Archives de l’auteur : Loïc Lamy

La visite à l’ADMR

La nourriture

Vendredi 12 octobre nous sommes allés a l’ADMR. Les personnes âgées nous ont appris qu’elles faisaient des échanges de nourriture. Et aussi elles faisaient des gâteaux avec de la farine de carotte. Et le plus bizarre c’est qu’ils avaient des tickets de rationnement pour se nourrir.

Tïa, Elsa, Thalia

Le film

Quand nous sommes allés à l’ADMR on a regardé un film .

Voici le lien du film.

Noël

En 1940 on offrait une orange à Noël. Avant,tout le monde en voulait à Noël.

Parcieux le village

Parcieux est à 30 km de Lyon. Parcieux a peu près la populations d’Aurignac .

Les animaux

En 1940 , les familles avaient beaucoup d’animaux : des poules, des cochon, des chats, des chiens .

Baptiste, Marie, Jules

Les tirailleurs sénégalais

Nous parlons des Tirailleurs Sénégalais parce que nous avons vu, un film sur la deuxième guerre mondiale  et il  parlait des Tirailleurs Sénégalais.

Les morts

Les allemands faisaient courir les noirs dans des champs. Après, il les mitraillaient et après ils les écrasaient avec des chars parce qu’ils étaient racistes.

Les prisonniers

Les allemands mettaient les blancs en prison dans des camps en Allemagne.

Maël, Estebán et Sayan

Les questions

Quand nous sommes allés à l’ADMR, nous avons posé des questions aux personnes âgées. Elles parlaient toutes en même temps.

Exemple de questions : Qu’aviez vous eu comme  punition à l’école ?
Réponse : des lignes de punitions, coup de règles ou une convocations avec les parents… Ils mettaient aussi des bonnets d’âne quand ils se faisaient punir à l’école .

Éva,  Mayanna, Mélina

La maison

Chambre

Elles étaient petites et colorées. Souvent, tous les frères (ou sœurs) dormaient dans la même chambre.

Cuisine

Il n ‘y avait pas de réfrigérateur. Elles étaient petites comparé à maintenant.

Salon

Il n’y avait pas de télé. Mais des postes de radio et souvent des cheminées.

Andréa et Toscane

Le travail

Le travail des hommes

Les hommes étaient obligés d’aller à la guerre quand ils avaient de 20 à 40 ans. La France a très vite perdu du coup soit ils allaient en prison, soit ils travaillaient pour les allemands.  

Les champs

Les femme devaient travailler dans les champs. Les enfants n’avaient pas le temps pour jouer parce que dès qu’il rentraient de l’école ils faisaient leur devoirs, puis allaient aider leur mère.

Les femmes

Les femmes devaient s’occuper des enfants et du travail en même temps. Les hommes ne pouvaient pas aider leur femme au travail parce qu’ils étaient à la guerre.

Chloé, Paloma et Lilou

L’école

Le travail

Tous les matins, ils révisaient leurs leçons. Le jeudi, ils n’avaient pas école.

L’école

Les élèves sont obligés d’aller à l’école coiffés. Le matin, la maîtresse ou le maître allumait le poêle.

Dans chaque école ils chantaient « Maréchal nous voilà ».

Punition

Quand ils étaient punis, ils recopiaient 100-200 fois des lignes et on leur tapait sur les doigts.

Axel, Céléna et Léo

Les dégâts de la guerre

Pendant la deuxième guerre mondiale il y a eu 60 millions de morts environ.

Les dégâts de ville

À la deuxième guerre mondiale, il y a eu des centaines de ville détruites car il y a de nouvelles armes (bombes…).

Les sirènes

Elles retentissaient dans les villages, pour prévenir les gens.

Charlotte, Rafaël et Tyler

Mots croisés

Les CM1-CM2 A ont créé des mots croisés, sur le thème synonymes et contraires. 23 grilles ont été réalisées, de quoi vous occuper cet été sur la plage !

Le livret à télécharger : mots_croises