Vélodingues

 

Le vélo peintre

Quand je sors de ma maison
J’ai la peinture dans des seaux
À l’arrière de mon vélo

Je pars dans la rue rejoindre mes amies
On peint ensemble
Et on gagne des prix

Avec les amis
On peint des tableaux
Et des vélos

Matilde

 

 

 

 

 

 

 

Le vélo architecte

Je suis le vélo architecte
Je fais un pont sur la rivière
En m’aidant de mon équerre
Je trace des plans
En direction pour le Moyen-Orient
Je fabrique des nids d’oiseaux
Pour qu’ils rêvent bord de l’eau
Quant aux maisons
Elles sont parfaites comme le patron

Le vélo architecte
Il fabrique tout
Partout

Clément

 

 

 

 

Le vélo éclair

Je suis le vélo éclair
Je fais trembler la terre
Je file comme la lumière
Je fais des éclairs
Je foudroie la terre
Avec mon pouvoir éclair
Je me sens tout puissant, éblouissant et géant
Je frôle les feuillages
M’envole dans les nuages
Et pars pour un long voyage

Je suis le vélo éclair
Je suis le vélo le plus fier
Je roule et m’envole vers d’autres frontières.

Ethan

 

 

 

 

 

 

 

Le vélo insecte                                                        

Je suis un vélo tout petit
Je ressemble à une fourmi
Mais il n’y a que moi qui me trouve tout petit
Car en fait je fais la taille d’un vélo

Quand je roule dans le jardin
Il fait très froid
J’ai l’impression d’être un nain
Mangé par un chat

Ah la la, j’en ai assez d’être enfermé
Dans le jardin
Quand je joue avec le chat,
Il me pousse dans le sapin
Aïe aïe aïe ! Ça me picote
J’ai ma roue arrière qui gigote
Mais qu’est-ce-que je peux y faire
De toute façon je suis tout petit
Et je ressemble à une fourmi

Lucas

 

 

Contribution aux « Vélodingues » d’Andrée Clair et jacques Carelman