La mission de coordonnateur PIAL interdegré

Le cadre

  • Le coordonnateur PIAL interdegré exerce ses missions sous la responsabilité des pilotes du PIAL. Il travaille en étroite collaboration avec le SDEI 31, l’enseignant référent de scolarité et l’AESH référent.
  • Son action est conduite exclusivement au sein du PIAL pour organiser et coordonner les actions des AESH.
  • Professeur des écoles, directeur d’école ou membre de l’équipe pédagogique, il est recruté pour sa connaissance des besoins éducatifs particuliers des élèves et ses compétences organisationnelles et relationnelles.
  • Il est nommé par l’IA-DASEN sur proposition des pilotes.
  • Il bénéficie d’un quart de temps de décharge.

Les missions

  • Recensement des besoins en accompagnement des élèves bénéficiant d’une notification de la MDPH au sein du PIAL et renseignement des tableaux de bord utiles au pilotage départemental.
  • Organisation des ressources disponibles en personnel d’accompagnement, en lien avec les enseignants référents de scolarité et l’ensemble des membres de la communauté éducative.
  • Ajustement des services des AESH, en lien avec les directeurs d’école et les chefs d’établissement afin de proposer un accompagnement au plus près des besoins.
  • Suppression ou limitation des ruptures d’accompagnement.
  • Information, sensibilisation et participation à la formation des équipes pédagogiques et des AESH des PIAL en tant que personnel ressource.
  • Organisation des réunions de coordination (calendrier construit avec les pilotes du PIAL) et des réunions de régulation et d’échange de pratiques en collaboration avec l’AESH référent.

Les connaissances et compétences

Connaissance générale de l’institution Éducation nationale, dans ses spécificités 1er et 2nd degrés, et connaissance de l’organisation des services supports (DSDEN et rectorat).
Connaissance générale du cadre réglementaire relatif à l’accompagnement humain en contexte scolaire ; connaissance des différents parcours de scolarisation et des partenaires de l’École inclusive (dont la MDPH)
Aisance communicationnelle et relationnelle ; sens du dialogue.
Capacité et autonomie d’organisation.
Prise d’initiatives.
Maîtrise des outils numériques.
Compétences rédactionnelles.

Pour candidater à un poste de coordonnateur PIAL interdegré :