Arts plastiques : les oiseaux – 1

Après les fourchettes, nous allons travailler sur les oiseaux.

Nous les découvrirons également en sciences, en danse, en littérature… Mais ça c’est une autre histoire !

Pour cette séance en arts plastiques, nous avons découvert des planches de Jean Jacques Audubon, naturaliste du XIXème siècle.

En nous inspirant de reproductions des ses dessins, nous avons représenté des oiseaux.

Voici les productions.

Théâtre : Poil noir plume noire

Nous avons eu la chance de voir jeudi 9 novembre au théâtre du Grand rond un très beau spectacle de Ladji Diallo !

Ladji Diallo est né à Paris, y a vécu neuf ans, puis a immigré en banlieue…

À vingt et un ans, il ressent le besoin de nourrir ses racines, restées quelque part au Mali, le long du fleuve Niger, pour s’épanouir dans un pays qui est le sien..
L’Afrique se révèle peu à peu.
Sa rencontre avec le grand Griot Sotigui Kouyaté le propulse dans l’art de conter.

Aujourd’hui, voilà huit ans qu’il vit en pleine montagne, dans une belle vallée des Hautes-Pyrénées.

Sa parole est façonnée par ces diversités culturelles qui donnent à son travail une dimension universelle.

Les spectateurs…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ont pu écouter des histoires…  Et ils vous les raconteront très bien…

• L’histoire d’un beau bélier noir. Faut pas le chercher. Il peut vous foutre la frousse, surtout si vous touchez a ceux qu’il aime.

• L’histoire d’une hyène …noire, oui noire comme la panthère ! Qui a les crocs, qui a la dalle. Qui trouvera un moyen pas très net pour satisfaire son estomac.

• L’histoire d’un oiseau noir. Lui on ne sait pas pourquoi il est là. Il n’a rien demandé. Mais grâce a lui, un garçon amoureux trouvera le bonheur.

Jeu de mathématiques : Fais 10 pour les CP

Calcul rapide et stratégie !

FAIS 10 ! 

2 à 5 joueurs 

Matériel : plateau de jeu, 66 cartes nombres (dont 2 jokers). 

But du jeu : ramasser le plus grand nombre de cartes en constituant des lignes horizontales, verticales ou diagonales de 4 nombres dont la somme doit être égale à 10. 

Règle du jeu :

  1. Mélanger les cartes nombres. En distribuer 3 à chaque joueur (le joker prend la valeur qu’on lui donne : de 0 à 7). Le reste des cartes constituent la pioche. 
  2. Chaque joueur, à son tour, place une carte nombre sur le plateau de jeu pour créer ou compléter une ligne et tire une nouvelle carte dans la pioche. Il doit toujours disposer de 3 cartes. 
  3. Pour pouvoir ramasser une ligne complète (de 4 cartes), il faut qu’à l’aide de la dernière carte abattue la somme de la ligne soit égale à 10. 

Le jeu continue jusqu’à ce qu’il ne reste plus de cartes dans la pioche. Le vainqueur est celui qui a accumulé le plus de cartes. 

Attention : 

Avant de placer une carte sur le plateau de jeu, s’assurer que le nombre 10 sera obtenu en constituant une ligne complète de 4 cartes (« 10 » ne pourra en aucun cas être la somme d’uniquement 2 ou 3 cartes).
Exemples : 

– 1ère carte de la ligne : 7. Les 3 cartes restantes qui pourront être placés seront obligatoirement 1 si l’on n’a pas utilisé le joker pour une valeur de 0) 

– Une carte de la ligne : 5. Les autres cartes possibles seront 1,2 ou 3 (dans le cas où l’on n’utilise pas le joker) 

b) Si un joueur se trouve dans l’impossibilité de placer une carte, il passe son tour. 

Si vous voulez jouer à la maison pendant les vacances, imprimez en A3 le plateau de jeu et les cartes. ( cliquez sur les 2 liens suivants) . Pour le reste, vos enfants vous expliqueront tout !

Fais 10

Fais 10 bis

Merci à Cathy de prendre le temps de venir !

Arts plastiques : voir le beau dans l’ordinaire – 6

Pour terminer cette séquence en arts plastiques sur la fourchette, nous ne l’avons pas représentée mais nous nous en sommes servis comme d’un outil…

Nous sommes allés vers l’abstraction ! Gouaches et / ou craies grasses.

Après des recherches, des essais…

… nous vous présentons les productions :

 

Jeu de mathématiques : Fais 100 pour les ce 1

Calcul rapide et stratégie !

Règle du jeu :

FAIS 100 ! 

2 à 5 joueurs 

Matériel : plateau de jeu, 66 cartes nombres (dont 2 jokers). 

But du jeu : ramasser le plus grand nombre de cartes en constituant des lignes horizontales, verticales ou diagonales de 4 nombres dont la somme doit être égale à 100. 

Règle du jeu :

  1. Mélanger les cartes nombres. En distribuer 3 à chaque joueur (le joker prend la valeur qu’on lui donne : de 0 à 70). Le reste des cartes constituent la pioche. 
  2. Chaque joueur, à son tour, place une carte nombre sur le plateau de jeu pour créer ou compléter une ligne et tire une nouvelle carte dans la pioche. Il doit toujours disposer de 3 cartes. 
  3. Pour pouvoir ramasser une ligne complète (de 4 cartes), il faut qu’à l’aide de la dernière carte abattue la somme de la ligne soit égale à 100. 

Le jeu continue jusqu’à ce qu’il ne reste plus de cartes dans la pioche. Le vainqueur est celui qui a accumulé le plus de cartes. 

Attention : 

  1. Avant de placer une carte sur le plateau de jeu, s’assurer que le nombre 100 sera obtenu en constituant une ligne complète de 4 cartes (« 100 » ne pourra en aucun cas être la somme d’uniquement 2 ou 3 cartes).
    Exemples : 

– 1ère carte de la ligne : 70. Les 3 cartes restantes qui pourront être placés seront obligatoirement 10 si l’on n’a pas utilisé le joker pour une valeur de 0) 

– Une carte de la ligne : 5. Les autres cartes possibles seront 10, 20 ou 30 (dans le cas où l’on n’utilise pas le joker) 

b) Si un joueur se trouve dans l’impossibilité de placer une carte, il passe son tour. 

 

 

 

 

 

 

Si vous voulez jouer à la maison pendant les vacances, imprimez en A3 le plateau de jeu et les cartes. ( cliquez sur les 2 liens suivants) . Pour le reste, vos enfants vous expliqueront tout !

Fais 100

Fais 100 bis

Merci à Cathy de prendre le temps de venir !

À suivre dans quelques jours…. Fais 10 pour les CP !

Arts plastiques : voir le beau dans l’ordinaire – 5

Voir le beau dans l’ordinaire c’est poser un regard différent sur un objet très banal…

Cinquième séance : Des fourchettes POP !

Nous avons découvert deux oeuvres du peintre américain : Andy Warhol.

Il travaille à partir de photographies, il représente des objets ordinaires. Il utilise des couleurs vives pour attirer le regard !

Il peut aussi représenter des personnes célèbres… Mais il garde les ombres noires.

Nous nous sommes inspirés de sa démarche pour retravailler à la gouache des photos prises.

Voici les productions…  Prenez le temps !

Vous pouvez agrandir en cliquant sur l’image.

Maria José
Thyméo
Eya
Izia
Sacha
Sidy
Anouar
Noa
Benjamin
Lise
Marco
Jeanne
Marin
Clément
Israa
Lucien
Abdoul Raouf
Lylia
Nino

Sciences : chantier de bouturage des papyrus

Nous avons profité du beau temps (et des trois étudiants en stage dans la classe !) pour mettre en terre nos boutures de papyrus.

Merci à Laura, Sara et Thomas pour leur aide !

Voici quelques images.

Vous voulez savoir comment mettre en terre vos boutures ?

C’est simple, demandez à votre enfant et il  vous expliquera comment faire…

Arts plastiques : voir le beau dans l’ordinaire – 4

Voir le beau dans l’ordinaire c’est poser un regard différent sur un objet très banal…

Quatrième séance : Des fourchettes et des ombres !

Nous avons découvert une oeuvre du photographe hongrois : André Kertész. Le photographe joue avec les formes et les ombres.

En s’inspirant de son travail, nous nous sommes amusés nous aussi. Nous avons joué avec les formes et les ombres.

Voici les productions !

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

( Merci à la cantine pour le prêt des fourchettes ! )

Prenez le temps !