Archives de l’auteur : Olivier

Chez Lylou…

En ce mercredi 1er avril, Lylou et sa maman Aurélie ont fait un petit bilan des 15 derniers jours de confinement et donc du suivi scolaire à la maison.

Elles acceptent de partager avec vous leurs ressentis.

Lylou fait preuve d’une grande motivation et de dynamisme, elle est toujours très volontaire.

Pour sa part, grâce à ce confinement, Aurélie s’est trouvé une nouvelle vocation: maîtresse d’école.

Elles vous joignent une photo afin que vous puissiez apprécié par vous- même.

Carnaval à distance…

Le carnaval a bien eu lieu…

Malgré le confinement notre carnaval du RPI prévu le 3 avril n’a pas été annulé; il a bien eu lieu. Cependant certaines adaptations ont été nécessaires; en effet celui-ci s’est déroulé à distance, chacun chez soi. L’objectif était donc de se déguiser de façon à devenir quasiment méconnaissable et de transmettre une photo. Voici donc le résultat…

Saurez-vous les reconnaître???

Inconnu(e) 1

inconnu(e)s 2

inconnu(e) 3     inconnu(e) 4  inconnu(e) 5

inconnu(e) 6

inconnu(e) 7      inconnu(e) 8

inconnu(e) 9

inconnu(e) 10

inconnu(e) 11

 

inconnu(e) 12

inconnu(e) 13

inconnu(e) 14

inconnus 15

inconnu(e) 16

Certains inconnu(e)s ont été bien identifié(e)s, d’autres ont su rester un mystère… Voici donc les réponses…

  • Inconnue 1: Manon
  • Inconnus 2: Lisa et Théo
  • Inconnue 3: Afrika
  • Inconnue 4: Marion
  • Inconnu 5: Elias
  • Inconnu 6 : Jules
  • Inconnue 7: Maëlys
  • Inconnue 8: Rachelle
  • Inconnue 9: Lylou
  • Inconnu 10: Maxance
  • Inconnu 11: Alexy M.
  • Inconnu 12: Timéo
  • Inconnue 13: Corinne
  • Inconnue 14: Aurélie
  • Inconnu5 15: Yanis et Manon
  • Inconnu16: Olivier

Pensez à m’envoyer vos créations pour celles et ceux qui n’ont pas participé à ce jour !!!

Poèmes « Capter un instant sonore » – janvier, février 2020

S’arrêter, se poser quelques minutes n’importe où, n’importe quand. Fermer les yeux et capter les sons qui nous entourent puis retranscrire ses instants sonores par des mots… Voici le résultat pour les enfants de l’école…

C’est ma vie…

J ‘entends une boum mes oreilles vont éclater

j’entends mes chiens à côté.

Tout est calme  clic clac

j ‘ entends le bruit du vent qui souffle

et les  oiseaux qui sifflent

mes chiennes jouent comme des bêtes sauvages

elles ne  laissent rien sur leur passage.

J’entends des voitures

qui foncent  à toute allure

je m’ installe sur mon canapé

Mes yeux se ferment, le silence  se fait.

 

                                                      Maëlys Riout

Les bruits de ma cour

 

J’ai entendu les vaches meugler

et mes chiens aboyer,

Une voiture fonçait

à toute allure avançait.

Tempête de feuilles comme des casseroles,

Mon frère chante le rock’n roll.

 

Lisa

J’ai entendu

J’ai entendu mon chaton

qui aime manger du thon.

J’ai entendu un canard

qui était dans une mare.

J’ai entendu ma sœur

qui avait un très gros cœur.

J’ai entendu une abeille

qui a fait du très bon miel.

J’ai entendu un oiseau

qui aime boire de l’eau.

J’ai entendu mon chien Pafff

qui n’aime pas ce bruit pfff.

J’ai entendu une voiture

Il y a dedans Arthur.

J’ai entendu un serpent

qui n’aime pas les paons.

Nom de l’auteur : Timéo

La maison

 

J’entends les rongements de mon lapin

cr cr cr… Il ronge sa cage

Comme une bête sauvage

J’entends le ronronnement des chats

Qui dorment comme des pachas

Dans leur coussin préféré

Qui sent le lait.

J’entends ma sœur chanter

Comme une casserole qui me casse les pieds

Les parents crient

Ma mère fait du riz

Mon père dit : passe-moi un stylo

ou un petit pinceau

« Attends, répond ma mère,

je fais bouillir de l’eau ».

j’entends les coqs chanter

devant la baie vitrée

j’entends les oiseaux crier

depuis le début de la matinée.

Ma mère me dit : « Vas faire tes devoirs Aurélie ! »

Je lui réponds : « je n’en ai pas envie ! ».

Le soir pendant qu’on mange

le chat monte sur la table,

il miaule, il gratte

comme une bête sauvage

qui fait n’importe quoi.

Le laisserons-nous faire sa loi ?

Aurélie

 

 

Bonjour dimanche

J’entends ma sœur crier,

ça ne me fait pas rigoler,

comme une casserole,

elle n’est pas toujours drôle.

J’entends un arbre siffler

et des oiseaux gazouiller.

J’entends Adam

qui se casse les dents.

Alexy G.

 

Le repas de famille…

 

L’air musical de mon grand père.

Le piano et l’harmonica ça fait une belle paire.

Maintenant c’est l’apéro.

Le craquement des chips.

Et les goutes du mojito.

A Table!

Le cri de ma mamie.

D’un air plus ou moins rentable.

Les mâchements

Et les discussions.

Ils parlent lentement.

Sans aucune raisons.

Maintenant c’est le dessert.

Je passerais pas à travers.

Oh purée! Y’a le poulet qui grille!

Mais moi, j’ai toujours les yeux qui brillent.

Car j’adore ce repas de famille.

De:Mathis Delavergne

 

 

 Le coin

 

A la maison je pet les plombs

Comme dans un avion

Les deux chiens de ma voisine

Et mon chien m’enquiquinent

Comme s’ils étaient dans un lit

J’entends Bigflo et Oli

Chantaient, nous aussi

Et des oiseaux                                      Lylou angevin

 

 

J’entends les voitures passer sur la route

comme des fusées, tel des voyageurs en déroute.

J’entends le vent souffler, je suis dehors,

Le vent fait voler les stores.

Le soleil se couche, j’adore les bruits du tracteur,

Il n’est déjà plus l’heure.

Yanis

 

 

Les bruits de mon jardin…

 

KRR… Les feuilles craquent

Les poules marchent

Cocorico… Le coq chante

Et ça me hante

Assise sur le banc

J’ écoute le vent

Et les jolis piverts

Qui tapent les arbres verts

Afrika meijer classe CM1 année 2020

 

A la maison

 

La  vaisselle  tinte

Maman brique

Le vent souffle

Le feu crépite

Un courant  d’air

Me désespère

Hurlement de chiens

Pourtant tout est bien.

FIN  Léane CM1

 

 

 

 

Ma vie

 

Je suis sur le toit

avec des Chinois

mon frère Yaël

voit une gazelle

le coq de mon voisin

qui était très malin

au loin quelques voitures

mais ça fait longtemps qu’ça dure

J’entends Fabien

et son chien qui vient

les gendarmes

n’ont pas d’arme

juste un lampadaire

pour faire de la lumière

mon voisin Rémy

va chez la psy

il y a un âne

sur le platane

j’entends Noah

boire du coca

J’entends mon chat

il marche au pas

je vois le Rouge Gorge

se gratter la gorge

j’ai fait une face

trop face

je vois un loup

mais c’est Lylou

je fais de la techno

comme un taureau

je vois une araignée

se faire piquer

Ullysse le cyclope

fume une clope

cinq fois dix

égale cent dix.

LUCAS

 

 

C’est ma vie…

 

La porte qui claque, un objet qui tombe

l ‘aboiement de mon chien en trombe

La porte qui se ferme

mon chien fait ouaf

dans mes cheveux ça décoiffe

Un objet qui se casse, mon chien aboie

comme si, chasseur, il revenait des bois

Les casseroles tombent et BOUM!

Les personnes en pleine discussion

comme a la télé dans une émission

chant du coqs , les pleurs de mon petit frère

L’ eau qui clapote, la télé qui s’allume clic clac

craquement du parquet et encore crac

ça me réveille et ça me gêne

je ne peux pas me reposer avec tout ce brouhaha

Rien à dire… c ‘ est la vie qui est là!

Manon Thomas

 

 Les bruits

J’ ai entendu mon voisin pendant  que je  jouais dans mon petit coin

Mes chiennes aboyaient a cause des bêtes de mon  quartier

comme des oiseaux en train  de picorer

J’ ai entendu  les  arbres grincer

comme dans mes escaliers

J’ ai entendu mes  balançoires

comme dans mon tiroir

J’ ai entendu le  vent  souffler

comme une  araignée

J’ ai entendu les bruits des tracteurs

comme ma sœur qui a peur.

RACHELLE  RIOUT  SAVARY

 

Autour de moi !

 

j’étais là allongée en train d’écouter

j’entendais en bas ma petite sœur qui pleurait

Mais juste un lampadaire me donnait de la lumière

Sous ma paupière

Tout ce que j’entendais je l’imaginais

J’aimais écouter la pluie tomber

Écouter le vent soufflant

Et le plancher grincer

Les moteurs démarrer et les porte claquer

ma petite sœur s’est arrêtée de pleurer

et s’est mise à rigoler

Tout à coup… plus rien

Comme un fou mon frère surgit dans ma chambre

et me dit bonne nuit

La journée est finie…

Maimiti Gand

 

 

Ma chambre

Dans ma chambre je lis

J’entends les chiens qui crient

J’entends ma mère

Crier sur mon frère

J’entends de la musique

Comme des bruits magiques

Qui me mène dans le passé

Mais pas composé

Alexy Massé

 

 

Dans la cour…

Dans la cour, j’ entends le bruit du vent qui siffle.

L’église et sa cloche.

Une voiture qui roule sans limite.

Une tronçonneuse qui ronchonne.

Le bruit des tracteurs et leurs grandes valeurs.

J’entends le bruit du nord.

Le froid qui envahit mon corps ,

Et surtout mon cœur.

Tout ça dans une seule et même cour.

Tandis qu’en  dehors.

Le bruit des wagons qui me donne des hauts le cœur.

DE: ELIAS

 

 

Dans mon jardin ça décoiffe !!!

 

J’entends le raclement de la scie

Comme s’il en était toujours ainsi

Les branches tombées au sol

Comme dans un bol

J’entends les voitures passer

Ça me donne  le tourniquet

J’entends la brouette grincer

Ça me casse les pieds

J’entends mon chat ronronner

Comme s’il était sous mon nez

J’entends les chiens aboyer

Ça m’a toute décoiffée

Marion Lamarque

La forêt

J’entends des graviers qui font cruch sur le chemin,

j’entends le bruit du vent vers la ferme

comme un film à son terme

J’entends le bruit des feuilles qui s’écrasent

et le saut du crapaud dans la vase

J’entends le bruit des rimes

qui parfois me dépriment…

Maxance

Rencontre avec Marc Lizano – 3 mars 2020

Ce mardi 3 mars nous avons accueilli en classe, l’illustrateur de BD Marc Lizano qui a illustré entre autres « L’enfant cachée », « la pension Moreau »…

Avec les élèves de Montbernard, nous avons pu lui poser toutes nos questions sur son métier, ses œuvres, sa manière d’illustrer une histoire… Puis il nous a transmis quelques conseils (… secrets) afin de réaliser simplement de beaux dessins de personnages, nous avons pu réaliser ainsi une planche de BD.

Merci à lui pour sa générosité…

Au musée de l’Aurignacien…25 février 2020

Ce mardi 25 février 2020 et après nous être rendus au collège de Boulogne-sur-Gesse pour une rencontre avec les élèves de 3ème et leurs professeurs autour de l’exposition sur la bande dessinée « l’enfant cachée », nous nous sommes rendus à Aurignac au musée de l’Aurignacien pour une visite et un atelier autour de l’évolution de l’être humain.

Les élèves ont donc pratiqué une démarche scientifique en relevant les différentes caractéristiques d’un crâne afin de définir l’espèce humaine concernée et sa période d’existence.

 

 

Nous voici, avec les élèves de Montbernard, sur le sentier de randonnée, autour de la statue de « l’Homme-lion »…

burst

Défis technologiques – janvier-février 2020

Par groupe les élèves devaient relever un défi technologique. A partir d’une mission qui leur était imposée, ils devaient définir un cahier des charges, répertorier le matériel et les outils nécessaires et répartir les tâches à réaliser.

Voici quelques images du travail de groupe

burst

Puis de la présentation des projets

C’est ma vie…

J ‘entends une boum mes oreilles vont éclater

j’entends mes chiens à côté.

Tout est calme  clic clac

j ‘ entends le bruit du vent qui souffle

et les  oiseaux qui sifflent

mes chiennes jouent comme des bêtes sauvages

elles ne  laissent rien sur leur passage.

J’entends des voitures

qui foncent  à toute allure

je m’ installe sur mon canapé

Mes yeux se ferment, le silence  se fait.

 

                                                          Maëlys Riout

 

 

MA VIE

Je suis sur le toit

avec des Chinois

mon frère Yaël

voit une gazelle

le coq de mon voisin

qui était très malin

au loin quelques voitures

mais ça fait longtemps qu’ça dure

J’entends Fabien

et son chien qui vient

les gendarmes

n’ont pas d’arme

juste un lampadaire

pour faire de la lumière

mon voisin Rémy

va chez la psy

il y a un a un âne

sur le platane

j’entends Noah

boire du coca

J’entends mon chat

il marche au pas

je vois le Rouge Gorge

se gratter la gorge

j’ai fait une face

trop face

je vois un loup

mais c’est Lylou

je fais de la techno

comme un taureau

je vois une araignée

se faire piquer

Ullysse le cyclope

fume une clope

cinq fois dix

égale cent dix.

LUCAS