Rencontre en CE1 et CM1

 

 

Nous avons reçu le 11 décembre matin dans nos deux classes Francette, de la délégation 31 de l’Association Française contre les Myopathies et membre du groupe d’intérêt au niveau national Steinert, et sa fille Sylvie, pour discuter du Téléthon, dont la dernière édition s’est déroulée le week-end précédent, et des maladies neuromusculaires, génétiques, rares.

Quelques notes prises et quelques réflexions …

L’AFM a été créée en 1958 par Mme de Kepper, mère d’enfants atteints de myopathie, pour récolter des fonds pour aider à la recherche médicale de ces maladies rares car touchant une faible partie de la population. Mais il est important, quelle que soit la maladie et le nombre de malades, d’essayer de la combattre et de trouver des remèdes.
La recherche médicale, les soins, l’accompagnement des malades, tout cela coûte très cher.
Aux États-Unis existait déjà l’équivalent de la manifestation de Téléthon, aussi en 1987, l’AFM a organisé le premier Téléthon dont le parrain a été le célèbre acteur et humoriste Jerry Lewis.

Ces maladies sont des maladies génétiques : lorsque les deux cellules reproductrices (l’ovule et le spermatozoïde) se rencontrent pour former le futur embryon, leurs chromosomes vont s’unir, se mélanger pour donner l’identité génétique de l’embryon, son ADN.
Les chromosomes portent les gènes qui vont « commander » toute l’évolution des cellules, leur fonctionnement, l’évolution de l’individu. Par exemple, un gène peut donner la couleur bleue des yeux, etc.

 

Une maladie génétique est due à un dysfonctionnement d’un gène, elle n’apparaîtra pas forcément dès la naissance. Cela a été le cas pour Sylvie qui a eu une enfance ordinaire mais qui a ensuite perdu sa musculature et ce n’est que plus tard que sa myopathie a été bien identifiée, elle est atteinte d’une dystrophie myotonique, maladie de Steinert. Il existe un grand nombre de myopathies, chacune ayant sa spécificité, ce qui rend difficile la recherche.

Nous avons parlé de la recherche médicale menée grâce aux dons du Téléthon.

Nous avons regardé 3 vidéos présentant Julie, Jeanne et Jonas, nous avons discuté du quotidien des malades, de leurs familles, de leurs espoirs car la recherche maintenant permet d’obtenir de vraies victoires face à ces maladies dégénératives qui malheureusement n’offrent pas à beaucoup de malades une espérance de vie ordinaire.

 

Mais les malades et leurs familles, malgré les moments d’abattement, sont très combattifs et essaient d’avoir une vie ordinaire avec des moments de joie et de plaisir.
Sylvie nous a par exemple confié qu’une de ses plus grandes joies a été de sauter en parachute !

C’est aussi très important de permettre aux malades, quelle que soit la maladie, de vivre de façon ordinaire.
Et c’est aussi important de ne pas oublier le reste de l’année ces personnes touchées par ces maladies rares.

Des nouvelles de Jeanne :

 

 

Questionnement scientifique …

En science, les élèves de CM1 se questionnent sur ce que deviennent les feuilles mortes de la forêt une fois tombées au sol. Plusieurs idées sont proposées par nos CM1 : 

– Un tourbillon les emporte.

– Les hommes les ramassent.

– Elles pourrissent ou se décomposent.

– Elles s’enfouissent dans le sol et l’herbe pousse dessus.

– Les animaux les mangent. 

 

Afin de vérifier nos idées, les CM1 ont fouillé des bacs remplis de litière forestière. Pour certains la rencontre avec les habitants de la litière forestière ne fut pas facile …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À la fin de notre investigation deux hypothèses sont retenues : « Les animaux mangent les feuilles. » ou « Les feuilles pourrissent et se décomposent. » 

Enquête scientifique à suivre …

 

 

Un Volcan en classe!

Les GS/CP ont découvert le volcan, le Vésuve, lorsqu’ils ont travaillé sur l’Italie.
Alors la maîtresse leur a proposé de fabriquer un volcan et de le mettre en éruption!

Le Vésuve est un volcan italien situé en Campanie, au sud-est de Naples, qui culmine à 1 281 mètres. C’est l’un des grands volcans encore en activité de nos jours. Ses émanations peuvent se propager à plus de 20 km alentour. Sa dernière éruption importante remonte à 1944.

 

Voici la fiche technique pour réaliser notre volcan:

et voilà notre éruption!

 

 

 

GS/CP: quelques ateliers…

Arts Visuels 

A la manière de Victor Vasarely

« La Tour Eiffel » de Georges Seurat

« Forêt de hêtres » de Gustav Klimt

Graphisme: des boucles et des ponts

 

Découverte d’une technique: le monotype

Le monotype, est une estampe obtenue par un procédé non reproductible
1/ Etaler de la gouache sur une plaque en verre avec un rouleau.
2/ Tracer un dessin ou des graphismes avec un coton tige sur la gouache.
3/ Poser une feuille blanche sur la peinture puis appuyer sur toute la surface avec un rouleau qui permet une application uniforme de la feuille sur la plaque peinte.
4/ Soulever la feuille par un coin et la décoller délicatement.

Les monotypes ont été découpés en forme d’animaux de la forêt et collés sur des empreintes de feuilles aux couleurs de l’automne.

Notre tour du monde se poursuit avec la découverte de quelques pays d’Europe: l’Italie, L’Espagne et le Royaume-Uni

 

 

 

Grand petit frère ?

Extraits de livre : Mon grand petit frère

 

 

Auteur(s) : Brigitte Peskine

 

 

Les personnages : Xavier, Vincent, leurs parents, …

 

 

En résumé : Vincent est le plus jeune de la famille et il en a assez que son grand-frère Xavier soit si adulé par ses parents. Il n’y en a que pour lui. Mais parti pour un week-end sur une île, Xavier tombe gravement malade. Il est foudroyé par une méningite et sombre dans le coma. Il en sort mais son cerveau est atteint. Il ne sera jamais plus comme avant. L’équilibre familial s’en trouve brisé. La mère ne se consacre plus qu’à Xavier, faisant tout pour le stimuler. Le père se noie dans le travail pour fuir la maison et Vincent, oublié par des parents anéantis refuse de communiquer avec son grand frère devenu si petit.

 

 

 

 

Noël approche …

Ce soir s’est tenu notre marché de Noël.

Ce sont les élèves de maternelle qui ont ouvert la manifestation par leur chorale menée par Madame Montero. Ils ont travaillé dur pour mémoriser ces chansons. Bravo à eux !

L’enregistrement :

https://ahp.li/bb0195f830034adfd5f3.wav

(cliquez sur le lien, la mise en mémoire tampon peut prendre quelques instants)

Toutes les classes ont préparé cette manifestation en confectionnant de très jolies décorations, des compositions florales, ou préparant de délicieuses gourmandises, du travail en parallèle a été mené dans les classes …

Les crêpes ont été préparées par les CE2 et leur maîtresse, ce stand a connu comme chaque année un gros succès.
Un vin chaud a été offert aux adultes et un chocolat aux enfants, le tout préparé par Jojo, merci à lui !

Bravo aux enfants pour leur travail, merci aux adultes qui ont aidé à la préparation, à la mise en place, à la tenue des stands et au rangement, merci aux familles d’être venues en nombre pour ce moment de partage convivial à l’école.
Nous avons aussi pensé à nos malades qui n’ont pas pu se joindre à leurs camarades, virus et microbes sont particulièrement virulents en cette fin d’année …

Si vous avez aussi apprécié ce moment, ne manquez pas de nous envoyer vos commentaires !

L’occasion de vous souhaiter, avec un tout petit peu d’avance, de bonnes vacances et de bonnes fêtes de fin d’année, rendez-vous en 2020 !