Poésie : Poissons d’avril

J’ai vu 3 lapins se servir du sopalin
Pour nettoyer mon copain Basile….   Poisson d avril !

J’ai vu 100 éléphants qui jouaient au cerf-volant
En courant dans la ville….                    Poisson d avril !

J’ai vu des millions de cochons en pantalon
La pluie tombe pile …..                          Poisson d’avril !

J’ai vu mille renardeaux sur une moto
Avec ma copine Lucile…                        Poisson d’avril !

J’ai vu un calamar jouer à la guitare
Il a dit : « C’est trop facile ! » ….              Poisson d’avril !

J’ai vu une licorne aller au Cap Horn
En automobile…..          Poisson d’avril !

J’ai vu un gros mammouth manger de la choucroute
Il me demande : « Quel temps fait-il ? »…. Poisson d’
avril !

ÉLIE

 

J’ai vu un cornichon qui jouait avec un pompon 

À l’aise et tout  tranquille… Poisson d’avril !

 

J’ai vu un troupeau de marmottes dévorer des compotes

Avec un appétit de crocodiles… Poisson d’avril ! 

 

J’ai vu un vers de terre sur l’hélice d’un hélicoptère

Oui, oui,  je vous le dis : « antimissile ! »… Poisson d’avril !

 

J’ai vu une ribambelle de moutons grognons

Au volant de leur automobile… Poisson d’avril ! 

 

J’ai vu (incroyable !) une tortue se promener toute nue

Avec son chien… Buffalo Bill !… Poisson d’avril ! 

 

J’ai vu un lion qui se gavait de bonbons

« Tant pis pour les caries,  j’ai la dent agile ! »… Poisson d’avril ! 

 

J’ai vu mon maître Stéphane bronzer à la Havane

Sans ses élèves pourtant si dociles… Poisson d’avril ! 

                                                                                             ADAM.

J’ai vu une farandole de lucioles

dansant autour de mon nombril…     Poisson d’Avril !

J’ai vu une panthère mangeant du camembert

en équilibre sur un baril…                      Poisson d’Avril !

GABIN

J’ai vu un hippogriffe qui cuisinait un gros rosbeef
En y ajoutant du persil… Poisson d’avril !
J’ai vu un petit chat qui faisait de la Zumba
Sur une île tranquille… Poisson d’avril !
                                                                                Neyla

Occupations : Justine fait des mouches !

1 –  Je place ma bille sur l’hameçon, je bloque le tout dans l’étau de montage.

🎣
2 – Je crée le corps de la mouche avec du fil et une plume de couleur.
🎣
3 – Je mets de la poix pour coller du dubbing (poil de lièvre) autour du cou de la mouche.
🎣
4  – Voilà je vous présente « petite Verdigone  » (plus simplement appelée nymphe).
🎣

Poésie : écouter, lire et écrire !

• C’est le printemps ! Écoute !

Mais c’est aussi bientôt le jour des poissons d’avril !!!!

• Lis ce poème.

• Et maintenant écris sur le modèle de cette poésie.

Puis envoie moi ce que tu as écrit. Nous ferons un grand poème avec d’autres élèves.

J'ai vu ..............................( tu écris un truc incroyable !)

.......... (Attention ici le mot finit par -il)       Poisson d'Avril !

Arts plastiques / histoire des arts : Portraits de mains

1 – Prends une feuille blanche, un crayon à papier ou un stylo. (Tu devras tout faire sur la même feuille.)

2 –  Dessine ta main en la regardant.

3 – Dessine à nouveau ta main dans une autre position ou dans une position inhabituelle.

4 – Dessine ta main en faisant les contours et ajoute quelques détails.

5 – Choisis juste un détail de ta main (un bout de doigt, une phalange,…) et dessine-le (si tu as une loupe tu peux l’utiliser).

6 – Quand tu as terminé, fais une photo de ton dessin et envoie-le moi, je le mettrai sur le blog !

Exemple de productions d’élève.

 

Regarde quelques œuvres d’artistes qui ont travaillé sur le motif des mains.

De ma fenêtre je vois et j’entends… d’Élie

De ma fenêtre je vois :

– mon chat qui se dore au soleil,

– les maisons voisines avec des briques de Toulouse, des tuiles sur les toits, une cheminée, une gouttière, une porte de garage.

De l’autre fenêtre, je vois :

– les canisses de mon balcon,

– des branches d’arbres,

– ma cour et son portail,

– une poubelle,

– une voiture

– et la rue.

Vers 19h, j’entends les cloches de l’église sonner très fort.

Et à 20h les applaudissements et les cris des voisins.

De ma fenêtre je vois et j’entends… de Julien

De ma fenêtre, je vois :

– la maison de mes voisins espagnols,

– une piscine,

– des arbres,

– les toits de Toulouse.

J’entends :

– une voiture qui passe dans la rue,

– mes voisins espagnols qui parlent.

Poésie / élève : La joie de Tao


La joie
Quand je suis joyeux, des bougies s’allument
Quand je suis joyeux, je me sens léger
Quand je suis joyeux, je me sens chez moi
Et c’est bien comme ça.
La joie, ça met du baume au cœur, on pourrait en mettre à tout heure
La joie, ça pétille, ça a peut être le gout de vanille ?
Mais ça n’a pas de goût… ça se ressent jusque dans le cou, quand ma maman me prend sur ses genoux et qu’elle me dit des mots tout doux
Alors là, ça me donne beaucoup de joie…
Et c’est très bien comme ça !
Tao