Commémoration du centenaire de l’armistice du 11 novembre

Les élèves de l’école ont participé ce matin à la cérémonie commémorative du 11 novembre, cérémonie particulière cette année puisque cela fait 100 ans que cette horrible guerre a pris fin.

   

Devant un public en nombre, familles, enfants, habitants, personnalités, anciens combattants, les élèves de la classe de CM1 ont lu trois lettres extraites du recueil « Paroles de Poilus », lettres choisies par la classe : celle d’Henry Lange, engagé volontaire à dix-sept ans, tué le 10 septembre 1918 à la tête de sa section ; celle du caporal Henry Floch, un des six « Martyrs de Vingré », fusillé pour l’exemple ; celle d’Eugène Poézévara qui raconte les dernières quarante-huit heures de la guerre.
Nous vous présenterons dans la semaine sur ce blog les enregistrements audios de ces lectures.

Ensuite les élèves du CE2, et des camarades d’autres classes présentes, les ont rejoints pour chanter la Marseillaise des enfants, accompagnés par l’Orchestre d’harmonie du Frontonnais. Les élèves du CE2 avaient confectionné pour l’occasion de jolis petits drapeaux.

https://ahp.li/6d858a43ed6d15d8466f.wav

(cliquer sur le lien)

Dans le cadre particulier de ce centenaire, l’école a offert à la Municipalité une fresque réalisée par la classe de CM1, inspirée des colombes de la paix de Picasso, et portant les noms des 9 Morts pour la France inscrits au monument communal.

Les rescapés de ce conflit, quand la journée de commémoration a été instituée, souhaitaient associer la jeunesse du pays à l’évènement dans un but de lien intergénérationnel et éducatif : sensibiliser la jeunesse à ces pages sombres de notre histoire pour que cela ne se reproduise plus …
Georges Clemenceau avait déclaré : « Nous avons gagné la guerre, mais maintenant il va falloir gagner la paix, et ce sera peut-être plus difficile … ». La réconciliation a pu se faire bien des années plus tard après un conflit tout aussi triste et affreux, et l’Europe s’est construite …

La cérémonie ce matin a été très appréciée par tous, la solennité de l’instant, l’émotion, ont été partagées. Bravo aux enfants pour leur investissement et leur travail.