Retour sur la commĂ©moration du 8 mai ! đŸ‡«đŸ‡·

Le 8 Mai nous rendons  hommage aux morts pour la France, Ă  l’occasion de la commĂ©moration nationale du 8 mai 1945, qui marque la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La cĂ©rĂ©monie commĂ©morative s’est dĂ©roulĂ©e le 13 Mai, les Ă©lĂšves de CM1/CM2 de la classe de monsieur Hoonhorst et madame Lavergne ont Ă©tĂ© invitĂ©s Ă  assister Ă  la commĂ©moration de l’armistice au monument aux morts du pont des demoiselles, sous la prĂ©sidence de la mairie de Toulouse et notamment de monsieur Esnault, le maire de quartier du pont des demoiselles. 

Nous travaillons en classes l’importance de se rappeler des erreurs du passĂ© pour ne pas les refaire dans le futur, et de la nĂ©cessitĂ© de se replonger rĂ©guliĂšrement dans l’Histoire .

Certains de nos Ă©lĂšves ont eu la chance de lire des textes importants et de tenir des drapeaux tricolores ! đŸ“ƒđŸ‡«đŸ‡·

Les Ă©lĂšves lecteurs ont trĂšs bien lu deux textes plutĂŽt difficiles, nous les remercions pour cet engagement, de mĂȘme que les porteurs de drapeaux dont le poids a provoquĂ© des grimaces chez l’une de nos Ă©lĂšves.

ă€°ïž

Texte 1 : Message de l’UFAC du 8 Mai 2024

UFAC ➞ Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre

Extrait : « En ce jour du 79e anniversaire d’une victoire si chĂšrement acquise, mesurons le prix de tous ces sacrifices consentis pour une LibertĂ© retrouvĂ©e et assurons-nous que ces pages de notre histoire soient transmises aux jeunes gĂ©nĂ©rations »

Le message entier est disponible dans le PDF ci-dessous :

08 05 2024 – message UFAC

Texte 2 : Ce cƓur qui haĂŻssait la guerre – Robert Desnos

Ce poĂšme reprĂ©sente les idĂ©es pacifistes du poĂšte et l’engagement armĂ© de l’Ă©poque. Desnos plaide en faveur de la rĂ©sistance et lance un appel Ă  la rĂ©volte contre l’Allemagne afin de retrouver la libertĂ©.

Extrait : « Mais un seul mot : « Liberté »
a suffi à réveiller les vieilles colÚres

Et des millions de Français se prĂ©parent dans l’ombre
à la besogne que l’aube proche leur imposera.

Car ces cƓurs qui haïssaient la guerre
battaient pour la liberté
au rythme mĂȘme des saisons et des marĂ©es,
du jour et de la nuit. »

La poésie entiÚre est disponible dans le PDF ci-dessous :

Ce cƓur qui haĂŻssait la guerre – R DESNOS