Notre sortie sur la biodiversité à la Réserve Naturelle du Confluent à Portet

  

Le 17/09, on est allés au parc du Confluent Garonne-Ariège, à Portet sur Garonne, en bus depuis l’école. On a étudié les feuilles des arbres de la forêt et aussi les insectes de la clairière, c’était cool et amusant !

Quand on est descendus du bus, à peine arrivés on a fait un jeu où il fallait faire le silence. Avant, Mike nous a expliqué que c’était un espace protégé pour laisser les animaux vivre. Il nous a aussi expliqué les règles pour ce lieu.

    

La carte sonore
On était assis en rond et on devait fermer les yeux 30 secondes et se taire pour mieux se concentrer. On devait écouter les sons autour de nous. A la première carte sonore, on pouvait ne pas fermer les yeux. Ensuite on devait dire ce qu’on avait entendu comme sons : par exemple des avions, des grenouilles, des bruits d’arbres, des bruits de pas, des oiseaux, des bourdonnements… etc

On a alors marché sur un chemin jusqu’à un ancien hangar.

  

L’histoire du lieu
Il était une fois des moutons qui vivaient au bord de la Garonne.
Puis il y a eu des tracto-pelles qui ont ramassé des gros galets pour construire des maisons et des routes, dans les années 1970. C’était une carrière, elle s’est arrêtée en 1984.
Ensuite c’est devenu une déchetterie, car des personnes ont jeté des déchets par dessus d’autres.
En 1990, ils ont voulu faire un espace pour se promener. Alors l’association avec l’accord de la mairie a demandé à un homme nommé « Jeannot » de nettoyer le lieu. Il enleva tous les déchets et il passa la tondeuse partout. Puis il a fallu laisser pousser la végétation pour que grandissent des arbres.

   

Les insectes – les capturer
On a cherché des insectes dans les herbes hautes parce qu’il y en a plus que dans les herbes basses.
Avec un filet à papillons, on peut capturer des insectes. Pour mieux les attraper on met le filet par terre et on court avec le filet dans les mains, en l’agitant dans les deux sens.
Dès qu’il y a des insectes dans le filet, on le resserre avec nos mains, on prend un pot, on le met à l’entrée du filet, et les insectes entrent dans le pot. A la fin, on ferme bien le pot avec le couvercle.

Les insectes – les observer
Une fois les insectes capturés dans le pot, on peut les observer, les dessiner, les compter, répondre à des questions pour écrire comment ils sont, combien ils ont d’ailes, d’antennes, de pattes. Par exemple, un de nos insectes mesurait 1 cm de long, avait 6 pattes, 2 ailes et un tout petit corps.

A la fin, on ne peut pas garder les insectes, on doit les relâcher tous dans la nature.

Les feuilles des arbres – les reconnaître
Aymeric, l’eco-garde, nous a expliqué comment distinguer les feuilles simples des feuilles composées.
Les feuilles simples se présentent en une seule partie, avec un limbe continu. Le limbe, c’est la feuille sans les nervures. Il y a plusieurs sortes de feuilles simples, par exemple des feuilles lobées pour le chêne ou le hêtre, et aussi des feuilles dentées comme le tilleul.
Les feuilles composées se composent de plusieurs folioles réparties de chaque côté de la tige, comme par exemple sur le robinier et le frêne.

Par binôme, on a cherché ces 2 types de feuilles dans la forêt, on devait reconnaître de quels arbres elles venaient. On avait des photos des différents arbres avec leurs feuilles pour nous aider.

Les feuilles des arbres – faire leurs empreintes
Avec les feuilles trouvées, on en a choisi une chacun pour dessiner leur empreinte. On a pris une feuille de papier blanche, et on a mis notre feuille d’arbre en dessous. Puis on a colorié la feuille en frottant avec des craies grasses de couleurs.

On a été surpris par le résultat. C ‘est magnifayyyque !!! 🙂

Pour aller plus loin sur les feuilles des arbres :

https://www.animateur-nature.com/Atelier-des-plantes/P1.html

http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/arbres/identification-feuilles.htm

https://www.arboplus.ca/blog/arboriculture/comment-identifier-un-arbre-avec-ses-feuilles.html

http://planete.gaia.free.fr/vegetal/dendro/feuilles.html#feu

Ce contenu a été publié dans Année 2021-2022, Nos sorties. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.