Haïkus animaliers

Cette aigrette

En automne elle est jolie

Dans l’eau très claire

Tom

 

 

 

 

 

Le chat est marrant

Il aime attraper la souris

Il saute partout

Mélhya

 

 

 

 

Un oiseau hier

Devant moi dansait

Dans un arbre à pomme

Edgar

 

 

 

 

 

Le lapin sage

Regarde une carotte

Dans le potager

Tyffen

 

 

 

Le cocon s’ouvre

Est sorti un papillon

Luisant dans le ciel

Maïssa

 

 

 

 

Mon chat égyptien

De son pelage jaune

Bronze au soleil

Maëlya

 

 

 

 

 

L’oiseau vole bien

Il traverse les nuages

Comme un mirage

Lola

 

 

CM1

 

 

 

Haïkus animaliers

Je me promenais

J‘ai rencontré deux dauphins

Ils m’ont souri

Lily

 

 

 

 

Un héron cendré

Glisse sur l’eau devant moi

Par un soir d’hiver

Doryan

 

 

 

 

 

 

Deux flamands roses

Ses sont rencontrés sur l’eau

Ils forment un cœur

Lily

 

 

 

 

 

Au bord du désert

Un scorpion se promène

Attention danger

Jules

 

CM1

 

Haïkus animaliers

Les serpents font peur

Il se dandinent partout

Ils vraiment longs

Mélhya

 

 

 

 

En automne

Dans les herbes dorées

Un rugissement dans le vent

Sara

 

 

 

 

 

Dans la prairie verte

Le cheval galope très vite

Sous la pluie battante

Maïssa

 

 

 

 

 

 

 

Lion apeuré

Trouve lionne morte

Part au loin, triste

Fanny

 

 

 

 

 

Toi mon petit requin

Mon petit requin sans œil

Tu ne peux pas voir

Mathéo

 

 

 

 

 

 

Un gros escargot

Il était très très très lent

Mais très très content

Lucas

 

 

 

 

 

 

 

 

Cigogne perchée

Cherche un endroit pour nicher

Un soir d’hiver

Lillie

 

 

 

 

 

 

Les dauphins mignons

Dansent ensemble devant moi

Plongent dans l’eau

Tyffen

 

 

CM1

 

Haïkus animaliers

La jument est belle

Comme une rose des sables

Elle court sur l’herbe verte

Anaëlle

 

 

 

 

 

Le gorille est fort

Il protège sa famille

Il aime les bananes

Romann

 

 

 

 

 

Remonte sur sa branche

Papillon dans le jardin

Pétale tombé

Léane

 

 

 

 

 

J’ai vu un boa

Dans la petite forêt

Il était méchant

Sasha

 

 

 

 

 

 

La vieille tortue

Elle se montre devant moi

Elle est très grosse

Dorian

 

 

 

 

Blanche aigrette

Qui s’est posée sur le lac

Puis s’est envolée

Léni

 

 

 

 

 

 

 

 

Un soir de printemps

Un taureau est devant moi

Il est très joli

Louane

 

 

CM1

 

Transformations animales

 

Une souris prend son courage à deux pattes et court aussi vite qu’un guépard.

Dorian

 

 

 

La coccinelle veut avoir une crinière de lion.

Lily

 

 

 

La souris veut devenir grosse comme un éléphant.

Maïssa

 

 

 

 

Le manchot blanc et noir préfère le rouge et noir, magie … Il se transforme en coccinelle.

Léane

 

CM1

Transformations animales

Le panda roux voudrait être un panda noir.

Mélhya

 

 

 

Le labrador grossit, grossit, devient hippopotame.

Lola

 

 

 

Ce tamarin n’est pas comme les autres, il a des taches comme la girafe.

Maëlya

 

 

 

Le hamster très en colère rugit comme un lion.

Sasha

 

 

 

Le hérisson n’a peur de rien. Il se bat comme un lion !

Thierry

 

CM1

Transformations animales

Le bison rêve d’être tout petit, de se camoufler comme un lézard.

Jules

 

 

 

Le chat rêve d’être plus grand que l’éléphant.

Louane

 

 

 

La girafe adore sauter, la voilà transformée en rainette.

Tom

 

 

 

Il ne faut pas vendre la peau du chat avant de l’avoir tué.

Doryan

 

 

 

Le poisson des sables grossit, grossit, et va vivre à Komodo.

Romann

 

CM1

 

Abécédaire animal …

 

 

 

Le renard était encore petit, c’était un renardeau, il aimait nager sur le dos.
Il obéissait à sa mère, renardocile.
Son père était tennisman, alors il devint renaraquette.

 

 

 

 

 

 

 

 

La souris voulait voyager : elle voulait aller d’abord en Russie, en Serbie, en Roumanie, en Suisse, …
La souris devait demander un passeport et faire une photo, donc ne pas sourire.
Pourtant, c’était plus fort qu’elle, la sourigolote !
Du coup, elle est restée à la maison avec ses amis.

 

 

 

 

 

 

 

 

La taupe-model partit de Toulouse, passa par la Turquie, fit une escale à Tahiti, puis arriva à Tbilissi. Elle eut très froid, elle prit une taupelote de laine …

 

 

 

 

 

 

 

L’urubuvette travaille dans un bar, il est capable d’unir les gens, le soir il fait des rébus.

 

 

 

 

 

 

Le vautournedisque va un vendredi à Venise en vélo pour participer à un vautournoi. Il va ensuite à Versailles. Là, il tombe amoureux. Et les deux vautourtereaux partent à Rio.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’était les wacances, le wapitipi quitta son tipi du côté du Mont Waddington un week-end pour aller voir son ami le ouistiti à Wallis et Futuna. Il voyagea vite le Wapitic-tac.

 

 

 

 

 

 

 

Ce poisson faisait beaucoup d’exercice !
Le xiphonétique vivait dans la rivière Xiang Jiang. Il faisait des courses avec ses amis : le xiphobie très peureux, le xiphoto très curieux, le xiphotocopie qui se répétait sans arrêt ou le xiphotoélectrique qui n’avait pas besoin de se recharger …

 

 

 

 

 

 

Un yack quitta l’Himalaya, il avait trop froid.
« Y’a qu’à descendre le yang-Tseu Kiang en kayak, se dit-il, traverser les océans, partir pour Yaoundé ou au pays des yankees … »
Il passa par le Japon, mit son yakimono, il affronta un yéti, fit quelques yards, monta sur un yacht.
Il en prit plein les yeux. Finalement il revint sur ses pas, mais rencontra la sorcière Babayaga, qui manque de pot, le transforma en yaki-mono … Le pauvre yack se retrouva dans un drôle d’état.

 

 

 

 

 

 

 

Il avait bien bu, le zébuvette.
« Maintenant, z’ai plus soif, ze vais aller au Zaïre voir un film de zombies. Mais avant ze vais dire au revoir aux zanimaux du zoo ».
Il voyagea longtemps, le zébulon, et un jour ce fut enfin le zébu de la fin.

 

 

 

Travail sur les mots-valises, les tautogrammes et le pop-up pour la confection du livre, merci à Dominique, Mélanie et Virginie pour leur aide …
CM1

 

Abécédaire animal …

 

 

 

 

L’ibis voyageait beaucoup, dormait dans des hôtels. À Ibiza, il rencontra une femelle ibisou pas bizarre, ils montèrent une affaire, un ibistrot, bel ibizness ! Tous les matins, déjeuner au lit, les ibiscottes ne s’en faisaient pas !
Mais ils finirent en ibisbille et se séparèrent.

 

 

 

 

 

 

La jolie jument mangeait du maïs en Jamaïque. La jujoliment jubilait de rejoindre sa cousine Jumendi, elle prépara son sac et partit pour la Jordanie.
Sur le chemin, elle demanda son chemin à une jumentement qui mentait sur tous les sujets mais la jolie jument ne le savait pas.
La jument se perdit, arriva au Japon. Elle rencontra une jumanga qui lui offrit un bracelet de jade.
Est-ce que tout ceci est jumendit ?

 

 

 

 

 

 

Un kakapo fut arrêté au Kalahari, coupable d’avoir volé une kakapoterie et kidnappé un koala et un kangourou.
Il réussit à s’enfuir au Cameroun. Il participa à un grand karaoké qu’on entendit jusqu’au Titicaca.
Le kakapo avait trop mangé et il alla le faire au pot, le caca.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pauvre loup bien maladroit qui ne cessait de se louper.
Une loutre sur la Loue lui proposa de voyager avec elle.
À Loudéac, il rencontra un loup-garou.
Et à Louveciennes, des loupbards.
Il finit voyou.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un manchot voulait faire le tour du monde. Pour cela il se chaussa. Le manchossette commença du côté des comanches un dimanche. Il alla jusqu’à Madagascar où il mangea des mangues. Puis il partit en montgolfière pour aller en Malaisie.
Il dessina des mangas puis remonta vers le Nord, le manchaut, et rentra chez maman.

 

 

 

 

 

 

Un naja coquet s’acheta un costume. La najaquette voulait séduire une nana en haut d’un jacarana en plein Nicaragua. Mais la belle aimait un nandou. Le najaloux furieux se retira et jura qu’on ne l’y reprendrait plus najamais.

 

 

 

 

 

L’otarigolotte aimait rigoler. Elle rit tellement qu’elle se cogna le nez et dut subir une otarhinoplastie. Son nez devint tout rikiki.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le perroquetdegare prit le train pour aller au Pérou. Le perroquai traversa le Pacifique, passa par Pitcairn, la Polynésie, arriva en Papouasie. Il s’installa parmi les Papous qui lui firent plein de poutous.

 

 

 

 

 

 

Le quetzal rêvait de voyager. Il devint quetzalbatros, remonta le continent, arriva au Québec. Il traîna dans les bars, perdit son plumage, pauvre quetzalcoolique !

 

 

Travail sur les mots-valises, les tautogrammes et le pop-up pour la confection du livre, merci à Dominique, Mélanie et Virginie pour leur aide …
CM1