Haïkus animaliers

La jument est belle

Comme une rose des sables

Elle court sur l’herbe verte

Anaëlle

 

 

 

 

 

Le gorille est fort

Il protège sa famille

Il aime les bananes

Romann

 

 

 

 

 

Remonte sur sa branche

Papillon dans le jardin

Pétale tombé

Léane

 

 

 

 

 

J’ai vu un boa

Dans la petite forêt

Il était méchant

Sasha

 

 

 

 

 

 

La vieille tortue

Elle se montre devant moi

Elle est très grosse

Dorian

 

 

 

 

Blanche aigrette

Qui s’est posée sur le lac

Puis s’est envolée

Léni

 

 

 

 

 

 

 

 

Un soir de printemps

Un taureau est devant moi

Il est très joli

Louane

 

 

CM1

 

L’espace, c’est classe !

 

Nous avons reçu dans les deux classes de Cours-Moyen ce matin Monsieur Patrick PERIC, Ingénieur contrôleur satellite au CNES, le Centre National d’Études Spatiales, dans le cadre des interventions « L’espace, c’est classe ».
Le CNES est basé à Toulouse, Paris, Evry, Aire sur Adour où on s’occupe des ballons sondes, et Kourou en Guyane où se trouve la base de lancement de la fusée Ariane.

Quelques notes prises …

Le CNES travaille dans le domaine des Sciences de l’Univers, des applications grand public (dont le système GPS Galiléo), sur l’accès à l’espace, sur l’environnement et le climat, de la Défense. On y trouve tous les métiers.
M. Peric nous a parlé des travaux du CNES, de l’observation spatiale, des lanceurs.
Ariane est un projet européen. Les pays travaillent ensemble sur les projets qui coûtent très cher.
La plus grosse fusée était américaine, c’est elle qui a envoyé les astronautes américains dans l’espace.

Les satellites géostationnaires sont lancés à 36 000 km au niveau de l’équateur, ils resteront toujours au même endroit par rapport à la Terre.
Le satellite sera commandé grâce au panneaux solaires et au vente solaire ou aux propulseurs.

La Terre tourne autour d’elle-même, c’est la rotation, et autour du soleil, c’est la révolution.

Un satellite héliosynchrone va tourner autour de la Terre sur une longitude et peut ainsi observer toutes les parties du globe.

Le satellite Spot 5 a pour mission la photographie de la Terre. Il est composé d’une plateforme et d’une charge utile qui contient tous les instruments.

Dans l’espace les écarts de température sont énormes : la face au soleil peut atteindre plus de 200°C, la face à l’ombre -100°C.

Le satellite Pléiades a une résolution très grande, les satellites militaires ont une résolution encore plus grande.

On a pu par exemple observer les dégâts sur la centrale nucléaire de Fukushima lors après le tsunami et on a pu guider et organiser les secours.
On peut observer une catastrophe naturelle pour prévoir et organiser les secours.
On peut aussi aider agriculteurs pour la gestion de leurs plantations, pour semer, arroser, épandre.
On peut utiliser les satellites pour la météorologie et le suivi des nuages, ou des éruptions volcaniques accompagnées de nuages de fumées.
On étudie les océans et l’influence de la Lune sur les marées.
On étudie aussi l’évolution des tremblements de terre ou des tsunamis pour prévenir les populations.

Nous avons vu du matériel utilisé pour les sondes martiennes.

Merci à Patrick PERIC pour son intervention passionnante.

 

 

Transformations animales

 

Une souris prend son courage à deux pattes et court aussi vite qu’un guépard.

Dorian

 

 

 

La coccinelle veut avoir une crinière de lion.

Lily

 

 

 

La souris veut devenir grosse comme un éléphant.

Maïssa

 

 

 

 

Le manchot blanc et noir préfère le rouge et noir, magie … Il se transforme en coccinelle.

Léane

 

CM1

La bonne blague à Loulou du vendredi 24 mai

Journée VTT.
Bon d’accord, on n’aurait pas dû faire cette bataille de polochons à 3h00 et j’aurais dû me dénoncer pour le coup des sangsues hier …

Le maître m’a dit que puisque j’étais plein d’énergie et que notre autre maître était là avec Véronique pour assurer l’encadrement, nous allions rentrer tous les deux en tandem à Cépet.
D’abord, je ne l’ai pas cru, mais j’ai vu dans son regard qu’il était très sérieux .

Le plus dur n’a pas été les 100 km de VTT ni les 5000 m de dénivelé cumulé, mais la traversée du Tarn à la nage. Je sais pas nager moi, le maître a rien voulu savoir, il m’a dit que je devais enfin apprendre à me débrouiller seul sans tout le temps embêter tout le monde pour qu’on s’occupe de moi. Je crois qu’il a raison le maître, j’ai 14 ans, je dois être capable d’aller en CM2, ce n’est pas si difficile, il suffit de s’accrocher, s’appliquer, être sérieux. Il le sait le maître que je ne suis pas un gros bêta et que c’est parce que je suis un grand timide que je suis encore en CM1. Mais là, j’ai compris, je crois que je suis prêt … Et il a quand même plongé pour me rattraper quand j’ai commencé à me noyer. Les camarades m’ont pardonné le coup des sangsues. Je n’aurais peut-être pas dû ce matin déplier tous les lits avant de partir …

Écrit par Loulou, un sacré rigolo

 

Jeudi à Sérénac

 

 

On a grondé le photographe : il a malencontreusement supprimé les photos de l’activité de collecte avec Jordy en préparant les photos pour le blog, heureusement il y a des vidéos que nous verrons en classe et nous prendrons des photos demain …

 

Photos du jour de l’activité VTT avec Pierre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernières photos et bilan du séjour ce week-end. Nous pouvons déjà remercier Véronique de nous avoir accompagnés avec les deux maîtres ; François, Didier, Alexandra, Marion, Guy, Melvin, Cyril, Jordy, Pierre, responsable, chef cuisinier, au service, animateurs, Moniteur Cycliste Français, pour leur accueil chaleureux, la qualité du service, la qualité des interventions, la savoir et la passion partagée …

 

Retour à l’école demain vers 19H15.

Les CM1

 

 

La bonne blague à Loulou du jeudi 23 mai

 

Super l’activité pieds dans l’eau pour étudier les petits organismes qui vivent dans les petits ruisseaux. J’ai fait comme mon coussin m’a dit : j’ai mis des sangsues dans les bottes des copains … Le maître n’a rien dit …

Écrit par Loulou, un sacré rigolo

P.S. : nous avons appris que les sangsues étaient en fait utilisées en médecine et n’étaient pas ces animaux avides de sang …

 

 

Mercredi à Sérénac

Aujourd’hui, nous avons étudié les relations entre tous les êtres vivants de la forêt avec Cyril.
Cyril nous a raconté une légende sur la forêt : une dame aurait créé tous les êtres vivants de la forêt et à cette époque tous les arbres gardaient leurs feuilles même en hiver.
A cette époque, le petit oiseau gris, pour son premier hiver, n’avait pas eu le temps de faire son nid. Il voulut faire son nid dans un arbre.
Il s’approcha d’abord d’un chêne et lui demanda s’il pouvait l’accueillir dans son feuillage. Le chêne, roi des arbres de la forêt, se moqua de lui « Je ne prends que les très gros oiseaux ou les très colorés, tu trouveras sûrement un autre arbre pour t’accueillir. »
Le petit oiseau gris alla alors voir le hêtre qui a le feuillage le plus fourni.
Le hêtre refusa, puis le châtaignier, l’alisier, le bouleau, etc. Aucun ne l’accepta dans son feuillage.
Le seul arbre auquel il ne s’était pas adressé est l’arbre qui porte des feuilles si petites qu’on les appelle des aiguilles, le sapin.
« Petit oiseau gris, aucun autre oiseau n’est jamais venu me voir à cause de mes toutes petites feuilles, je t’accueille volontiers. »
Mais cela faisait longtemps que le petit oiseau gris cherchait, il tomba malade.
La dame se fâcha après les arbres qui avaient refusé et leur dit, que puisque c’était ainsi, à partir de ce jour, ils perdraient leurs feuilles chaque hiver.
Elle donna une couleur au petit oiseau gris, du rouge pour sa gorge. Mais les oiseaux n’aiment pas cette couleur, alors la dame laissa choisir la couleur, l’oiseau choisit le orange.

Nous avons ensuite passé un moment avec Jordy et Melvin pour parler de la vie et de l’activité de l’arbre, puis des insectes de la forêt.

Les décomposeurs, les pollinisateurs, les disséminateurs, aident les arbres dans leur cycle de vie en se nourrissant eux-aussi. Les interactions sont nombreuses et complexes entre tous les êtres vivants, elles forment un équilibre fragile qu’il faut préserver.

Nous avons même vu des perroquets !

Avec Pierre, nous avons élargi notre « champ d’action » VTT dans la forêt.

 

Mots appris : acide formique, transfert, dissémination, sels minéraux, Sittelle torchepot, chouette effraie, système racinaire, Grand-duc

 

Ce soir, observation des papillons de nuit.

Jeudi et vendredi, activités journées avec pique-nique : journée VTT et journée d’étude des micro-organismes (et des plus gros) qui vivent dans l’eau.

 

 

 

 

 

Maman, Papa,
Vous me manquez très fort. Aujourd’hui, on a écouté le chant des oiseaux de la forêt. J’ai entendu 6 sortes de chants d’oiseau. Contrairement aux autres jours, il y a eu du soleil. Ce soir, on va aller voir les papillons de nuit ; j’espère que l’on verra plusieurs espèces.
Gros bisous, Papa, Maman.

Dorian

 

 

 

 

 

 

Maman, Papa, Nora,
Aujourd’hui on a enfin eu du soleil. La journée a commencé par la balade dans la forêt avec Cyril.
On a écouté le chant des oiseaux. On a construit une maquette d’un arbre. L’après-midi, on a fait du VTT dans la forêt. Ce soir, l’animateur va nous faire découvrir les papillons de nuit.
Je vous fais de gros bisous, Papa, Maman et Nora

Maïssa

 

 

 

 

 

 

Maman, Papa, Emmanuel,
Aujourd’hui je pense  beaucoup à vous comme tous les jours. J’espère que vous avez passé une bonne journée. Le premier jour, nous avons fait de la course d’orientation, nous avons visité le centre. Le deuxième jour, nous avons fait du VTT dans la forêt, nous avons trouvé des insectes différents et aujourd’hui, nous avons encore fait du VTT et nous sommes allés écouter le chant des oiseaux dans la forêt. Ce soir nous allons observer les papillons de nuit.
Gros bisous, Papa, Maman et Emmanuel,

Daniel

 

 

 

 

 

 

 

Coucou Papa, Maman, Gabin et Melvil,
Aujourd’hui on a étudié et écouté les oiseaux dans la forêt. On a appris le nom de certains comme la sittelle, le rouge-gorge et le coucou. On est allé dans le plus bel endroit de la forêt. On a vu tous les types de coléoptères et de papillons que l’on trouve dans la forêt de Sérénac. Aussi, on a fait un puzzle sur l’arbre pour savoir comment il vivait. L’après-midi, on a fait du VTT dans la forêt avec Pierre, un moniteur cycliste français ; on a fait deux belles descentes et une grosse montée. Après, on est rentré au centre et on a fait un parcours avec des bosses. Ce soir, on va observer les papillons de nuit.
Bisous, Papa, Maman, Gabin et Melvil.
A vendredi

Edgar

 

 

 

 

 

 

Coucou, Papa, Maman et Noha,
Aujourd’hui, j’ai fait du VTT et ça m’a plu parce que je roulais très vite dans les flaques de boues.
Après, on est allé dans la forêt écouter le chant des oiseaux. On a entendu le chant de la sittelle, du coucou et on a vu une sittelle torchepot.
Gros bisous

Maëlya

 

 

 

 

 

 

 

Chers Maman, Ben, Sabrya,
Vous me manquez beaucoup mais je m’amuse très bien. Les chambres sont très petites mais mignonnes. Aussi le centre est bien on a une forêt juste à côté de nous. On fait du VTT tous les jours, ça fait des muscles aux jambes. Aussi on travaille sur les insectes, je me suis attachée à une bête qui s’appelle le Calosome, elle est très jolie j’ai appris beaucoup de choses et plein de mots. Je vous raconterai tout en détail.
Je vous aime et je fais un gros gros bisou à Sabrya, de gros bisous à maman et Ben.

Mélhya

 

 

 

 

 

 

 

Papa, maman, Manon,
Vous me manquez beaucoup mais tout se passe bien. J’ai adoré le VTT et le travail sur les Insectes.
J’adore ma chambre avec Lola et Maïssa. On s’est bien amusé la première nuit …
Gros bisous

Tyffen

 

 

 

 

 

 

 

Maman, papa, Ninon,
J’aime beaucoup Sérénac. Tout se passe bien.
Gros bisous

Lillie

 

 

 

 

 

 

 

Maman, papa, Loris,
Tout se passe bien. J’aime beaucoup l’activité VTT, la course d’orientation. Vous me manquez.
Gros bisous, à vendredi,

Léni

 

 

 

 

 

 

Maman, papa, Emma,
Vous me manquez. J’ai bien aimé les promenades en forêt, le VTT aussi.
Il fait beau et je m’amuse bien.
Je vous aime, à vendredi. 

Louane

 

 

 

 

 

 

Maman, papa, Margaux,
Vous me manquez. Tout se passe bien. J’adore le VTT et le travail sur les animaux de la forêt. Ce soir, on va observer les papillons de nuit.
Gros bisous.

Lucas

 

Les CM1

Prochaines nouvelles demain soir, plus tard …

La bonne blague à Loulou du mercredi 22 mai

Mon cousin m’en avait parlé, je croyais que c’était pour me faire peur : un vieux mâle sanglier vit dans la forêt de Sérénac depuis de nombreuses années.
Il a toujours aussi mauvais caractère mais cette fois ce n’est pas en soirée que nous l’avons vu mais en plein après-midi pendant que nous étions en forêt pour travailler sur la faune forestière. Le maître nous a de suite dit de ne pas nous inquiéter, qu’il le connaissait et qu’il allait s’en occuper. Il a soufflé, a demandé à notre autre maître et à Véronique de rester avec nous et s’est mis à courir, le sanglier n’a pas hésité, il a foncé après lui. Le maître est rentré 45 minutes plus tard, il a dit qu’il était content car l’an dernier il avait couru pendant une heure et quart avant que le sanglier le laisse tranquille … Chaque année, il améliore son temps.

Écrit par Loulou, un sacré rigolo