Les grands s’entraînent à tracer des ponts

Après avoir observé le pont du Gard dont les élèves se sont inspirés pour tracer des ponts, les grands ont collé des bandes de couleur puis tracé des ponts dans chacune d’elle.

Ce travail prépare à l’écriture des lettres avec des ponts (m,n et u).

 

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur Les grands s’entraînent à tracer des ponts

Les grands s’entraînent à tracer des boucles

Les grands ont d’abord tracé des boucles à l’encre et au coton tige, puis tracé dans chaque boucle d’autres boucles discontinues.

La difficulté était de garder le même sens de rotation de la boucle et d’affiner le geste en produisant de plus petites boucles dans un tracé non linéaire.

Ce travail prépare à l’écriture de lettres avec boucles (b, f, g, h, j, k, l, y et z).

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur Les grands s’entraînent à tracer des boucles

En cinquième période (mai-juin), la classe des moyens-grands a travaillé sur les princesses

Nous avons étudié les contes « La princesse au petit pois » d’Andersen et « La belle au bois dormant » des frères Grimm avec la classe.

Suite à différentes lectures de contes et d’albums,  les caractéristiques de la princesse ont été dictées par les élèves (dictée à l’adulte).

Et, grâce à la lecture d’autres albums (voir ci-dessous), les élèves ont changé leur perception de la princesse : une princesse n’est pas forcément toujours une jeune fille belle, blonde et qui attend son prince charmant.

 

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur En cinquième période (mai-juin), la classe des moyens-grands a travaillé sur les princesses

En quatrième période (mars-avril) la classe des moyens-grands a travaillé sur les émotions

Dans le cadre de notre projet sur les émotions nous avons travaillé à partir de l’album d’Anthony Browne « Parfois je me sens… » en français et en anglais.

Cet album aborde les différentes émotions (colère, joie, tristesse, timidité, confiance, surprise..) que nous avons apprises à reconnaître dans des œuvres d’art, des portraits d’inconnus et des œuvres musicales.

En expression artistique nous avons travaillé sur le mouvement du visage et du corps pour exprimer toutes ses émotions.

Les élèves ont même trouvé une nouvelle émotion par eux-mêmes : la sérénité.

LA JOIE

LA COLERE

L’INQUIETUDE

LA TRISTESSE

LA PEUR

LA SURPRISE

LA CONFIANCE

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur En quatrième période (mars-avril) la classe des moyens-grands a travaillé sur les émotions

Carnaval (bis)

Les moyens-grands ont fêté le carnaval à l’école, voici leurs beaux déguisements! Merci à la maman d’Achille pour la belle photo de classe!

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur Carnaval (bis)

Carnaval 2018

Les élèves de la classe des CP-CE1 déguisés:

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur Carnaval 2018

Les cp-ce1 font des crêpes

Au mois de février, les cp etles ce1 ont travaillé sur la recette des crêpes.

Ils l’ont également testée: après avoir fait la pâte, ils les ont fait cuire et les ont dégustées.

Merci aux mamans qui sont venues nous aider !

   

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur Les cp-ce1 font des crêpes

Les poèmes des CE1

Les Ce1 ont chacun écrit un poème en s’inspirant du poème « Il y a » de Guillaume Apollinaire, puis ils l’ont tapé à l’ordinateur :

 

Il y a

Il y a une femme dans mon coeur

Il y a sa douce mélodie,

Il y a sa belle voix,

Il y a ses jolis habits.

Ismaël Harroud

Il y a

Il y a un soleil d’ automne .

Il y a des bruits d,oiseaux .

Il y a mon petit cœur qui bat

Il y a ma petite sœur au portail de l ‘école.

Liam Vieux champagne

Il y a

Il y a un petit oiseau

Il y a le plaisir de ma joie

Il y a mon cœur qui bat tout bas

Il y a les raquettes de tennis qui jouent au tennis

Célian Nardin Rouvière

Il y a

Il y a la classe qui travaille bien.

Il y a un petit oiseau qui chante.

Il y a mon cœur qui bat.

Il y a mon frère qui est qentil .

Elouan Fabre

Il y a

Il y a un oiseau qui vole,

Il y a un chien

Il y a un enfant

Il y a une femme

Mathéo Artis

Il y a

Il y a des grêlons qui tombent tout doucement

Il y a un calme total

Il y a mon coeur qui bat pour toi

Il y a ma joie quand je fais des bisous.

Lola Sicard

Il y a

Il y a une maison pas loin d’ici

Il y a des criquets qui chantent

Il y a de la joie quand je joue aux playmobils

Il y a le Père Noël qui va bientôt passer.

Laura Potin

Il y a

Il y a un garçon qui se promène

Il y a des oiseaux qui chantent

Il y a mon coeur qui bat à toute allure

Il y a mon frère qui joue au ballon.

Thomas Rapha

Il y a

il y a des enfants qui jouent dans la cour,

Il y a des enfants qui jouent ensemble,

Il y a des enfants qui sont seuls,

Il y a des feuilles jaunes et orange.

Lilian Vaillé

 

Il y a

Il y a un sapin recouvert de neige,

Il y a le bruit de la neige qui tombe des sapins qui ont trop de neige,

Il y a mes os qui sentent le froid de la neige

Il y a des cdeaux au pied du sapin le vingt-quatre décembre

Lucas Nadal

 

 

 

 

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur Les poèmes des CE1

Les cp ont fait de la danse

Dictée à l’adulte des CP :

A l’école, avant Noël, nous avons fait de la danse : on se déplace à genoux, à quatre pattes, en pas chassés, en sautant…Quand on arrête la musique, nous devons inventer une statue. A la fin, on tombe « en fondant comme une bougie ».

Nous avons fait un groupe de danseurs qui a enchaîné ces exercices et les élèves spectateurs ont regardé et même applaudi !

Mélia : J’ai adoré faire les statues.

Alexandre : J’aime fondre comme une bougie.

Eva : J’ai aimé faire comme un spectacle.

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur Les cp ont fait de la danse

Les grands s’entraînent à tracer des ronds

Les grands ont découvert l’oeuvre de Robert Delaunay « Joie de vivre », dont ils se sont inspirés pour travailler sur les ronds.

Ils ont tracé des ronds sur les bandelettes de couleur puis d’autres ronds du plus petit au plus grand. Voici le résultat!

Publié dans Vie de l'école | Commentaires fermés sur Les grands s’entraînent à tracer des ronds