Archives de catégorie : ADAPTATIONS PEDAGOGIQUES

Nouveau protocole sanitaire

Afin de protéger les élèves et les personnels, dans le contexte Covid-19, la respect des règles sanitaires est la norme. Ces règles permettent d’accueillir tous les élèves. Elles peuvent être adaptées en fonction de l’augmentation de la circulation du virus sur les territoires et des spécificités locales.

Les grands principes

  • Respect des gestes barrières
  • Port du masque pour les adultes et les élèves dès le CP
  • Hygiène des mains
  • Nettoyage et aération des locaux
  • Limitation du brassage

Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. Ils s’engagent à ne pas mettre leurs enfants à l’école, au collège ou au lycée en cas de fièvre (38 °C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes évoquant la Covid-19 chez l’élève ou dans sa famille. Les personnels doivent s’appliquer les mêmes règles. Les accompagnateurs ainsi que les intervenants extérieurs peuvent entrer dans les bâtiments scolaires après nettoyage et désinfection des mains. Ils doivent porter un masque.

Le protocole renforcé traduit les prescriptions émises par les autorités sanitaires pour qu’elles soient applicables dans le cadre de l’École : Consulter le protocole sanitaire renforcé – reprise 2 novembre 2020 (mise à jour 29 octobre).

La foire aux questions – Mise à jour du 19/11/2020.

Directeurs d’école, chefs d’établissement : des fiches détaillées précisent les procédures à suivre dans les cas de suspicion ou de confirmation de cas covid-19 dans une école, un collège ou un lycée : Suspicion ou confirmation de cas Covid-19 : ce qu’il faut faire.

Pour aller plus loin : les ressources du SDEI 31

Élaborer le projet de scolarisation de l’élève

Sont détaillées, sur cette page, quelques recommandations à destination des enseignants accueillant des élèves bénéficiant d’un dispositif d’ULIS École.

Les principes à suivre

Le projet de scolarisation de l’élève est co-construit au cours de la première période, après avoir pris le temps d’évaluer les compétences de l’élève.

Lors de la première semaine de rentrée, chaque élève est de préférence scolarisé dans sa classe de référence et bénéficie de temps dans le dispositif, si nécessaire. L’organisation de cette semaine est à définir autour de cette priorité.

On peut donc envisager :

  • un emploi du temps spécifique pour la semaine de la rentrée ;
  • après ajustements, un emploi du temps pour le début de l’année ;
  • une réévaluation des temps de scolarisation dans la classe de référence et au sein du dispositif ULIS à chaque fin de période.

Une réévaluation du temps de scolarisation dans la classe de référence peut être mis en place à tout moment de l’année à partir du moment où cela se justifie sur le plan des apprentissages. Le choix d’un nouveau domaine d’apprentissage peut être à l’initiative de l’élève (qui montre une certaine appétence pour celui-ci), du coordonnateur ou de l’enseignant qui pense qu’un projet spécifique ou un élément du programme est pertinent pour cet élève. On peut l’envisager sur un projet ponctuel, sur une période donnée ou sur un plus long terme.

De la même façon, on peut suspendre ou arrêter un temps de scolarisation dans la classe de référence à tout moment de l’année. Toutefois, il est important que cette suspension ne soit pas vécue comme un échec ou comme une sanction par l’élève. Pour ce faire, si des difficultés sont relevées, par l’élève, par le professeur des écoles ou par l’AESH, une concertation avec le coordonnateur doit être organisée, des adaptations proposées pour remédier aux difficultés et, en dernier ressort, on peut fixer une date de suspension. Dans le cas d’un incident ponctuel, on en recherchera les causes plutôt que de remettre en cause le projet de scolarisation de l’élève.

Certains domaines d’apprentissage sont essentiels dans le parcours d’un élève en situation de handicap. L’anglais, par exemple, reste obligatoire pour certains CAP. Ne pas inclure un élève en anglais au cycle 3 peut donc fragiliser son futur parcours d’orientation. Les objectifs d’une scolarisation dans la classe de référence en anglais doivent être très clairement énoncés à l’élève et à l’enseignant. Il ne s’agit pas de viser pour tous le même niveau de compétences mais de fixer des objectifs précis et atteignables pour l’élève, par exemple acquérir quelques mots de vocabulaire, connaitre quelques constructions syntaxiques…

Rédiger un projet de scolarisation

Durant la première période, l’élève est évalué, aussi bien dans la classe qu’au sein du dispositif, de façon conjointe par l’enseignante et le coordonnateur. A partir des évaluations, le projet de scolarisation de chaque élève est co-élaboré à partir de la PAOA en lien avec le PPS : y figurent les compétences, les points d’appui, les besoins, les difficultés, l’emploi du temps, les objectifs d’apprentissage, les adaptations nécessaires. Ce projet est évolutif tout au long de l’année.

La programmation adaptée des objectifs d’apprentissage (PAOA)

La programmation adaptée des objectifs d’apprentissage (PAOA)

Dans le but de prendre en compte les besoins particuliers d’un élève en situation de handicap lorsque les objectifs d’apprentissage visés sont très éloignés du programme suivi par un élève du même âge, l’équipe pluridisciplinaire peut inclure dans le projet personnalisé de scolarisation le besoin d’une programmation adaptée des objectifs d’apprentissage.

Dans ce cas, il appartient aux enseignants qui ont en charge l’élève en situation de handicap, dans le cadre du conseil de cycle dans le premier degré, du conseil de classe dans le second degré, de construire au minimum pour une année scolaire cette programmation et de la formaliser en référence aux programmes scolaires en vigueur et au socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

L’équipe de suivi de la scolarisation prend alors connaissance de cette programmation et s’assure qu’elle est conforme au projet personnalisé de scolarisation.

Documents de mise en œuvre du PPS et PAOA :
École maternelle (proposition de document de PAOA – Maternelle).
– École élémentaire (proposition de document de PAOA – Élémentaire en fonction des domaines d’apprentissage ou en fonction du socle).
Second degré (proposition de document de  PAOA – Collège et Lycée).

Texte de référence :PAOA_SDEI_2nd degre PAOA_SDEI_domaine du appr PAOA_SDEI_domaine du socle PAOA_SDEI_mater
Circulaire n° 2016-117 du 8-8-2016 sur le parcours de formation des élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires.