Vidéos / 100 ans de Cunningham

Voici les animations vidéos des 6 groupes de la classe.

Sur ces animations  seront incrustées des vidéos de danse adaptées de Merce Cunningham.

Les recherches en arts plastiques pour ces vidéos ont été réalisées à partir d’oeuvres de Sol LeWitt (art minimal).

Sol Lewitt (1927-2007)
LEWITT Sol , Wall Drawing #370 (1982) 2018,                                                     New York, The Metropolitan Museum of Art 

Tournages des séquences de danse, les 4 et 5 avril au Lycée des Arènes.

Les musiques proviennent de projets danse antérieurs. Certains ont été réalisés par Bruno Verchère et les élèves de l’école.

Projet 1 : Laïd, Aya, Guilhem et Justine.

Projet 2 : Lélia, Éléonore, Amaury et Melvin.

Projet 3 : Naomi, Robi, Sacha et Gaspard.

Projet 4 : Émilie, Raphaël, Mohamed, Noha et Assia.

Projet 5 : Samuil, Rose, Julian et Jon.

Projet 6 : Garance, Lucie, Adrien et Samuel.

 

 

 

Visite des ateliers de création de costumes au Lycée Gabriel Péri

Compte rendu réalisé par les élèves de l’UPE2A.

Mercredi 12 février, nous sommes allés au lycée Gabriel Péri. Les étudiants nous ont montré des costumes et du matériel de couturier.
L’étudiante nous explique comment fonctionne la machine à coudre.
L’étudiant plie les bords de la jupe pour qu’elle se soulève, qu’elle gonfle.

 

 

 

 

 

 

On repasse. Avec le chaud, le crayon disparaît.
Un exemple d’un costume : un croquis et des échantillons de tissus.
Un mannequin d’homme.
Un mannequin de femme.

 

 

 

 

 

 

 

L’étudiant nous explique son projet : le costume donnera l’impression que le danseur n’a pas de peau et que ses muscles sont visibles.
Le costume ne doit pas gêner le danseur.
Des ciseaux de couturière.
Une roulette à marquer en bois.

 

 

 

 

 

 

 

Poids pour maintenir le tissu pour ne pas qu’il glisse
Un patron.

 

 

 

 

 

 

 

Un mètre de couturière.

 

Un coupe baleine. Les baleines maintiennent le corsage.
Machine qui arrondit le bout des baleines.

 

 

 

 

 

 

 

Une machine à coudre.
Une machine à surfiler.

 

 

Des bobines de fils.
Un perroquet pour tracer des courbes sur le tissu et une règle japonaise.
Un faux cul, on le met sous une robe.

Arts plastiques : Plus grand que nature / séances photographiques

Recherche : Comment donner l’impression d’être en présence d’un géant avec la photographie ?

Quelques réponses…

  • la contre plongée,
  • le gros plan,
  • le jeu sur la perspective ou trompe-l’oeil…


 

 

 

 

Arts plastiques : Plus grand que nature / Une oeuvre : Coloso ou Le géant de Francisco di Goya (1808)

Que représente ce tableau ? 

« Un géant qui sème la terreur. « 

Pourquoi a-t-on cette impression ? 

« Les gens et les bêtes fuient devant lui de manière désordonnée. »

Dans quelle position est le géant ? 

« Il est debout, il lève les points comme un boxeur. »

Pourquoi parait-il immense ? 

« Il a la tête dans les nuage, il est à l’arrière plan. il surplombe la montagne. Il est représenté en contre-plongée. »

Arts plastiques : Plus grand que nature / Une oeuvre : Boy de Ron Mueck (1999)

Cette oeuvre de Ron Mueck est une sculpture hyperréaliste. Elle est faite en silicone, résine et peinture à l’huile. Elle représente un enfant torse nu, pieds nus. Il est accroupi et semble observer quelque chose.La particularité de cette sculpture est qu’elle est monumentale : Boy mesure 5 m de haut. Les spectateurs donnent une idée de l’échelle.

Ron Mueck est né en Australie en 1958.

« On voit des gens de taille humaine tous les jours !… ». Ron Mueck

Arts plastiques : Plus grand que nature ! (séance 1)

Sollicitation : représente un personnage géant, il faut vraiment qu’on ait l’impression qu’il soit vraiment très grand !

Quelques réponses proposées par les élèves :

• Le personnage rempli le cadre.

• Le personnage sort du cadre.

    

 


  • Le rapport à l’échelle : l’échelle est donnée par un objet placé à côté ou devant lui.

 

 

 

 

 

 

• Le personnage est représenté en contre plongée.