Vacances …

Les vacances scolaires sont là. Même si elles vont être particulières à cause du confinement, vos enfants y ont droit (leurs parents aussi s’ils peuvent en
profiter) : ils ont travaillé à la maison pendant ces 3 premières semaines de confinement.
Merci aux enfants et aux parents pour ce travail que nous avons mené ensemble de façon particulière.

Si le confinement doit perdurer après les vacances, nous reprendrons alors avec vous le travail à distance.

Le blog continuera d’être actif, continuez de le visiter, laissez-nous vos messages ou commentaires et n’hésitez pas à nous contacter si besoin.

Prenez bien tous soin de vous.

L’équipe enseignante

 

 

Écriture à plusieurs mains

 

Poèmes « ping-pong » écrits pendant le confinement : premier jet écrit à la maison, envoyé au maître ou à Dominique MONTALIEU, poète, retour, validation.

Merci Dominique pour tes retours !

 

 

 

Le médecin

Le médecin dépité comme jamais
Travaille sans s’arrêter
Jour et nuit sans se reposer

À Hippocrate serment il a prêté
Le médecin risque sa vie
Pour sauver des vies

Sans sortir, sans rentrer
Pour pouvoir nous sauver
Il montre son caducée

Les patients inquiets ne cessent d’augmenter
Un méchant virus est arrivé
Le corona, on va le virer !

La quarantaine est annoncée
Les gens veulent bronzer
Et rêver de retourner danser

« Prendre son mal en patience », qui l’a inventé ?
Sans se résigner
Il faut espérer, in fine

Ethan, à 4 mains

 

 

 

 

Le boulanger-pâtissier

Le boulanger pétrit la pâte,

Fil à la patte, fil à la patte !

On n’est pas là pour faire des pâtes !

Faut qu’il se carapate, carapate !

Son coté Pâtissier ce n’est pas du gâteau,

Il n’est pas pataud, non pas pataud

Il a un cœur de beurre

Ce petit black-blanc-beur

Alors qu’est-ce qu’on …

… Nathan …

Pour le sauver à temps ?

Nathan, à 4 mains

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pompier

Avec mon camion rouge
Je brûle tous les feux rouges
Quand j’allume la sirène
Ça casse les tympans de la reine

Je déroule le tuyau
En ouvrent le robinet, l’eau jaillit très haut
Je monte à ma grande échelle
Pour aller sauver Gisèle

Avec tout mon équipement, j’éteins les flammes
Comme Superman et Spider man
J’ai une bonne équipe, se sont mes potes
Et nous ne sommes pas des chochottes.

J’fais pas ça pour l’argent
Ni non plus pour passer le temps
Mon but est de sauver les gens
Comme ça tout le monde est content 

Gabriel, à 4 mains