Oct
02
Classé dans (Accueil) par elem-burgaud le 02-10-2018

Nov
19
Classé dans (CE1, CP, CP / CE2) par elem-burgaud le 19-11-2018

Cadet d’eau douce est un film américain muet de Buster Keaton et Charles Reisner sorti en 1928.

Sur un fleuve des États-Unis, deux propriétaires de bateaux à vapeur s’affrontent : William Canfield Senior, qui fait naviguer un vieux rafiot, et le richissime John James King qui inaugure un somptueux bateau.

William Canfield Senior apprend que son fils William Canfield Junior, qu’il n’a pas vu depuis sa naissance, a terminé ses études et vient lui rendre visite. À la gare, il est déçu : le jeune homme ne correspond pas à l’idée qu’il s’en était faite.

Le père prend aussitôt son fils en main et tente d’en faire un vrai marin. Les débuts du jeune homme sont plutôt décourageants. Il est vrai que William Junior a d’autres projets en tête, qu’ignore William Senior. Il est amoureux de Marion, la fille de John James King.

Les deux pères s’emploient à séparer les jeunes gens et William Canfield Senior veut renvoyer son fils à Boston.

C’est alors que survient un cyclone dévastateur, qui permet à William de démontrer tout son courage…

Nov
17
Classé dans (CE1) par elem-burgaud le 17-11-2018
Nov
17
Classé dans (CP) par elem-burgaud le 17-11-2018

Nous avons réfléchi en classe aux « mots » que nous inspirait la guerre. Nous avons découvert que, finalement, ces mots ressemblaient plus à des « maux »… Et nous les avons enfermés dans des colombes de la paix.

Nov
11
Nov
10
Nov
10

Militaires britanniques et allemands réunis au milieu du no man’s land pendant la trêve de Noël.

 

Les élèves de CM1 et CM2 de l’école ont visité l’exposition organisée par l’association « Les amis de l’Eglise Saint-Jean Baptiste du Burgaud».

Ils ont pu profiter des explications de M. Fourcayran sur les différents objets rassemblés (lettres, photos, armes, instruments…) et sur le monument aux morts.

Les travaux réalisés en classe sont également exposés.

Nov
10
Classé dans (CM1, CM2) par elem-burgaud le 10-11-2018

L’histoire du film se déroule en 1916. En pleine 1ère guerre mondiale jusqu’à Verdun, là où les tirailleurs sénégalais avaient été envoyés au front pour éviter que les blancs (les Nassaras dans l’histoire) ne se fassent tuer.

Adama est un enfant d’environ 12 ans qui a grandi dans un village isolé en Afrique de l’Ouest avec son frère aîné Samba, qu’il admire et adore. Alors quand Samba décide de partir pour devenir guerrier (« soldat ») contre l’avis de son peuple, Adama fait tout pour le retrouver et le ramener dans leur village. C’est le début d’un long voyage qui le mène bien plus loin que prévu, jusqu’aux champs de bataille de la Première Guerre mondiale en France.

Arrivé à Verdun, Adama se fait passer pour une jeune recrue et s’approche progressivement du champ de bataille. Il se retrouve au côté des « poilus », dans la tranchée, où il tente de retrouver son frère. On lui raconte que Samba fait preuve d’un grand courage et se trouve coincé quelque part dans le « no man’s land ». Le bombardement et la bataille sont impressionnants. Adama s’avance et parvient à retrouver Samba. Mais tous deux sont mis en grand danger par le bombardement, avion mitrailleur ennemi et par les projections de gaz moutarde. Adama, qui n’a pas mis son masque à temps, est intoxiqué et tombe sans connaissance dans les bras de Samba. Comme dans un rêve, Samba tire son frère jusqu’à un abri rocheux. Le fou du village réapparaît comme par magie.

Ce film est un conte et la fin peut donc avoir 2 significations différentes.


Avant que le grand frère ne parte combattre, il était en train de subir son rite de passage à l’âge adulte qui a été interrompu lors de l’arrivée d’une mouette, signe de mauvais présage. Ainsi, les anciens du village considèrent que Samba est possédé. À la fin, au moment où Adama retrouve son frère, en plein coeur du « no man’s land » de Verdun, Samba sera enfin dépossédé grâce à un autre africain, Abdou, qui a pu terminer le rite, les 2 tentent de fuir la guerre et de rentrer chez eux en portant Adama. Abdou, ayant déjà déclamé qu’il connaissait tous les chemins par la terre, les airs et aussi sous la terre leur ouvre un accès souterrain, en plein champ de bataille ce qui leur permet de retrouver en un clin d’oeil leur village. En s’engouffrant dans ce souterrain, une explosion au même moment les ensevelit sous des gravats. Ils se tirent des gravats puis retrouvent leur village.

On peut tout à fait choisir d’imaginer que les 2 frères sont morts sous ces gravats et que le retour au village se fait en rêve ou qu’il s’agit de leur fantôme, ou alors, on accepte l’aspect rêveur du conte et ils rentrent effectivement chez eux, bien vivants, juste à temps pour la récolte.

C’est au spectateur de choisir…

Nov
06

Le premier conseil d’école de l’année a eu lieu le 18 octobre 2018. Voici son compte-rendu, ainsi que le règlement intérieur de l’école, voté par le conseil.

CR 1er conseil d’école 2018-2019

règlement intérieur 2018-2019

Oct
29
Classé dans (CM1) par elem-burgaud le 29-10-2018

Serdaigle!

Bravo à eux.