Tous les articles par mrsebastien

Aujourd’hui c’est la journée pour dire NON !

Non au harcèlement à l’école !

On est tous mobilisés et on s’est tous habillés avec du rose pour dire qu’on se sent concerné ! Emmanuelle Rodriguez (conseillère pédagogique de la circonscription) et Marion Lalane de Laubadère (adjointe à l’éducation à la Mairie de Toulouse) sont venues nous soutenir et dialoguer avec les Cm1/CM2.

Idées pour gérer les masques de nos élèves

Chers parents,

Bien loin d’être naturelle pour les adultes, la gestion du masque par les enfants va être un challenge.

Voici quelques pistes pleines de bon sens que j’ai emprunté à un médecin hygiéniste et une pédopsychiatre.
  • Expliquer aux enfants à quoi sert le masque : il est une barrière qui nous protège dans les deux sens du virus qui se propage dans l’air.
  • Donner l’exemple aux enfants : nous sommes leurs modèles dans leurs apprentissages.
  • Dédramatiser le port du masque : ce n’est finalement qu’un bout de tissu qui est aujourd’hui porté par tous !
  • Laisser le temps de s’y habituer : comme tous les apprentissages il faut du temps pour maîtriser son sujet.
  • Choisir un masque adapté aux enfants (et voir plus bas comment faire à l’école) et attrayant.
  • Rappeler l’importance des gestes barrières… et nous le ferons aussi à l’école !

A l’école, une idée d’organisation

Vos enfants ont besoin de vous pour apprendre à s’organiser, voici comment vous pouvez faire :

  • Fournir 3 masques (en pochette individuelle et non roulés) chaque jour sur lesquels sont écrits les nombres, 1, 2, 3. (ainsi que le nom de l’enfant)
  • Le nombre inscrit sert à la fois à se repérer dans le temps (1 pour le matin, 2 pour le temps du repas, 3 pour l’après-midi ; chaque temps durant 3h ou moins) et dans l’espace (l’enfant place le coté du masque avec le nombre coté intérieur pour éviter de mélanger les deux faces).