebdomadaires. A cela s’ajoute un  dispositif en groupes restreints appelé « Activités Pédagogiques Complémentaires » (aide aux enfants en difficultés, aide à l’organisation personnelle ou toute autre activité en lien avec le projet d’école). Ces APC ont lieu sur proposition des enseignants et autorisation des parents, les  mardis de 16h00 à 17h.

Le temps péri-scolaire 7h30 – 8h50 , 12h – 13h35 et 16h – 18h15 est pris en charge par l’ALAE.