Archives mensuelles : mai 2017

Le sens propre et sens figuré.

En classe nous avons travaillé sur le sens propre et le sens figuré. Nous devions choisir une expression et la représenter sur une feuille blanche en faisant un dessin.

Exemple : « se creuser la tête », on devait dessiner quelqu’un en train de se creuser la tête et on devait trouver l’expression qui était dessinée dessus.

 

Voici quelques photos :

  

 

Mélany Eglantine  Nolwenn

 

Les plus belles phrases de la classe

A l’école, j’aime bien lire les ancien livres un peu moisis, mais encore solides.

A l’école j’aime bien regarder à travers la fenêtre le brouillard se lever doucement sur les arbres aux feuille vertes.

Le dragon en papier crépon a des dents en laine qui caressent les passants .

A coté du parc fleuri louis …

Laurna Lia Pélagia  Carla.

Ne soyez pas déçus, il leur faut encore un peu de temps pour tout écrire…                                    La suite prochainement!!!

Paysage urbain de gratte-ciel

Voici nos paysages urbains:


D’abord nous avons fait quatre angles à peu près au milieu de la feuille et quatre un peu plus haut.

Puis nous avons fait trois traits horizontaux qui rejoignent les sommets des triangles. Ensuite nous avons colorié la partie au crayon à papier et la partie droite en rouge, orange ou jaune.

Après nous avons fait des petits traits horizontaux sur la partie droite.

Enfin nous avons colorié le ciel en bleu clair ou bleu foncé. Et cela a donné des immeubles vus de profil.

Amaël Simao Louna et Jeanne

Notre classe découverte du littoral et du Milieu marin à Leucate

Nous sommes heureux de partir bientôt à Leucate, du mardi 13 juin au vendredi 16 juin 2017. Nous partirons en train et nous serons hébergés par le Club Aladin à Leucate Plage.

Plan-du-Centre-de-Leucate

Nous avons fait ensemble la liste des affaires à emporter, et la maîtresse  nous a donné l’emploi du temps.Liste et informations

Emploi du temps fin      1er mai 2017

Ce matin, lundi 12 juin, on est bien excité car demain on va partir! On a bien embrassé Océane et Eliem pour les retrouver lundi prochain. On a repris le cahier jaune, le cahier du jour et notre trousse. Il faut penser à tout pour notre valise ce soir. La météo prévoit du beau temps. On se retrouve donc demain à la gare de L’Isle Jourdain à 8h25.

A bientôt

MARDI 13 JUIN

Bonjour chers parents, et bienvenus sur notre blog si vous vous y connectez pour la première fois !!

Nous avons pris trois trains mais c’était très facile car un monsieur ou une dame de la SNCF nous attendait pour nous conduire à la bonne voie de train. On s’est bien débrouillé, surtout dans les escaliers : les adultes nous montaient les valises, alors nous on est resté frais mais eux l’étaient moins … A chaque fois on avait un wagon pour nous tout seuls.

 

On a pique-niqué dans l’ombre de la gare de Carcassonne, et on est enfin arrivé au centre !! On a tout de suite visité et choisi nos chambres, des chambres de 6 et 7 filles et 9 garçons.

          

On ressort pour notre première activité. Il fait très beau, le soleil brille, mais heureusement le vent aime bien jouer dans la pinède, pour faire valser les cerfs-volants, et nous rafraîchir aussi ! Les cigales chantent et les pins sentent bon, on est bien… La moitié de notre classe a participé à des jeux organisés par Margaux, sur les oiseaux : chercher leur type de bec, leur régime alimentaire, leur habitat, leurs caractéristiques, du coup, on a lu, on a écrit, comme en classe, mais on a couru dans la pinède ! On était avec maîtresse. Et comme on avait vu en classe « Le peuple migrateur » on connaissait déjà beaucoup de choses sur les oiseaux.

   

Pour apercevoir les goélands Résultat de recherche d'images pour "goéland oiseau" et les martinets Résultat de recherche d'images pour "martinet oiseau", on a marché jusqu’à un splendide point de vue, une langue de terre entre mer et étang ! Magnifique. L’autre moitié fabriquait des cerfs-volants donc avec Alice, Lisa et Karine.

 

Et puis goûter, temps libre, chambre et petits jeux ou foot avec maîtresse pour les plus motivés. A 18h douche et à 19h repas à la « Cambuse », notre cantine, avec un décor de pêche. 

Puis deux jolies histoires contées par Alice une de nos deux animatrices.

  Enfin  brossage de dents et …dodo! Mais comme on est un peu excité, même si on est crevé, et bien on a du mal à s’endormir. Il paraît que la première nuit avec tous les copains, c’est souvent comme ça. ..

Bonne nuit parents chéris, on pense bien à vous. On vous a envoyé des bisous, peut-être que le vent vous les portera…

A demain. Peut-être avec les photos si la connexion s’améliore.

MERCREDI 14 JUIN

La nuit fut … courte pour certains! L’excitation du soir s’est retrouvée au matin: discuter, jouer, rigoler, bref, les adultes  n’ont pas eu besoin de nous réveiller, ni même de mettre le réveil, on était debout avant qu’il ne sonne!

Après le petit-déjeuner, brossage de dent et préparation du petit sac à dos pour la journée: bouteille d’eau et crème solaire.

Activité « écriture » dans la salle de classe puis Activité nichoir : nous avons fabriqué un nichoir pour la mésange charbonnière: on a tracé avec précision, scié avec précaution, chignolé avec attention et assemblé avec concentration… Un beau travail d’équipe.

        

Puis, après le repas on a continué l’Atelier écriture, avant de fabriquer un cerf-volant. Il fallait     – aller chercher un bout de bois et enrouler de la « ficelle » pour le dévidoir,                                        – tracer le contour de la forme du cerf-volant, le découper,                                                                                                      – coller des oreilles ( scotch solide) pour pouvoir faire des trous et y glisser la ficelle et les baguettes. Puis  assembler le tout.

Temps libre puis goûter devant la plage (avant de se recouvrir de sable mouillé…) La descente de la falaise fut assez rapide, car le chemin descendait  beaucoup (7 min) . Le goûter vite expédié… L’arrivée sur la plage fut des plus joyeuse, au vue des sourires de nous tous.

Un vrai régal pour la maîtresse, Lisa et Karine de nous voir sauter les vagues, s’asperger ou  construire des châteaux. Ni bagarre, ni dispute, juste un bon moment tous ensemble.

   

On était parfaitement prêts pour la douche! Personne n’a râlé pour la remontée pourtant abrupte (mais courte!) Douche shampoings et habillage, dîner puis veillée dans un petit chapiteau pour des jeux de mimes. Petit temps de brossage de dents et de petits jeux, lecture, discussion avant que tous les adultes ne passent. Et dodo! Cette fois -ci on s’est endormi beaucoup plus vite.  On serre nos doudous et on embrasse la maîtresse, Lisa et Karine.

[Avec l’enchaînement des actions et le niveau zéro de ma batterie de téléphone au moment de la plage, je n’ai pas eu le temps d’appeler Charlotte avant que tous ne soient au calme dans leur lit. Mais que les parents se rassurent, tous vont bien et semblent heureux.                                           Bonne soirée / La maîtresse et les accompagnatrices, qui ne sont pas venues pour rien!!!]

 

JEUDI 15 juin

Ce matin, nous partons après le petit-déjeuner pour une partie de pêche à la caluche. On ne sait pas encore trop ce que c’est, mais on est content de redescendre à la plage!

 

On écoute Yann, un pêcheur professionnel qui montre comment se pratiquait cette pêche traditionnelle. Une autre classe écoute, c’est une classe de grands (CM) d’une école de Toulouse. Et heureusement qu’ils sont là, car nous on tire avec nos petits bras…

  

Donc le bateau a laissé une corde sur la plage et il est parti au large, à 300 mètres. Là le bateau à moteur a tourné à gauche et a longé la plage sur 100 mètres à peu près, puis il a encore tourné à gauche pour revenir vers la plage. On a récupéré l’extrémité de la corde, et on a commencé à tirer en arrière: « Oh hisse, oh hisse! » Les CM chantaient une chanson pour nous encourager.  On a donc tiré, à partir de la plage, un filet appelé traîne, senne ou caluche. Ce filet encercle les poissons et les capture. Quand on arrivait au bout de notre colonne, une dame nous tapait l’épaule pour nous signaler qu’on pouvait lâcher et repartir au bord de l’eau pour se replacer et tirer de nouveau. C’était bien de repasser dans l’eau pour se mouiller les pieds, on pouvait se rafraîchir! On a tiré 3 cordes de 100 m chacune, donc 300 m de cordes!! On voyait les poissons qui sautaient hors des filets. Certains criaient  « Oh non, ne t’échappe pas! » alors que d’autres disaient : » Bravo, enfuis-toi!! » Mais même si on a bien tiré, on a capturé les poissons à la surface en pleine eau en l’encerclant à l’aide d’un filet que 5 poissons!!

(4 mulets Résultat de recherche d'images pour "mulet poisson peche" et 1 marbré Résultat de recherche d'images pour "marbré poisson peche") et une méduse!! On était impressionné par la méduse que Yann tenait par le haut. Il nous a appris que seuls les filaments  piquent.

Après un bon repas, on est parti à la découverte du plateau Leucatois sur lequel on habitait.

        

Après un temps libre,  la douche, et le repas, on est heureux d’aller faire la fête!

 

Vendredi 16 juin

Le matin, on a profité du vent pour s’entraîner à manipuler notre cerf-volant, mais c’était un peu dur car le vent changeait très vite de direction, alors on réussissait à le faire décoller, mais pas à le garder longtemps en l’air…

       

Dernier repas à midi avant de reprendre les trains. Ambiance studieuse. Mais après notre séjour, le retour est fatiguant, surtout l’attente à Toulouse.

         

Et à 19h47, on vous retrouve!!