Charte multimédia

CHARTE MULTIMÉDIA MINEUR
Qu’est-ce que cette charte ?
C’est un ensemble de règles communes que chaque élève et chaque enseignant doivent suivre pour respecter la loi et pour assurer la protection de tous. L’utilisation d’Internet est très riche mais, comme dans la vie quotidienne, certaines règles sont à respecter pour en profiter pleinement. Quand je suis sur Internet, je sais que je laisse de multiples traces.

I – CE QUE JE PEUX FAIRE
Consulter des cédéroms fournis par le maître.
Naviguer sur le web : en utilisant exclusivement les sites sélectionnés ou approuvés
par le maître. La présence d’un adulte est obligatoire, qu’il s’agisse d’un enseignant ou
de la personne chargée de l’informatique dans le cadre d’une activité scolaire. Je lui
signale les informations ou les pages qui ne me semblent pas destinées, et tous les
problèmes rencontrés. Quand je reçois une information, je cherche à vérifier si elle est
exacte. Malgré les précautions prises par l’école, si une image me choque, je préviens
immédiatement mon enseignant.
Utiliser le traitement de texte.

II – CE QUE JE NE PEUX PAS FAIRE
Télécharger.
Ouvrir les fichiers joints au courrier venant d’expéditeurs inconnus.
Accepter un rendez-vous avec une personne rencontrée sur le web.
Fournir une information personnelle (nom, adresse, âge, sexe, …)
Chatter, utiliser les sites de commerce électronique.

III – RESPECT DU MATÉRIEL ET DES AUTRES
Je respecte le matériel, les travaux des autres.
Clés USB et CD-ROM personnels interdits.
Avant de partir je ferme les applications puis l’unité et je range mon poste de travail.
Je respecte le silence.

V – RESPONSABILITÉS MORALES
La consultation de sites à caractère pornographique, faisant l’apologie de la violence,
de la discrimination ou de pratiques illégales est STRICTEMENT INTERDITE.

Quand je produis un texte, une image, un son, je pense que cela sera lu, vu ou
entendu par d’autres personnes. Je dois donc m’engager à respecter à la fois ceux
dont je parle et ceux qui vont me lire. La loi interdit les injures, le racisme, la
provocation à la violence, la diffamation, l’atteinte à la vie privée.

Je respecte le droit d’auteur : je ne copie pas les cédéroms, je ne télécharge pas de
fichiers, les impressions sont réservées à un usage pédagogique et non personnel. Je
cite l’auteur, l’origine d’un document. Je pense que chacun est propriétaire de son
image. Pour utiliser la photographie d’un adulte, je demande son autorisation. Pour
celle d’un enfant, je lui demande son accord et celui de ses parents. Chacun est aussi
propriétaire de ses oeuvres. Pour utiliser une photographie, un dessin, une musique, un
texte, il faut que je demande l’autorisation au créateur ou à ses héritiers. Quand je
construis un lien vers une adresse mél ou un autre site, je demande l’autorisation à
mon enseignant.