Le Népal

Carte d’identité

Le Népal est en Asie entre l’Inde et la Chine .Le climat : il y a la période de la mousson où il pleut beaucoup et la saison sèche.Paysage : nous pouvons voir, depuis l’avion, la chaîne de l’Himalaya et le Mont-Everest. La monnaie du Népal est la roupie.  1€ est égal à 138 roupies.

Aymie, Eléna, Loris

L’association que nous avons rencontré à l’école.

Cette association s’occupe des enfants qui ne peuvent pas aller à l’école. La dame de l’association a écrit le livre : « Thatik » et essaye de le vendre pour rapporter des sous pour l’association. Un livre ou un bijou, c’est un repas pour un enfant. L’association a aussi permis de construire une école. Ils ont embauché une femme pour faire la cuisine.

Clément L, Thomas, Thomas,

Le tremblement de terre

Le tremblement de terre de 2015 est arrivé un samedi. Par chance, personne n’était dans les bâtiments car le samedi, c’est un jour de repos. La montagne s’est écroulée. Il y a eu des milliers de morts mais si cela était tombé un autre jour, il y en aurait eu beaucoup plus. Il y a eu beaucoup de bâtiments qui se sont écroulés et ils ont dû tout reconstruire.

Hassan, Lino, Valentine

L’architecture au Népal.

Avant l’architecture des bâtiments, c’était carré et triangulaire et ils avaient des toitures grises.

A cause du tremblement de terre, ils ont dû tout reconstruire avec des pierres, du ciment et du béton. Maintenant ça ressemble à de petites cabanes.

Dylan, Matty, Ophélia

 

L’école au Népal.

Au Népal, les enfants vont à pied à l’école mais certains enfants travaillent pour leurs parents parce qu’ils ne peuvent pas aller à l’école. Parfois l’école est très loin, du coup, des enfants habitent dans le village de l’école, loin de leurs parents.

Maël, Maëline, Sasha

 

Les coutumes

Les népalais ont pratiquement le même repas chaque jour : du riz, des lentilles et parfois des légumes.

Au Népal, il y a deux religions principales : le bouddhisme et l’Indouisme.

Dès qu’un étranger arrive dans leur pays, ils font des colliers de fleurs. Les Népalais ont plusieurs sortes de vêtements. Les femmes portent des saris ou de grandes chemises avec des jupes et les hommes ont à peu près les mêmes habits que nous.

Louise, Mélissa, Yannis

 

Le dokho

Le dokho, c’est un panier où on peut tout transporter : une bouteille de gaz, des sacs de riz, du bois et même une personne malade. Ils les portent à l’aide d’une sangle qu’on met sur le front. Il en existe en taille enfant et adulte. Les dokho sont fabriqués à la main.

Lynna, Milo, Tiwenn

Nepali woman carrying basket near Pokhara.http://bem.2be.pl/IS/nepal_380.jpg

Moyen de transport

Les moyens de transport sont : les jeeps, à pied et en bus.

Dans les bus, quand il n’y a plus de place, les personnes montent sur le toit du bus. Il y a des endroits où le bus ne peut pas passer car il n’y a pas de chemin. Alors, on y va à pied.

Clément S, Vincent, Wesley

 

Charades

Voici quelques charades inventées par des élèves :

1)
Mon 1er est un animal de la forêt.
Mon 2ème est la 9ème lettre de l’alphabet.
Mon tout est un prénom masculin.

2)
Mon 1er est précieux
Mon 2ème est la première syllabe de « diner».
Mon 3ème est quand tu dis « non » d’une autre manière.
Mon 4ème est souvent la terminaison d’un mot désignant un métier.
Mon tout est un objet électronique.

3)
Mon premier se trouve dans les cheveux.
Mon deuxième est « beau » au féminin.
Mon tout sert à recycler.

4)
Mon 1er est le contraire de lait.
Mon 2ème est une partie du visage.
Mon tout est ce que l’on porte sur la tête à noël.

5)
Mon premier est le contraire de tard.
Mon deuxième est une matière à l’école.
Mon tout est un fruit.

6)
Mon 1er est une grande ville
Mon 2ème est ce que l’on prend pour aller chercher de l’eau dans un puits.
Mon tout est le bébé d’un animal de la savane.

Réponses :
1) Louis, 2) Ordinateur, 3) poubelle 4) bonnet 5) tomate 6) lionceau

Journal de l’école

Comme les élèves ne peuvent pas se croiser dans la cour de récréation, nous avons eu l’idée de faire un journal de l’école. Comme ça, on a des nouvelles des autres classes. (cliquer sur le lien bleu)

journal de l’école 1

Projet « Boite à chaussure » solidaire

Cette année, nous participons à l’opération « boite à chaussure » solidaire.

L’idée est d’offrir une boite remplie de surprises aux sans-abris pour égailler une de leur journée durant les fêtes de fin d’année.

Voici un lien pour découvrir le projet via une vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=QdDq6MFbuoY

Chaque boite doit contenir une dizaine de petites choses.

Avec les élèves, en classe, nous avons fait une liste de chose qu’on pouvait mettre, pour avoir une idée :

– boisson : petite bouteille de jus de fruit ou berlingot avec une paille.

– Alimentaire pour faire un petit repas « festif » : chips, graines apéro, gâteau apéritif, du pâté, fruits secs, saucisson, confiture, caramel, biscuits…. (attention, que des aliments non périssables)

– Hygiène : masque, gel hydroalcoolique, dentifrice, brosse à dents, shampoing, gel douche, mouchoirs,

– petits cadeaux : jeux de carte, carnet pour écrire avec stylo, petites bougies, briquet, gourde, bonbons, chocolats, petit oreiller gonflable, moufle, chaussettes, bonnet, écharpe… Les « petits cadeaux » doivent être neufs ou en excellent état.

Les objets doivent être mixte. Nous ne savons pas à qui seront offert nos boites.

Par gain de place, préférez des petits paquets. Le tout doit contenir dans une boite à chaussure.

Nous sommes donc aussi à la recherche de boites à chaussures vides.

Si chacun donne un petit quelque chose, nous pourrons confectionner 3 ou 4 boites collectives.

En classe, nous écrirons les cartes de vœux et feront les emballages cadeaux.

Nous terminerons les boites mardi 15 décembre pour me laisser le temps de les déposer au point de collecte.

Si des familles veulent aussi préparer une boite à titre personnel, je peux aussi les déposer au point de collecte en même temps que ceux des élèves de l’école. N’hésitez pas à partager l’initiative autour de vous.

En vous remerciant par avance pour votre aide.
Cordialement