Pétanque mémento

Quel type de boules pour quel joueur ?
Le pointeur utilisera plutôt des boules de petit diamètre (71 à 74 mm) pour présenter moins de surface au tireur, assez lourdes (710 g et plus) pour un meilleur contrôle, dures pour une meilleure longévité et striées pour faciliter leur arrêt sur terrain difficile.
Le tireur utilisera plutôt des boules de gros diamètre (74 mm et plus), plus légères afin de limiter la fatigue (700 g ou moins), tendres pour limiter le rebond (recul) et favoriser les carreaux… et lisses pour éviter « d’accrocher la boule » dans la main au moment du tir.
Le milieu utilisera plutôt des boules polyvalentes de diamètre et de poids moyens, mi-tendres et peu striées. C’est le meilleur choix aussi lorsque l’on joue souvent en tête-à-tête.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Boules autorisées en concours
La Pétanque se joue avec des boules agréées par la Fédération et répondant aux caractéristiques suivantes: – Être en métal. – Avoir un diamètre compris entre 7,05 cm (minimum) et 8 cm (maximum). – Avoir un poids compris entre 650 grammes (minimum) et 800 grammes (maximum).
– Le Label (marque du fabricant) et les chiffres correspondant au poids doivent être gravés sur les boules et toujours lisibles. – N’être ni plombées ni sablées. De façon générale elles ne doivent ni avoir été truquées ni avoir subi de transformation ou modification après usinage par les fabricants agréés. Il est notamment interdit de les recuire pour modifier la dureté donnée par le fabricant.

 

 

Stratégie : premiers principes
– Il vaut mieux jouer devant que derrière le but : une boule placée devant peut gêner, peut être touchée et donc se rapprocher du but (attention tout de même à ne pas avoir toutes ses boules devant).
– Je ne dois pas hésiter à essayer de tirer de suite (plutôt que faire jouer mon pointeur) une boule à moins de 20 cm du but (à moins qu’elle ne soit derrière).
– Je peux faire deux essais au tir, pas trois.
– Tant qu’il faut pointer, le pointeur joue, on n’échange pas les rôles au cours de la mène.

 

 

Pétanque en CM1

 

Déplacement du but pendant une mène

 

– Si, au cours d’une mène, le but est déplacé en terrain visible et autorisé à moins de 15 m (pour les cadets et minimes) ou à moins de 20 m (pour les juniors et seniors), la mène se poursuit.
– Si, au cours d’une mène, le but est déplacé en terrain interdit, à plus de 15 m (pour les cadets et minimes), à plus de 20 m (pour les juniors et seniors) ou à moins de 3 m du cercle de lancer, la mène est annulée s’il reste des boules en mains aux deux équipes ou si elles n’en ont plus : sinon la seule équipe ayant encore des boules en main marque autant de points qu’il lui reste de boules.
Ce peut donc être un choix de tirer le but : soit pour annuler une mène mal engagée, soit pour marquer plus de points.
Si une feuille d’arbre, un papier, vient cacher le but, l’objet sera enlevé.
Si le but arrêté est déplacé par le vent, il sera remis à sa place initiale, à condition qu’il ait été marqué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*