Sérénac, notes du mardi soir

Notes du jour (merci Emmanuelle !)

 

Aujourd’hui nous avons séparé la classe en 2 groupes.
Un groupe ce matin s’est mélangé avec des élèves d’une autre classe de CM1 pour étudier la faune sauvage de la forêt de Sérénac. L’autre groupe est allé faire une ballade en VTT. L’après-midi nous avons échangé les rôles.

 

ETUDE DE LA FAUNE SAUVAGE

 

Comment déceler des traces d’animaux sauvages ?
– Grâce à leurs indices de présence : chants, cris, empreintes, excréments, poils ou plumes, traces sur les arbres quand ils se grattent, bois, squelettes.
– Parfois on peut les observer grâce à des jumelles :
  1- je regarde le point que je veux observer
  2- je place les jumelles devant mes yeux, si possible les coudes en appui pour ne pas trembler
  3- je règle la mollette pour avoir une vision nette

 

Nous avons étudié plusieurs oiseaux :
– Le troglodyte mignon qui pèse 3g (environ 2 carrés de sucre)
– La sitelle torchepot : elle construit un « mur » en torchis dans le nid d’un oiseau plus gros (en général des pics) , cet oiseau ne peut alors plus pénétrer dans son nid. Cet oiseau imite 2 super-héros : spiderman (elle se déplace toujours la tête en bas) et Zorro (elle a un masque sur les yeux)
 – Le coucou : il pond son œuf dans le nid d’un autre oiseau. Cet œuf est le 1er à éclore, il fait ensuite tomber les autres œufs.
 – Le geai : on le surnomme « le gardien de la forêt » parce qu’avec son chant il prévient les autres animaux de l’arrivée d’un intrus dans la forêt. On l’appelle aussi « le planteur d’arbres » : il cache des glands pour sa réserve de nourriture pour l’hiver mais il en oublie la moitié, ce qui donne naissance à des arbres.
  – La chouette effraie des clochers : cet oiseau aime se nicher dans les bâtiments abandonnés (dont les clochers). Quand des visiteurs pénètrent dans ce bâtiment, la chouette, qui a un plumage blanc, s’envole et les visiteurs pensent voir un fantôme.

 

Nous avons appris à différencier la chouette (elle a une tête ronde, ce qui lui permet d’avoir un plus grand angle de vision sans bouger la tête) et le hibou (il a 2 aigrettes sur la tête qui ressemblent à 2 petites oreilles).

 

Quand un oiseau déploie ses ailes, l’écartement d’une aile à l’autre s’appelle l’envergure.

 

Il existe des rapaces qui chassent le jour, ce sont des prédateurs diurnes, et des rapaces qui chassent la nuit, ce sont des prédateurs nocturnes. Les hiboux et les chouettes sont les seuls prédateurs nocturnes en France. Ce sont les seuls oiseaux qui ne font pas de bruit en volant grâce à un duvet qui recouvre leurs plumes.

 

Nous avons ensuite appris à utiliser des appeaux : petit instrument en bois qui imite le cri des oiseaux. Chaque appeau correspond à un cri d’oiseau.
Les oiseaux ne viennent pas forcément mais ils peuvent nous répondre.

 

Puis nous avons étudié quelques animaux.
– L’écureuil : lui aussi contribue au renouvellement des arbres de la forêt grâce à sa réserve de glands. Sa queue a 3 fonctions :
     1- pour l’équilibre : sert de balancier pour sauter de branches en branches.
     2- sert de parachute en cas de chute
     3- pour séduire la femelle

 

– Le lièvre : il a le bout des oreilles noires et de grandes pattes. Il est plus maigre et plus élancé que le lapin. Il peut sauter 7 mètres de long.

 

– La martre : elle monte aux arbres pour manger les œufs.

 

Nous avons observé des bois et des cornes ainsi que des empreintes d’animaux en plâtre. Quand on observe une empreinte d’animal dans les bois, on fait un 1er moulage avec du plâtre (c’est le « positif ») qui sert à réaliser le moulage définitif.

 

Connaissez-vous les noms de certains mâles, femelles et petits Mammifères :
– le sanglier, la laie, le marcassin ;
– le lièvre, la hase, le levreau ;
– le cerf, la biche, le faon.

 

BALLADE EN VTT

 

Nous avons révisé les consignes de sécurité avant de partir.
Nous avons fait des exercices pour apprendre à maitriser les VTT : freinage, ne pas poser le pied par terre, savoir changer de vitesse en fonction du relief.
Nous sommes allés dans la forêt tout autour du centre. Nous avons mis en pratique les apprentissages du matin : nous avons pu écouter le chant d’un coucou et d’un pigeon et nous avons observé des asphodèles.

 

Nous vous avions promis une photo de ciel dégagé, la voici :

 

Messages des enfants

 

 

Coucou Maman, Papa et Mattéo,

 

Mon trajet s’est bien passé, j’espère que Mattéo va bien et vous aussi.
Aujourd’hui, il a fait super beau, on s’est éclaté.
En activité on a fait du VTT et on a étudié la faune.
Gros bisous à tous.

 

Océane

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour chers parents,

 

Nous  sommes bien arrivés. Nous avons fait du VTT, nous avons étudié la faune de la forêt.
Je vous aime fort.
Bisous

 

Kilian

 

 

 

 

 

Bonsoir Papa et Maman,

 

On est à Sérénac et on est bien. C’est déjà le soir mais aujourd’hui on a fait du VTT dans les bois, et après on a appris les sons et les chants des animaux de la forêt. Après on est rentré en classe.
Bisous ainsi qu’à Hugo.

 

Axel

 

 

 

Coucou Maman, Jérôme, Papa,

 

Le trajet s’est bien passé. On a fait du VTT et on a travaillé sur la faune de la forêt.

 

Coucou Carla,

 

J’espère que tu vas bien. A vendredi.

 

Cloé

 

 

 

 

 

 

 

Salut la famille,

 

Ici tout va bien, j’espère que tout va bien chez vous, je vous aime trop.
Et Lana ?
Bisous

 

Alexia

 

 

 

 

 

 

 

Coucou Papa et Maman,

 

J’espère que vous allez bien.
Le trajet s’est bien passé.
Aujourd’hui on a travaillé sur la faune et on a fait du VTT.
Je vous aime.

 

Clara

 

Vélodingues

Le vélo-travail

Je travaille un long moment,
Avec les enfants.

Je travaille au bureau,
Sans boire d’eau.

Je travaille à l’école,
Et certains élèves ont des heures de colle.

Je travaille à l’infirmerie,
Et les gens disent qu’ils sont au paradis.

Je suis fermier,
Et je fais du lait frais.

Je travaille à l’animalerie,
Et c’est moi qui les nourris.

Julia

 

 

 

 

 

 

Le vélo français

Je suis le vélo français
Je parle français

Je visite le Ventoux
Et je fais tout

Je vais à Lyon
Et j’observe les maisons

J’habite à Toulouse
Et je me promène
En péniche sur la Garonne

Je vais à Capbreton
Et je mange du thon

Je vais à Strasbourg
Et je fais le tour

Je vais de Paris
Jusqu’en Normandie

Je vais en Bretagne
Puis je pars à la montagne

Maréva

 

 

 

 

 

 

 

Le vélo crayon

Je fais mumuse avec ma mine
Quand j’écris des lignes
Avec ma mine pointue
Je roule en même temps
Je suis le vélo crayon
Le vélo le plus rapide du monde
J’entre dans les mines
Les mineurs
Piquent toutes mes mines
Je file comme un crayon

Nolan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vélo-sport

Mon conducteur est sportif
Alors moi aussi je suis sportif
Je dévie les trajets
Je passe par tous les stades
          Rugby
                Basket
                     Football
                          Handball

Quand je passe je mets les ballons
Tous les gens applaudiront

Mes pneus
Quand ils crèvent
Je fais des pompes

Moi rouler c’est ma passion !
Alors quand les autres rouleront
Je roulerai à fond

Adam

 

 

 

 

Le vélo pain d’épice

Je suis un vélo pain d’épice
Ma selle est en pain d’épice
Il ne faut pas me manger
Ou vous aurez mal à la gorge
Mes pignons et mon plateau sont des beignets
Avec un coulis à la fraise
Ils sont bien décorés
Mon guidon est un gros bonbon

Juliette

 

 

 

 

 

 

Le vélo animal

Je suis le vélo animal

J’adore les chacals
Car je les caresse

J’adore les requins
Car ils sont coquins

J’adore les tortues
Je leur donne des laitues

J’adore les grenouilles
Car ça mouille

J’adore les panthères
Car ça va vite

J’adore les souris
Car ça rit

J’adore les girafes
Car leur cou ressemble à une carafe

Kilian

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vélo-métier

J’suis le vélo-métier
Je fais tous les métiers

Et j’aime bien travailler
Je suis boulanger

Je fais des pains tout frais
Je suis maçon

Je construis des maisons
Je sais très bien dessiner

En plus c’est mon métier préféré
J’suis le vélo-métier

Je fais tous les métiers
Et j’aime bien travailler

Matthieu

 

 

 

 

 

 

Le vélo danseur

Je suis vélo danseur
Dans les rues j’aime
Danser et chanter
Pour me promener
À chaque montée je suis en danseuse
Je flâne en dansant
Je suis le meilleur danseur du monde
Partout je me produis
Et je gagne tous les prix

Valentine

 

 

CM1

CM1

 

Sérénac mardi

Ciel toujours chargé, activité sur la faune ce matin pour un groupe avec notamment un travail sur le cri et le chant des oiseaux, et VTT pour l’autre groupe avec une bonne douche tiède au retour avant de se mettre bien au sec …

Nous avons eu la visite de l’animateur d’une célèbre émission d’aventures venu faire un repérage à Sérénac et tester nos capacités …

Et le soleil a quand même fait une brève apparition ! La preuve :

Le terrain est un peu humide mais nous espérons ce soir vous montrer des photos d’un ciel bien dégagé !

 

Rendez-vous ce soir pour plus de nouvelles et des messages des enfants.

 

 

La bonne blague à Riri du mardi 15 mai

 

J’ai réveillé le maître à 3 heures, en tenue de sport, avec mon casque, je lui ai dit « Je suis prêt, on peut aller faire du tandem ». Il a longuement soufflé, m’a demandé d’aller chercher mon cahier de brouillon et m’a dicté un drôle de problème où deux tandems partaient à des heures différentes de Sérénac, un à 3 heures, l’autre 40 minutes plus tard, le premier roulant à vitesse moyenne de 15 km/h et faisant 2 pauses de 5 minutes, l’une à 40 km, l’autre à 60, le deuxième tandem roulant à la vitesse supérieure de 20 km/h … J’ai copié, je ne comprenais rien, et ça durait, il m’a eu, je me suis endormi …

 

Écrit par Riri, un sacré rigolo