Archives de catégorie : Projets

Aujourd’hui c’est la journée pour dire NON !

Non au harcèlement à l’école !

On est tous mobilisés et on s’est tous habillés avec du rose pour dire qu’on se sent concerné ! Emmanuelle Rodriguez (conseillère pédagogique de la circonscription) et Marion Lalane de Laubadère (adjointe à l’éducation à la Mairie de Toulouse) sont venues nous soutenir et dialoguer avec les Cm1/CM2.

Jour du t-shirt rose : comment participer ?

Jeudi 5 novembre

Journée Nationale contre le harcèlement à l’école !

On vous invite à tous venir avec du rose, beaucoup de rose sur les habits que vous porterez ! Pourquoi du rose ? (réponse dans l’article Pink Shirt Day)

Le message à retenir :
  • Je refuse de me laisser harceler
  • Je fais attention aux autres, je suis bienveillant
  • Je dénonce les situations de harcèlement dont je peux être témoin

J’ai le droit de venir dans une école où je me sens bien, où je grandis en étant respecté et en respectant les autres.

Comment participer ?
  • Venir avec du rose sur mes vêtements le jeudi 5 nov, et même toute la semaine qui suit !
  • Participer aux activités organisées en classe et au CLAE
  • En discuter avec ma famille, mes frères et sœurs, mes copains/copines

En portant du rose je montre que je suis contre le harcèlement à l’école !

L’équipe enseignante compte sur vous !

 

 

Pink Shirt Day

Retenez la date à laquelle toutes nos écoles diront NON au harcèlement scolaire :

Jeudi 5 Novembre 2020

On vous invite à tous venir avec du rose, beaucoup de rose sur les habits que vous porterez ! Pourquoi du rose ?

L’histoire

La journée du t-shirt rose a débuté en 2007, à Cambridge en Nouvelle-Écosse (Canada), lorsque deux adolescents, Travis Price et David Shepherd, ont organisé une manifestation pour aider un nouvel élève de la 9e année de leur école (3ieme de collège) qui se faisait intimider parce qu’il portait un t-shirt rose. Entendant cela, ces deux élèves de la 12e année (terminale) décident de prendre les choses en main. Ils en parlent à leurs amis et, le lendemain, une distribution de t-shirts roses a eu lieu dans l’entrée de l’école. Lorsque les intimidateurs ont constaté l’appui que recevait l’élève en question, l’intimidation a cessé.

Pour une histoire de première main, voici le témoignage de Travis (en anglais mais sous-titré !) :

Ce qui se prépare

Dans nos écoles maternelles et élémentaires, les CLAE, les agents municipaux, les parents d’élèves,… en plus de se parer de rose, auront l’occasion de travailler sur des activités, des affiches, des murs où l’on parlera de bienveillance et de respect des autres !

Jour du t-shirt rose : comment participer ?