Le chien jaune de Mongolie – notre deuxième sortie cinéma

Film de Byambasuren Davaa, Allemagne-Mongolie, 2005 (Sorti en France le 1er février 2006), 93 min, couleur
Version originale, sous-titres français, existe également en version française
Titre mongol : Shar nokhoïn tam (« La Caverne du chien jaune »)
Scénario : Byambasuren Davaa, d’après le conte La Cave du chien jaune de Gantuya Lhagva.
Image : Daniel Schönauer.
Son : Ansgar Frerich.
Montage : Sarah Clara Weber.
Musique : Ganpurev Dagvan.

Interprétation : Nansal Batchulunn (Nansa), Buyandulam D. Batchulunn (la mère), Urjindorj Batchuluun (le père), Nansalmaa Batchuluun (la sœur cadette de Nansa), Babbayar Batchuluun (le petit frère de Nansa), Tsrenpuntsag Ish (la vieille dame).

Synopsis
Dans une famille nomade du Nord de la Mongolie, Nansal, petite fille de six ans, trouve un chien dans une grotte et le ramène chez elle. Elle veut le garder, mais, par superstition, le père s’y oppose. Il pense qu’il va leur porter malheur et pousse sa fille à s’en débarrasser.

Quels mots pour décrire ce film ?
Voici notre collection de mots (un mot seulement par élève) :
enterrement – chien – Mongol – cheval – mouton – jaune – loup – yourte – montagne – grotte – cave – prairie – louche – attaché – tatoué – bouse – ceinture – ville – magasin – riz – aiguille – enclos – moto – nomade – siège – éolienne

20 élèves ont adoré le film et 5 élèves l’ont un peu aimé, personne ne l’a pas aimé du tout.

Certains élèves ont aimé :
– Nansa qui ne sait pas récupérer les bouses, et en met plein à côté
– les tapes que les enfants se donnaient
– le bébé qui vient embêter ses sœurs sur le lit
– le bébé qui se met du lait partout en mangeant
– l’intervention de la sœur cadette à son petit frère qui allait faire une bêtise avec des objets en porcelaine : « Arrête de jouer avec Dieu ! »
– quand Nansa découvre le chien abandonné
– quand Nansa retrouve Tatoué réfugié dans son ancienne maison
– le test de l’aiguille avec du riz que fait Nansa avec la grand-mère
– quand Nansa tente de cacher le chien, pour que son père ne le voit pas
– quand la maman chante et fait danser le bébé sur ses genoux
– la remarque que fait Nansa à Tatoué : « Peut-être que tu étais un fainéant dans une vie antérieure ? »
– quand le bébé s’est échappé
– quand le chien a réussi à se détacher
– quand Tatoué sauve le bébé en faisant fuir les vautours
– la démarche des vautours
– quand le chien est accepté par le père à la fin, et qu’il peut suivre toute la famille

Certains élèves ont moins aimé :
– la mort du chien au début du film (Il y a au début du film un flashforward, c’est un évènement qui se déroule dans le futur.)
– la mort des deux brebis, causée par les loups
– le père qui ne voulait pas garder le chien Tatoué
– le moment où Nansa se perd toute seule dans la montagne
– l’abandon du chien au moment du déménagement

– le regard triste de Nansa vers son chien qui s’éloigne
– la fin sans fin, on ne sait pas ce qu’il va se passer ensuite

Ce contenu a été publié dans Année 2019-2020, Ecole et cinéma. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.