Poésie

Poèmes d’un auteur de notre département, Dominique Montalieu, sur le thème de l’école.

 

 

Bons points

 

La maîtresse de Cambrai
Ne perdait pas le nord
Voulait pas s’encombrer
D’ignares l’Éléonore.

 

Alors pour les encourager
A devenir plus bosseurs
Et que même sur le trajet
Ils soient moins boxeurs

 

Elle distribua friandises
En guise de récompense
Certains qu’on se le dise
S’en mirent plein la panse !

 

N’était ce pas là une bêtise ?
Les meilleurs furent au point
Mais fallait pas qu’elle attise
Car ils obtinrent embonpoint.

 

 

 

 

Le petit sac d’écolier

 

Le fils de la fermière
Ce matin sera à l’école
Oui c’est une première
Et faut qu’elle s’y colle.

 

Huit heures et quart
Elle délaisse l’étable
Et s’empresse à l’écart
De préparer le cartable.

 

Elle y a mis tout à l’heure
Maintenant elle balaye
Des crayons de couleurs
Et puis un rayon de soleil.

 

Plus tard faire les cuivres
Le pain est dans l’escalier
Elle rajoutera deux livres
Et puis deux petits caillés…

 

Dans le petit sac d’écolier.

 

 

 

Pas d’école Claudine

 

Elle avait pas trois ans
Ne rêvait que de lire
Un intérêt croissant
Qui tournait au délire.

 

Claudine déjà revêtait
Sa blouse pour l’école
On était encore en été
Pourtant elle caracole.

 

Elle avait pas trois ans
Lui faudrait patienter
Plus d’un an soit disant
C’était pour sa santé.

 

Elle fit une grosse colère
Que dire une belle ire :
Fera pas la rentrée scolaire ?
Quand pourra-t-elle lire !

 

 

 

 

 

Les à-côtés du triangle

 

Le petit triangle
A de bons côtés
Trois qui jonglent
Un peu tarabiscotés.

 

Un angle disparaît
La figure défaite
Un peu désemparée
N’est pas à la fête.

 

Et puis un autre
Pourtant pas obtus
Penche et se vautre
La figure est foutue.

 

S’en vont les deux
Vers le dernier métro
Chemin hasardeux
Un œil dans le rétro

 

……Découverte…
D’un angle mort.