Visite au musée du Saut du Tarn

C’est une vieille usine transformée maintenant en musée. Elle a été créée en 1824, il y a très longtemps, à côté de la rivière appelée le TARN.

On fabriquait des outils agricoles (serpe, hache, faux…) à l’aide d’énormes marteaux qui fonctionnaient grâce à la force de l’eau. Il y avait 22 marteaux dans cette usine appelés aussi martinets.

         

Trois ouvriers travaillaient pendant 12 heures autour du martinet dont un enfant âgé de 8 à 12 ans, le tire-pelle qui ouvrait la réserve d’eau. S’il s’endormait, le forgeron n’était pas content et il lui jetait un seau d’eau froide pour le réveiller!

Les ouvriers n’avaient que 30 minutes de pause dans la journée!

Il y avait beaucoup de bruit et on ne pouvait se parler que par gestes.

 

On avait besoin que le feu soit toujours vif pour mettre en forme les outils en fer. Une machine envoyait de l’air (comme un gros soufflet) dans les différentes machines pour garder le feu allumé.

Ce contenu a été publié dans Accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.