Projet ULIS – Les rôles et les missions des professionnels de l’école

 

 

 

 

 

 

Le directeur

Le dispositif ULIS est placé sous sa responsabilité. Il veille au respect des orientations fixées par le PPS des élèves et il est le garant de sa mise en œuvre. Il s’assure notamment de l’accès à tous les apprentissages (y compris ceux des langues vivantes étrangères) et de la participation aux activités organisées pour tous les élèves dans le cadre du projet d’école.

 

Le coordonnateur

C’est un enseignant spécialisé titulaire du certificat d’aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap (CAPA-SH). Il enseigne lors de temps de regroupement, dans la salle de l’ULIS. Il coordonne et organise le dispositif. Il évalue les besoins des élèves. Il participe à la mise en œuvre d’un partenariat avec les partenaires extérieurs. En tant que personne-ressource, il est un conseil pour la communauté éducative. Il travaille avec les enseignants à l’adaptation des supports proposés au sein des classes de référence, afin d’accompagner la mise en œuvre des adaptations.

 

L’Accompagnante des élèves en situation de handicap (AESH co)

Elle participe à la mise en œuvre et au suivi du PPS des élèves bénéficiant du dispositif et elle participe aux réunions d’équipe de suivi de scolarisation (ESS). Elle peut intervenir dans tous les lieux de scolarisation, selon l’organisation mise en place par le coordonnateur : en regroupement dans la salle de l’ULIS, dans la classe de référence, dans la cour lors des récréations, à la cantine. Elle accompagne dans les actes de la vie quotidienne, pour l’accès aux apprentissages, dans les activités de la vie sociale et relationnelle.

 

Les enseignants de l’école

Ils sont les enseignants des élèves bénéficiant du dispositif. Au sein de leur classe de référence, ils mettent en œuvre des pratiques pédagogiques facilitant l’accès aux apprentissages, avec l’appui du coordonnateur. Ils prennent connaissance auprès du coordonnateur, des besoins des élèves. Ils les évaluent, afin de répondre à leurs besoins. Lorsque l’AESH co accompagne un élève, ils s’assurent qu’il ne fait pas écran entre l’élève et le groupe. Ils travaillent avec le coordonnateur sur la question des adaptations. Une co-intervention (l’enseignant et le coordonnateur) peut être envisagée. Ils participent aux concertations au service de la mise en œuvre du dispositif, et parfois aux réunions d’équipe de suivi de scolarisation (ESS).

 

La psychologue scolaire du RASED

Elle peut être sollicitée par les parents. Elle écoute et conseille. Elle apporte ses compétences à la scolarisation des élèves qui bénéficient du dispositif, en lien avec l’ensemble des personnes concernées. Elle collabore avec le médecin scolaire, les partenaires extérieurs (orthophoniste, pédopsychiatre,). Elle participe aux réunions de concertation organisées par l’école (réunions d’équipe éducative, réunions d’équipe de suivi de la scolarisation des élèves handicapés). Elle apporte sa contribution à la communauté scolaire lors de situations de crise.

 

L’enseignante référent

C’est l’interlocutrice privilégiée des parents ou des représentants légaux de chaque élève handicapé, elle assure auprès d’eux, une mission essentielle d’accueil et d’information. En lien avec la famille, elle prépare en amont l’admission de l’élève au sein du dispositif ULIS, et elle transmet le projet personnalisé de scolarisation (PPS) au directeur d’école. Elle assure le suivi de sa mise en œuvre, afin de veiller à sa continuité et à sa cohérence. Elle réunit et pilote les réunions d’équipe de suivi de scolarisation (ESS). Elle rédige les comptes rendus des réunions de ces ESS sous la forme du Geva-Sco et en assure la diffusion auprès des parties concernées. Elle assure un lien permanent avec l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH. Elle favorise l’articulation entre les actions conduites par les équipes pédagogiques des écoles et les autres professionnels intervenant auprès des élèves bénéficiant du dispositif.