Les Grands n’ont pas peur des Ogres!!!

Le projet de lecture des Grands durant cette période était sur les Ogres et les Ogresses.

Ils ont adoré découvrir des histoires pleines d’émotions!!!

Il était une fois un ogre très gourmand, mangeant goulûment les petits enfants. Ceux-ci, pour lui échapper, devaient vivre cachés, dans des abris secrets. Un jour pourtant, La douce et gentille Zéralda le trouve blessé. Très bonne cuisinière et toujours prête à inventer de nouveaux plats, Zéralda soigne l’ogre et lui prépare un délicieux festin. Elle va changer le plus féroce des ogres en mouton et de leur rencontre naîtra une paix durable.

Au cours d’une promenade en forêt, Babette et Jojo se perdent. Manque de chance, le château où ils cherchent refuge est habité par un ogre. Mais ce n’est pas un ogre comme les autres celui-là a une peur horrible des enfants et ne mange que des tartines de confiture. Dans ce monde à l’envers, une rencontre extraordinaire !

« Chhht ! Tu vas bientôt pousser la porte du château d’un géant… À partir de maintenant, reste tranquille et parle tout bas, sinon… » Deux visiteurs mystérieux pénètrent dans le château d’un géant redoutable. De page en page, ils le traversent avec les plus grandes précautions : si jamais le monstre se réveille, c’est la catastrophe!

Une ogresse, ça mange des enfants, ça tout le monde le sait. Notre petit ogresse à nous rencontre un jour un problème : le petit garçon qu’elle a capturé pour son déjeuner n’a pas du tout peur d’elle, il sort de sa cage pour passer un peu la serpillère ou ranger des casseroles. Bref, la petite ogresse se rend compte qu’elle n’a plus vraiment envie de le manger. Et ça, quand on est une ogresse de sept ans, c’est très difficile à accepter…

 

Lectures de contes traditionnels:

Les grands ont comparé les mêmes contes racontés dans des albums différents:

 

 

Devinettes numériques

 

Deux devinettes numériques proposées par Mélhya, CM1, d’autres vont bientôt être publiées sur le blog. Saurez-vous répondre ?

Vous pouvez aussi nous envoyer vos devinettes …

 

Je suis compris entre 3000 et 4000.
Mon chiffre des centaines est le double de celui des milliers.
Mon chiffre des dizaines est le même que celui des unités.
La somme de mes chiffres est égale à 19.
Qui suis-je ?

 

 

 

Je suis compris entre 8000 et 9000.
Mon chiffre des centaines est la moitié de celui des milliers.
Mon chiffre des dizaines est la moitié de celui des centaines et mon chiffre des unités est le double de 3.
Qui suis-je ?

 

 

Chorales

 

Les chorales d’école ont repris leur activité, toujours sous la direction de notre chef de chœur, Madame Montero.
Aujourd’hui, nos reporters ont réussi à suivre les premières répétitions des CE2, CM1 et CM2.

Vous reconnaîtrez sûrement cette chanson :

https://ahp.li/b6839560f268900e9858.wav

(cliquez sur le lien)

Mais en connaissez-vous la véritable origine ?

Nous attendons vos réponses sur ce blog !

 

 

Pétanque

Jeu des cuvettes (individuel)
– Des cerceaux sont placés au sol, il s’agit de tomber dans le cerceau par une portée et non de rester dedans.
– Chaque joueur joue 3 boules.
– Score maximum : 30 points.
 
 
 

 

 
 
Jeu des cibles multiples (par équipe)
– Chaque équipe essaie de faire sortir toutes les boules du cercle.
– 1 point par boule sortie.
Variantes :
– On commence à 4m, on allonge la distance de tir.
– Sans limiter le nombre de boules tirées, on doit faire sortir toutes les boules, l’équipe gagnante est celle qui a utilisé le moins de boules.
D’après « Pétanque au cycle 3 » U.S.E.P. Aveyron

 

 

 

 
 
Jeu de l’échelle au point (individuel)
– Chaque joueur joue deux boules en partant de 1 m.
– Si au moins une boule atteint la zone de but, il pourra reculer de un mètre et poursuivre.
– 1 point par mètre gagné.
 
 

 

Jeu de l’échelle au tir (individuel)
– On joue de 4 m à 8 m.
– Chaque joueur tire 3 boules.
– Pour reculer d’un barreau, le jouer doit toucher la boule-cible au moins une fois.
– Score : barreau atteint.
Variante : on doit toucher à la rafle, au fer, ou au moins deux fois.

 

 

Jeu du damier au point (par équipe) (cases de 1 m de côté)
– On joue à 7 m.
– Chaque joueur pointe à tour de rôle pour son équipe en direction du damier.
– Si la boule s’arrête dans une case, on place un plot de couleur, la case est prise, on ne peut toucher le plot.
– 1 point par case occupée, 1 point de bonus si 3 cases alignées (hauteur, largeur, diagonale)
 
Variante : on joue sans les plots, on a le droit de pousser la boule de l’adversaire, on compte les points ensuite.
 
 
 
 

 

 
 
Jeu du damier au tir (par équipe) (cases de 1m de côté)
– On joue à 4 m puis on allonge le jeu.
– L’équipe adverse place 4 plots (plots orange, ou 4 boules) dans le damier.
– On doit toucher les plots.
– Chaque boule réussie vaut 2 points.
 
 
 

 

 
D’après « Pétanque au cycle 3 » U.S.E.P. Aveyron

 
 
 
 
 
 
 
 
Pétanque en CM1, merci aux adultes qui nous accompagnent pendant le cycle d’activité …
 

 

Drôle de météo …

Extrait de livre : Mademoiselle Météo
Auteur(s) : Susie Morgenstern
Les personnages : Alizée Tramontane, ses collègues, les élèves, Axel …
En résumé : Dans la classe d’Alizée Tramontane, on ne sait jamais ce qui va se passer. Une seule exception : le rituel de la météo du jour. Mais quand on vit à Nice, où il fait toujours beau, ce n’est pas très drôle. Alors Alizée a une idée. Au tour des élèves de présenter un compte rendu du temps qu’il fait à un endroit de la Terre. Chacun devra trouver une façon personnelle et amusante de parler de la météo. Rien de tel pour muscler l’originalité et l’imagination ! Pour Alizée, la météo est bien plus intéressante que les hommes. Pourtant, depuis qu’elle a rencontré Axel, elle ne sait plus quoi penser. Serait-elle en train de tomber amoureuse ? Finalement, la vie ressemble à la météo : elle réserve parfois des surprises…