Archives mensuelles : décembre 2016

Le blog de l’école

Bonjour, voici la page » infos parents » du nouveau blog de l’école élémentaire de L’Isle en Dodon, conçue pour informer tous les parents d’élèves de ce que l’on met en place à l’école, comment on le fait et pourquoi.

C’est un moyen de communiquer directement avec vous sur les activités de vos enfants.  Vous y trouverez également des éléments du compte-rendu du conseil d’école dont vous trouverez l’intégralité affichée sous le porche, sur le mur d’informations.

Il y a un deux ans nous avions élaboré un projet d’école ambitieux pour quatre ans (2014-2018). Il  présente plusieurs objectifs, très importants pour la vie de votre enfant. Vous trouverez les grands axes de ce projet dans cette rubrique.

Nous souhaitons aussi donner des renseignements sur les dates clés pour vos agendas et rappeler les rôles de chacun des partenaires de l’école. Nous serons ravis d’avoir des retours de votre part, n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions.

Spectacle et Fête de noël

C’était très bien, j’ai vu un père-noël, un lutin,  un avion,  une voiture,  et une danseuse !  Le père noël est monté dans une montgolfière pour aller voir les enfants qui n’avaient pas écrit leur liste de jouets.                                                         Rachelle / CP et Louna/ CM2

 

Jeudi  15 décembre, on a fêté l’arrivée des vacances et de l’hiver

Hier, on a chanté  Enfants de Palestine , La SoubiraneLa cigale et Noël  jazz sous la hall, avec mes amis  et mes copines . Puis We wish you  tous ensemble avec les élèves de toute l’école.

Les  cp avaient chanté en 1er.les ce2  en 2er., et nous ,en dernier !       Amaël, le 15/12/2016

La classe CP /CE1 a chanté  des chansons apprises durant ce début d’année Le scarabée bleu pour apprendre l’alphabet, puis Simon Says, pour comprendre les consignes en anglais,  après Sors d’ici vilain sorcier et  enfin Bonne et heureuse année avec la classe de M. Pivet. On avait un peu le trac avant de commencer, mais après, on s’est bien amusé. On a essayé de mettre nos voix dans une jolie bulle bien gonflée et de l’envoyer jusqu’aux cœurs de tous les spectateurs.

Nous avons de plus dit un poème à plusieurs, Les métiers du futur de Carl Norac               Emma  – Noah/ CP et  EmmaMélany / CM1

Après avoir chanté, on a goûté et on a joué.                 Pelagia et  Shaynes

Si vous avez des photos, faites-les nous passer, on les ajoutera à l’article. Merci

Des sablés pour le goûter et le marché de Noël

Mardi 13 décembre, on s’affaire et on cuisine dans notre classe. Des mamans sont venues à la rescousse pour nous aider à fabriquer 400 sablés, saveur chocolat, cannelle ou citron.

D’abord on a apporté les ingrédients et les ustensiles  nécessaires. Chacun a participé.

Alors, par groupe de 5 ou 6, on s’est lancé.

En premier, on a mis le sucre, les œufs et la farine dans le saladier. On a mélangé avec un fouet. Puis nous avons renversé les pépites de chocolat. Et après on a mis la pâte dans le four. On a porté les sablés jusqu’à la cantine du collège pour les faire cuire. On les a goûtés le lendemain au goûter de noël sous la hall. Ils étaient délicieux !!!

Noah / CP et Églantine / CM

     

 

Rien n’est plus….

RIEN N’EST PLUS BEAU

La maîtresse nous a présenté « Rien n’est plus beau« , un poème tiré d’un recueil de poèmes. On s ‘est mis en groupe de 4 ou de 5 .Il fallait trouver des mots en rime selon nos titres comme « Rien n ‘est plus gentil« .

Voici nos textes:

Rien n’est plus beau

Rien n’est plus beau que la directrice au boulot

Qu’un bucheron qui travaille sur du bouleau

Qu’un parapluie se faire bombarder de gouttes d’eau

Qu’un soldat sur un bateau

En fait

Rien n’est plus beau que la directrice avec un parapluie en pleurant

Pour un bouleau sur un bateau.

Jules

Rien n’est plus gentil

Qu’une petite fille dans les bras de sa mère

Qu’un enfant endormi dans son lit

Qu’un oiseau dans son nid

Qu’une tourterelle blanche.

En fait

Rien n’est plus gentil qu’une petite fille endormie dans son nid de tourterelle.

Nolwenn, Alexia, Prométhée

 

 

Rien n’est plus gentil

Qu’un ami sur le dessin de la vie

Qu’une fleur de pluie

Qu’une fleur dorée de la vie

Qu’une maman et son ami

En fait

Rien n’est plus gentil que la vie de la pluie sur le dessin de mon ami.

Melany Emma Corentin

 

 

Rien n’est plus proche

Que les Pyrénées en  hiver

Que mon petit frère qui fait des câlins

Que le dessin de l’hiver au loin

Que nos pieds qui touchent terre

En fait

Rien n’est plus proche que mon petit frère qui fait des câlins aux pieds des Pyrénées en hiver.

Stella, Eloise

 

 

Rien n’est plus grand

Que la tour Eiffel

Qu’un camion de pompier

Qu’un gratte-ciel

Que la statue de la Liberté

En fait

Rien n’est plus grand qu’un camion de pompier sur un gratte-ciel en haut de la tour Eiffel en face la statue de la Liberté.

Liam

 

 

Rien n’est plus méchant

Que la violence  qui se déchaîne

Que  la guerre qui gronde

Que la bagarre qui menace

En fait

Rien n’est   plus  méchant  que la violence  de  la  guerre  sur  la  bagarre  d’une  vengeance.

Clément

 

 

Rien n’est plus gentil …

Qu’un mistigri au poil gris,

Qu’un ouistiti tout gentil,

Que mon petit chat endormi,

Qu’une chauve-souris sur mon lit.

En fait,

Rien n’est plus gentil qu’un mistigri et un ouistiti endormis sur mon lit.

Eglantine,Louna et Jordan

 

 

Rien n’est  plus beau.

Qu’un coucher de soleil sur le large

Qu’une personne gentille  sur la mer

Qu’un dauphin avec sa mère

Qu’un  cheval sur la plage

En fait

Rien n’est plus beau  que le soleil de la mer sur le dauphin cheval.

Pélagia, Dylan, Amaël

 

Rien n’est plus gentil

Que deux amis qui jouent ensemble,

Qu’un bébé qui affronte ses pas,

Que deux chiens qui se partagent du chocolat,

Qu’un arc- en ciel après la pluie.

En fait

Rien n’est plus gentil que deux bébés chiens qui affrontent leurs pas en se partageant du chocolat et en regardant un arc- en ciel.

Jeanne, Camille B., Mathéo.

 

 

Rien n’est plus froid

Que le flocon posé sur ma tête

Qu’un bonhomme de neige frais

Que le vent glacial dans une fête

Qu’un yéti dans la neige froide

En fait

Rien n’est plus froid qu’un flocon sur un bonhomme glacial face à un yeti.

Alexandra et Mélissa

 

 

Rien n’est plus beau

Qu’un petit enfant au réveillon

Qu’un coucher de soleil sur le large

Qu’un nuage rigolo dans les airs

Que le soleil avec ses rayons

En fait

Rien n’est plus beau qu’un réveillon au large sur les nuages avec le soleil.

Lawrence

Notre projet plantation

Le jeudi, on sort au « jardin » avec la maîtresse, retrouver Christophe et Angelo qui nous aident à mieux connaître les plantes: Qu’est ce qu’une plante, qu’ont -elles en commun malgré toutes leurs différences? A quoi servent leurs différentes parties? Qu’est ce qu’un sol? Qui y habite?…

Autant de questions, d’observations pour envisager notre futur petit jardin.
Alors on déballe loupes, crayons, encyclopédies:

 photo5011 photo5003 photo5016

photo5013    

Au fil du temps, on parle d’équinoxe, de grues cendrées et de graines, de céréales. On souffle sur les céréales pour les trier et on les sème, en même temps que les agriculteurs dans les champs.

   

On discute même de formes géométriques pour tracer nos futurs potagers. On les trace sur des feuilles, pour les comparer.
On écrit au collège pour demander à la cantinière si elle veut bien nous trier les déchets pour nourrir les petits bêtes qui vont décomposer notre compost et bien nourrir nos plantes. Le principal du collège répond qu’ils sont d’accord. On rend visite à la cantinière et on lui demande si elle peut trier les épluchures des restes de repas. Elle est encore d’accord. Alors tous les jeudis, le responsable de la semaine va chercher la grosse poubelle blanche du collège, avec deux copains ou copines.                                                                                                                          On délimite nos futures formes de jardin sur un plan pour transmettre à la Mairie et vérifier que l’on peut bien installer notre jardin/potager entre les bacs et le grillage. Le Maire aussi est d’accord! Merci à tous!!

Bref, on travaille au grand air et ça nous plaît!!!

   

Là c’est notre premier jeudi, alors toute la classe participe!

  

Pour préparer notre potager, Christophe nous explique qu’il va préparer la terre, il va l’ameublir, l’aérer, pour la rendre moins compacte. Il utilise une bêche. L’air qui entre dans la terre permet aux microorganismes de la terre de se développer, de coloniser le milieu. La vie du sol va s’amplifier. Puis il dépose du carton. On s’est demandé pourquoi et les enfants ont fait des hypothèses: l’herbe va foncer. Nom plutôt jaunir! Pourquoi? Car il n’y a plus de lumière sous le carton et les herbes sous le carton vont mourir. Le carton fait aussi un abri à toutes les petits animaux. Avec le temps le carton va se dégrader et nous pourrons alors planter les végétaux souhaités.

    La classe des CP/CE1