Des vers à soie dans la classe

Dernières infos (après le 7/07) ! La naissance du papillon.

Un nouvel article a été écrit pour montrer cette magnifique transformation, avec même un petit film !

Info après le 19/06. La période du cocon, puis du papillon.

Les chenilles vont filer près de 1500 mètres de fil pendant 3 ou 4 jours, pour consolider leur cocon. La couleur du cocon est fonction des vers à soie, les nôtres font des cocons jaunes. Quand les cocons seront terminés, on pourra les détacher pour les poser à plat au fond du terrarium sur du papier, ou bien les laisser où ils sont.
Si on peut peser les cocons, il faut savoir que les femelles sont plus lourdes que les mâles.
Le papillon va sortir 2 semaines plus tard. Il ne volera pas, et s’il y a des mâles et femelles, ils s’accoupleront (de 1 heure à 24 heures). Si un couple est souvent dérangé par d’autres mâles, on peut l’isoler en posant le haut d’une bouteille en plastique découpée, comme une sorte de cloche.
Si l’on veut récupérer les œufs, on peut poser du papier au fond du terrarium pour les récupérer. La femelle peut pondre jusqu’à 500 œufs. On peut aussi l’isoler des autres avec la cloche fabriquée auparavant.
Au moment de la ponte, les œufs sont de couleur jaune clair. Si les œufs ne sont pas fécondés les œufs vont rester jaunes. Les œufs fécondés vont changer de couleur dans les jours qui suivent. le 2ème jour les œufs seront brun clair, le 3ème jour brun foncé, puis ils deviendront gris foncé dans les tons de violet. C’est à ce moment-là que l’on peut les mettre dans une boîte dans le bac à légumes du frigo, pour recommencer l’année d’après.
Ils ne vont vivre, à l’état de papillon, que 6 à 7 jours.

Infos du 19/06. Le filage du cocon est pour bientôt ! 

Les chenilles mangent énormément juste avant de le faire. Il leur faut 3 ou 4 jours pour le terminer.
A partir de ce moment-là, plus besoin de courir dans tout Fonsorbes pour trouver des feuilles… 😉
Pour aider les chenilles à faire leur cocon, on peut, soit déposer des rameaux (sans leurs feuilles) dans le terrarium, soit « fabriquer » des petites niches en carton, avec des rouleaux de papier toilettes découpés et assemblés. Dans tous les cas, il faut surélever un peu ces dispositifs, car les chenilles cherchent à filer leur cocon en hauteur.

En exemples, voici des photos d’élevages de vers à soie, trouvées sur le Net :

Merci à Alvin et sa famille pour ce « tuyau » sur les rouleaux de papier toilette. Ça fonctionne ! La preuve avec cette photo du 1er cocon observé ce matin par Julia. 🙂

 

 

 

Pour tous ceux qui « adoptent » des chenilles « vers à soie », voici quelques conseils, sur l’élevage des vers à soie, avant la formation du cocon :
– Les mettre dans un « terrarium » ou un bac plastique avec des côtés transparents pour qu’elles voient la lumière, mais attention de ne pas les laisser au soleil. Il faut des trous d’aération pour qu’elles puissent respirer, vous pouvez mettre un tissu fin pour boucher des trous trop gros. Normalement ils ne peuvent pas s’échapper, mais on ne sait jamais…
– Leur donner uniquement des feuilles de mûrier-platane, un peu séchées entre 2 feuilles de Sopalin si elles sont trempées. Attention, quand les chenilles mesureront environ 8cm, elles dévoreront une feuille par jour.
– Enlever, au fur et à mesure, les feuilles qui sont dévorées presque complètement. Elles sont délaissées par les chenilles.
– Vider les crottes de temps en temps, en « déménageant » les chenilles (sur leurs feuilles) dans un récipient, le temps du nettoyage. Mais pas de panique, c’est très facile car les toutes petites crottes ne s’accrochent à rien, il suffit de secouer un peu les feuilles, et de retourner le terrarium ensuite au-dessus d’une poubelle ou d’un évier.
– Au 2/06/18, ils en seront à peu près à la 3ème mue. Le passage de la chrysalide au papillon est prévu aux alentours du 6/07/18. Il restera une dizaine de jours durant lesquels les papillons s’accoupleront, et les femelles pondront.

Beaucoup d’informations très utiles sur les liens ci-dessous.
http://aquariusite.free.fr/bombyx/versasoie.html
http://www.sandrinephotos-espritnature.fr/les-vers-a-soie-toute-une-education-.php

 

———————————————————————————————————-

« Reportage » sur nos vers à soie :

Attention ! Dans cet article, l’évolution des vers à soie est dans le sens chronologique inverse (du plus récent au plus ancien).

Le lundi 18/06, premiers cocons un peu partout ! Sur les vitres, dans des feuilles, dans du carton. Et jusqu’au vendredi 22/06, ils forment leur cocon les uns à la suite des autres.
Ils mettent une journée pour trouver leur « place », et on les voit, par transparence, tourner dans le cocon qu’ils forment depuis l’intérieur, durant une autre journée. Puis le cocon s’épaissit et devient opaque.

Le 12/06, déjà 7 cm, et il faut une grande feuille par jour. Le 14/06, 8 cm, et premiers essais de filage. On ajoute des branches, et du carton pour les aider à construire leur cocon. On surélève un peu les cartons, car ils cherchent à aller vers le haut.

Le vendredi 08/06, certaines chenilles mesurent plus de 5 cm.

Le lundi 04/06, les chenilles mesurent pour certaines plus de 3 cm. Elles dévorent de plus en plus de feuilles. Elles ont toutes déposé leur 3ème mue sur les feuilles.

Le lundi 28/05, ils mesurent entre 15 mm et 20 mm, et ils deviennent plus clairs. Mardi 29/05, ils mesurent entre 15 mm et 25 mm (ou 2 cm et 5 mm). Certains remarquent qu’il y a une petite pique au bas de leur dos. A quoi sert-elle ?

Du mardi 22/05 au vendredi 25/05, ils ont changé de peau (première mue), ils laissent les mues sur les feuilles ou au fond du terrarium. C’est sans doute pour cela qu’ils avaient l’air endormis. Jeudi 24/05, ils mesurent entre 10 et 12 mm, le vendredi 25/05 entre 12 et 15 mm. Ils grandissent très vite, mais aussi ils mangent de plus en plus !

Du samedi 19/05 au lundi 21/05, après un petit séjour à la montagne, ils mesurent maintenant un peu plus de 8 mm. Ils ont l’air un peu endormis.

Le vendredi 18/05, entre 5 et 6 mm :

Le jeudi 17/05, elles mesurent entre 4 et 5 mm :

Les questions que nous nous posons sur les vers à soie :
– Combien de temps vivent-ils ?
– Combien sont-ils ?
– Combien mesurent-ils ?
– Où peut-on en trouver ?
– Que mangent-ils ?
– Les chenilles vont-elles grossir ?
– Les chenilles vont-elles se transformer en papillons ?
– Aurons-nous des œufs à donner ?

Ils sont nés le mardi 15/05. Auparavant, leurs œufs étaient restés dans le bac à légumes d’un frigo pendant plusieurs mois. Après 15 jours à température ambiante, des petites chenilles sont nées. Elles mesurent dès le lendemain le 16/05, entre 3 et 4 mm.

Ce contenu a été publié dans Archives 2017-2018, Projets scientifiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.