La mère d’Antiphos

Text causit N°5- Decembre 2017
Situation d’écriture tirée d’une lecture d’un livre Du rififi chez Ulysse : Les grecs arrivent en bateau sur l’île des lotophages. Ils y envoient trois émissaires dont Antiphos. Ceux-ci boivent des coupes de lotos, une boisson traditionnelle qui fait tout oublier. Ulysse doit convaincre Antiphos de remonter sur le bateau pour revenir à Ithaque.

La mère d’Antiphos

« Tu es un gros casse-pied ! Pourquoi tu m’as oublié ? demanda Ulysse à Antiphos.
– Je ne sais pas ce qui m’a pris de boire du lotos ! répondit Antiphos
– Mais s’il y avait ta mère tu serais dans le bateau ?
– Ah oui je serais très heureux de la revoir Ulysse !
– Et bien je t’annonce qu’elle est dans le bateau ! Viens, quittons cette île maudite.
– Tu as bien raison, je vais partir de cette île maudite et je vais revenir sur le navire pour revoir ma mère. » dit Antiphos.
Les villageois sont tristes qu’Antiphos parte et ils lui font tous un câlin avant qu’il monte sur le navire. Antiphos va voir sa mère mais il ne la voit pas. Il trouve seulement un portrait de sa mère sculpté sur une pierre.
« Mais elle n’est pas réelle ! tu m’as menti ! s’écria Antiphos
– J’ai fait ça pour que tu reviennes, dit Ulysse
– Je te déteste pour m’avoir trahi. » lui lança Antiphos

Armand P. – CM2

Ce contenu a été publié dans CM1-CM2, Tèxtes causits CM. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*