A la manière de Paul Klee, danse sous l’emprise de la peur.

Après avoir observé le tableau de Paul Klee, nous avons essayé de faire nos danses.

Nous avons d’abord peint le fond à l’encre puis découpé des formes géométriques sur du papier blanc que nous avons ensuite collées. Avec de la craie grasse noire nous avons ensuite fait les bras, les jambes et la tête ainsi que la pluie.