Classe Maternelle

L’eau:

Nous avons cherché comment faire fondre le plus rapidement possible des glaçons. Plusieurs propositions des élèves ont été testées : tenir le glaçon dans ses mains, l’exposer au soleil, le laisser à l’air libre sur une table, le déposer sous l’eau chaude du robinet, souffler dessus, le poser près du radiateur. Finalement le glaçon qui a fondu le plus vite était celui posé sous l’eau chaude !!!

 

Visite de l’atelier de fabrication de pâtes le mardi 4 février:

Voici dans l’ordre : la machine qui fabrique les pâtes, le séchoir, du blé, le moulin, des moules, la machine qui remplit les sachets, celle qui ferme les sachets, la dégustation et quelques illustrations réalisées par les élèves.

 

Les arts visuels:

A la manière de Mondrian les élèves ont réalisé un travail sur les lignes, les formes et les couleurs.

 

Visite de l’infirmière scolaire:

Mardi 7 janvier l’infirmière scolaire a proposé aux élèves de la classe une intervention sur l’hygiène bucco-dentaire. A partir de cette mâchoire les enfants ont pu s’entraîner à brosser correctement les dents. Elle leur a également distribué un échantillon de dentifrice. Les bonnes habitudes de brossage doivent en effet se prendre dès le plus jeune âge !

 

Achat de matériel:

Voici une première draisienne achetée par l’école, elle permettra aux élèves de travailler l’équilibre. Nous prévoyons d’en acheter d’autres au cours de l’année scolaire. Nous remercions donc les familles qui ont fait un don à la coopérative scolaire ainsi que l’association des parents d’élèves sans qui ces achats ne seraient pas envisageables !

 

 

Les arts visuels:

A la manière de Dubuffet nous avons réalisé des « hourloupes »:

 

 

Nous travaillons maintenant sur le thème de l’autoportrait. Voici quelques tentatives réalisées par vos enfants, les reconnaissez-vous?

 

A la manière de Otto Freundlich les élèves ont réalisé  » le pays des lutins couleurs »:

 

Les instruments de musique :

Nous poursuivons cette année encore la découverte de nouveaux instruments avec une clarinette, un cor de chasse et un clairon.

 

L’élevage d’escargots:

Nous avons observé des oeufs pondus par nos escargots:

Puis les petits escargots sont sortis de terre:

Les escargots mangent-ils de la viande ?

Non, ils sont végétariens !

Que mangent-ils qui les aide à fabriquer leur coquille?

Ils mangent du calcaire, ici de la craie de couleur violette dont on retrouve la trace dans leurs crottes !

 

La palette des couleurs à la manière de Tony Cragg:

 

 

 

La visite de l’élevage de chèvres à Escanecrabe, le mardi 10 septembre:

 

Notre visite a commencé par la rencontre avec les boucs. Ils sentent fort !

Elle s’est poursuivie dans le hangar des chèvres. Nous en avons vu plusieurs centaines !!!

 

Ensuite nous avons observé le manège qui sert à traire les chèvres.

Voici un exemple de manège en fonction.

Puis nous sommes allés nourrir les chevrettes avec du foin et de l’avoine.

Enfin nous avons terminé la visite par une dégustation. Quel régal !

Voici maintenant quelques dessins réalisés par les élèves à la suite de la visite:

Nous allons maintenant lire en classe des albums sur le thème des chèvres.

 

 

Des jeux pour apprendre:

 

Le jeu des clapets:

Il s’agit de baisser le plus possible de clapets. Pour cela l’élève doit lancer les deux dés et faire la somme de tous les points obtenus ( ici 7 points ). Puis trouver le moyen pour baisser des clapets qui correspondent à la même somme ( ici on baisse le 3 et le 4, ça fait bien 7 ). Enfin on relance les dés et on joue jusqu’à ce que tous les clapets soient baissés ou que l’on soit bloqué. Ce jeu amène les élèves à faire des calculs !

 

La bataille:

Il s’agit de travailler la comparaison des quantités.

 

Les mots qui riment :

Les élèves doivent remplir le cageot avec des objets dont le nom rime  avec « cageot » ; ici on a pu mettre dans le cageot : un chapeau, un râteau, un vélo, une moto, un robot, un escargot … et encore bien d’autres … attention toutefois aux pièges ( en effet certains objets à disposition des élèves ont un nom qui ne rime pas avec cageot et ne peuvent être mis dans celui-ci ! ).

 

 

Le jeu de loto pour apprendre à lire le nom des couleurs.

 

Le jeu du serpent : se joue à deux, chacun dispose de dix jetons, le premier qui les a posés gagne la partie, on lance les dés pour savoir sur quelle case on peut poser son jeton… on réalise des calculs additifs.

 

Le jeu de la boîte :

Des objets connus des élèves sont enfermés dans une boîte. Il faut donner les nom de tous les objets cachés pour gagner… on apprend du lexique et on stimule sa mémoire.

 

Le jeu du gobelet :

Se joue à deux : au départ on pose cinq cubes sur la table, un élève ferme les yeux pendant que l’autre cache des cubes sous le gobelet, l’élève ouvre les yeux et doit dire combien de cubes sont cachés sous le gobelet… on travaille la décomposition du nombre cinq.

 

 

 

Les jeux de loto pour connaître les animaux, les couleurs, les nombres, les lettres et les formes:

 

Le jeu de memory pour faire travailler la mémoire:

 

Le jeu de la marchande pour résoudre des problèmes mathématiques et faire des calculs additifs. Ici il s’agit de préparer la somme de 12 euros de plusieurs manières différentes avec des pièces et des billets:

 

Le jeu de la distribution. Il s’agit ici de partager 16 cubes en 3 parts égales. Les élèves manipulent les cubes, les posent dans des bols et constatent qu’ils obtiennent 3 paquets de 5 cubes et qu’il reste 1 cube. Nous abordons ainsi la notion de division:

 

Les jeux de dominos et triominos pour travailler la construction du nombre. Il s’agit d’associer deux configurations de quantités égales.

 

Le jeu de la course à la chenille pour automatiser la connaissance des configurations du dé:

 

Le jeu d’écriture de mots par l’utilisation de lettres mobiles que l’on place et déplace librement :