L’extraordinaire transhumance

Aujourd’hui, nous nous sommes levés plus tôt que d’habitude pour suivre la transhumance de Frayssinet à Gigouzac. Les moutons sont apparus dans une prairie, suivis par deux chiens qui dirigeaient et contrôlaient le troupeau. Nous avons compté, au départ, 10 moutons noirs au milieu des 300 autres. Des calèches étaient tirées par des ânes ou des chevaux de trait. L’une d’entre elles servait d’infirmerie pour les moutons.
Nous avons marché 13 kilomètres en suivant des chemins et des routes de campagne. Cette étape de la transhumance a duré trois longues heures jusqu’à l’arrivée. Pendant ce trajet, un ou deux troupeaux nous ont rejoints. 500 moutons, environ, ont été recensés dans l’enclos de Gigouzac.

Après le pique-nique, nous avons vu des chevaux, des canards et des ânes. Les élèves de l’école du village nous ont appris des danses folkloriques.

Nous sommes revenus épuisés, les pieds usés !

Ce soir, c’est la super boum !

Les CE1/CM2

Ce contenu a été publié dans Accueil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.