Monelle et les footballeurs

Durant cette troisième période, nous lisons « Monelle et les footballeurs » de Geneviève Brisac, un roman édité par l’Ecole des Loisirs.

Quatrième de couverture :
En sixième, il y a plein d’activités. céramique, judo, ping-pong, poterie, calligraphie, macramé, marionnettes, volley-ball, handball, football, escrime, équitation et informatique.
Chacun n’a droit qu’à une, mais doit en choisir trois par ordre de préférence, car il n’y aura pas de place pour tout le monde partout. Maman suggère équitation, pour rêver qu’elle est riche et qu’elle a un cheval.Papa suggère informatique, pour faire père sérieux qui pense à l’avenir. mais Monelle sort de ses papiers un bout de feuille déchirée où elle a écrit :
1.football ;
2. football ;
3. football.
Pour être sûre d’être prise. Car personne ne le sait encore, mais Monelle a une passion, une vocation et une mission : devenir championne du monde, avoir son visage sur écran géant aux Champs-Elysées, mettre des buts à tire-larigot et signer des autographes à tour de bras.
C’est lundi matin que les ennuis commencent. Monelle est la seule fille de l’école à avoir choisi football.

Critique extraite du site « www.babelio.com » :
« L’histoire se déroule à l’époque actuelle quelque part en France. Ce roman est réaliste. Ses thèmes sont l’amitié, le sport, les préjugés sexistes.
C’est l’histoire de Monelle qui veut faire du football. Mais ses parents ne veulent pas trop car ils croient que c’est plus pour les garçons que pour les filles. Mais après un long moment de réflexion, ses parents acceptent finalement qu’elle fasse du football. Elle part donc s’inscrire. Mais il n’y a qu’elle comme fille. Alors tous les garçons se moquent d’elle. Que va t-il se passer ? Est-ce que Monelle va arrêter le football ? Les garçons vont-ils continuer à l’ignorer?
Ce livre est facile à lire. Je l’ai adoré car les filles peuvent faire du football. Il est réaliste. Ce livre me rappelle des choses vécues, car je faisais du football à mon école et j’étais toujours la seule fille. Je le conseille à ceux qui cherchent des livres faciles à lire.
Chloé »

Ce contenu a été publié dans Année 2019-2020, Nos lectures. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.