Jour 2

Après l’euphorie des retrouvailles, certain.e.s se demandent pourquoi il faut à nouveau retourner à l’école. Et oui, la rentrée, c’est le premier jour et le deuxième prend déjà des airs de routine:
1. Les enfants s’installent aux mêmes places.
C’est normal, je les ai laissés libres de choisir leurs voisins de table. Bon, leurs choix ne sont pas toujours compatibles avec le travail. J’aurais dû être plus précise dans ma consigne « Chers enfants, asseyez-vous uniquement à côté de camarades avec lesquels vous êtes certains de ne pas parler… ». M’auraient-ils comprise?

2. Les cartables et les fournitures sentent le neuf. Tout est utilisé avec joie (les stylos à paillettes, les gommes colorées) mais au bout de quelques heures, ces affaires si chères à leurs yeux et si chères à votre porte-monnaie, se retrouvent négligemment sur le lino de la classe (pas toutes, rassurez-vous).

3. La rentrée ressemble parfois à un mini-défilé de mode. Tout le monde est tiré à 4 épingles, les vêtements sont neufs, bien repassés et très assortis. Mais au bout de quelques heures, ils ont du mal à résister à la chaleur ambiante, aux courses dans la cour, aux jeux de balles… Les enfants rentrent de récré en nage, les couettes de travers et le sourire aux lèvres. Déjà, les baskets blanches perdent de leur superbe…

Bon, c’est pas tout, on est là pour bosser. Alors ce matin, on a vu le menu du jour. J’ai partagé mes attentes avec les élèves (je sens que je vais pouvoir effectivement attendre ;).
On a commencé par un petit rituel puis les groupes ont été invités à prendre un sac en toile dans lequel j’avais mis 8 petits défis à réaliser. Pour rendre la rentrée plus légère, j’avais glissé des crayons pailletés. Je pensais qu’ils allaient donner un peu plus envie de travailler. Mais les enfants les ont regardés comme s’il s’agissait d’un trésor inestimable (ben oui, ça brille) et d’autres ont tenté de négocier des couleurs plus à leur goût. Du coup, la mise au travail a été un peu plus longue que prévue…

Je ne vais pas écrire une tartine tous les jours. Juste quelques tranches de vie que vous pourrez déguster (ou pas) en fonction de vos envies…

C’est pourquoi j’ai besoin de votre accord pour les photos qui seront mises sur le blog… Pour l’instant, j’ai évité de prendre les visages en photo.

 

 

Ce contenu a été publié dans CE2, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*