C’est bien …

Nous avons lu en classe des extraits du recueil de nouvelles de Philippe DELERM « C’est bien ». Nous en avons discuté pour comprendre comment cet auteur a réussi à écrire sur des « petites choses » de la vie.
À notre tour, nous avons écrit chacun un petit texte sur un « C’est un bien » de notre vie de tous les jours.

 

 

 

 

C’est bien de passer deux semaines avec les copines

Deux maisons sont vides Rue des Mûriers. Mais où sont passées les deux familles ? Les familles Masbou et Levrard sont à la plage avec des amis. Elles vont à un restaurant nommé Point Break. Les mamans et les enfants ont fait les boutiques. Les enfants ont fait du cheval.

Alice L

 

 

 

 

 

 

 

C’est bien de d’être malade et de ne pas aller à l’école

C’est bien de d’être malade et de ne pas aller à l’école parce que les parent font tout pour que tu ne te sentes pas mal. Tu joues à la console quand tu veux.
C’est bien quand les parent nous réchauffent le coeur et après il t’emmènent voir le docteur pour voir quand tu ne seras plus malade ou si c’est grave. Mais le docteur dit que c’est grave, ma maman pleure, mon père aussi. On va l’hôpital, on m’endort et je me retrouve à la maison.

Tiago D

 

 

 

 

 

C’est bien les parents

C’est bien quand les parents réconfortent. C’est bien quand les parents t’aident à faire tes devoirs. C’est bien quand les parents viennent te faire un câlin. C’est bien quand les parents t’achètent des jouets. J’aime quand les parents te font la rentrée scolaire.

Jason

 

 

 

 

 

 

 

  

C’est bien quand c’est bien

C’est bien la vie, tu as tellement de chose à faire. Tu as toujours de merveilleux souvenirs en tête. Comme quand nous avons trouvé ces chatons adorables ou quand nous sommes partis en croisière avec toute la famille. Ah ! Ce sont de merveilleux souvenirs.
C’est bien quand c’est bien.

Éléa

 

 

 

 

 

 

 

C’est bien d’aller à l’école

C’est bien de travailler à l’école et d’apprendre de nouvelles choses.
C’est bien de découvrir de nouvelles matières et de passer au niveau supérieur. C’est bien de jouer avec ses amies pendant la récréation et de rencontrer de nouvelles personnes. J’aime faire du sport collectif à l’ecole avec mes amies et partir en classe découverte.

Mélissa

CM1

 

 

 

 

 

 

 

35 kilos d’espoir

 

Discussion tenue en classe après la diffusion du film « 35 kilos d’espoir » inspiré du roman éponyme d’Anna Gavalda que nous allons étudier en groupe CM1 en lecture suivie :

https://ahp.li/f5af02f90f8bbffb6b9f.wav  (cliquer sur le lien, la mise en mémoire tampon peut durer quelques instants)

 

Grégoire déteste l’école, si fort qu’en sixième il a déjà redoublé deux fois. Le seul endroit qu’il aime, son refuge, c’est le cabanon de son grand-père Léon, avec qui il passe des heures à bricoler.
Quand Grégoire est renvoyé du collège, pourtant, Léon est furieux. II renonce à consoler son petit-fils et lui refuse sa protection. II est temps, peut-être, que Grégoire accepte de grandir…

 

Acrostiches …

Un acrostiche est un poème dont les premières lettres de chaque vers forment verticalement un mot.

 

 

 

 

Tout petit comme deux règles
Idiot un peu pour faire des jeux
Accro un peu comme ma sœur
Gamer parce que mes amis jouent aussi
Organisé dans ma chambre

 

 

 

 

 

Elégante
Malicieuse
Imaginative
Légère
Intelligente
Eblouissante

 

 

 

 

 

Coquine
Anaïs, deuxième prénom
Mignonne
Intelligente
Logique
L’animal qu’elle aime beaucoup : le lapin
Elégante

 

 

 

 

 

Parfois calme
Agréable
Unique
Lent

 

 

 

 

Magnifique
Aimable
Naturelle
Obéissante
Nomade

 

 

 

 

Cette fille est brune
A les yeux marron
Radieuse
La fille a 8 ans
Elle lit beaucoup
Naturelle
Elle est belle

 

 

 

Elégante
Légère
Eblouissante
Adorable

 

CM1

Acrostiches …

Un acrostiche est un poème dont les premières lettres de chaque vers forment verticalement un mot.

 

 

Maline
Elégante
Légère comme une plume
Yeux marron
Naturelle
Elle est magnifique

 

 

 

 

Négociatrice
Oratrice
Râleuse
Amusante

 

 

 

 

Elle est grande
Vit à Cépet
A l’Ouest parfois

 

 

 

 

 

Elle est souriante
Vaillante
Adorable
Naturelle
N’est-ce pas moi ?
Eh bé si !

 

 

 

 

Salut, je me présente
Optimiste, maline
Fiable, gentille
Intimidée, magnifique
Amusante, yeux marron vert, 1m32

 

CM1

 

Sur le chemin de l’école

 

Nous avons vu ce matin en classe ce film documentaire.

Tous les enfants ne vont pas à l’école dans le monde : leurs familles n’ont pas les moyens, l’école est trop loin, ils travaillent pour aider leur famille ou ils travaillent comme des adultes (en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud), le pays est en guerre (Moyen-Orient, Syrie).

Jackson et sa sœur Salomé vivent au Kenya, dans la savane. Ils vont tous les jours à l’école, ils doivent parcourir 15 kilomètres à pied pendant 2 heures.
Leur journée commence à 5h30.
D’abord, ils aident aux tâches ménagères quotidiennes : ils vont chercher l’eau en creusant le sol, ils aident les parents à faire du charbon, ils n’ont pas l’électricité, etc.
Ensuite ils partent pour l’école. Le chemin est dangereux, ils doivent éviter les éléphants et les autres animaux …
Ils portent un uniforme.
Dès l’arrivée à l’école, il y a la cérémonie du drapeau et ils chantent l’hymne national. Ensuite, ils font une prière. Ils sont très croyants.
Les classes sont mixtes mais garçons et filles sont séparés dans la classe.
Ils ont peu de matériel.
Pour les enfants qui vont à l’école, c’est très important car ils veulent apprendre pour réussir plus tard, ils vont devenir plus intelligents, plus vaillants, plus forts, plus instruits.
Jackson rêve de devenir pilote d’avion. Il a obtenu une bourse.

 

Zahira a 12 ans, elle vit au M aroc, dans le Haut-Atlas, au-dessus de la vallée d’Asni.
Elle va à l’école avec Noura et Zina, elles doivent parcourir 22 km à pied puis en stop, cela dure 4 heures.
Elles sont pensionnaires.
Elle prend une poule pour l’échanger contre de la nourriture pour la semaine.
L’école ne semble pas mixte. Elles portent une blouse.
Sa grand-mère n’est pas allée à l’école, elle a appris le coran à la mosquée.
L’école est importante pour réussir, avoir un meilleur métier, avoir de l’instruction.
Zahira voudrait devenir docteur.

 

Carlos a 11 ans, il vit en Argentine, en Patagonie, avec ses parents et sa sœur Micaela.
Ils vont à l’école tous les jours, à cheval, doivent parcourir 18 km en 1h30.
Leurs parents sont éleveurs de chèvres.
Eux aussi sont très croyants, son père lui donne un ruban porte-bonheur pour le trajet.
A l’école, il y a d’abord la cérémonie du drapeau.
Ils portent une blouse.
Carlos voudrait devenir vétérinaire, il va partir en internat. Micaela voudrait enseigner.

 

Samuel a 13 ans, il vit en Inde, dans le Golfe du Bengale, avec ses parents et ses deux frères plus jeunes, Gabriel et Emmanuel. Samuel est en sixième.
Samuel est en situation de handicap, il est paraplégique.
Il va à l’école, ses deux frères poussent son fauteuil « bricolé » (ils sont pauvres) sur 4 km, cela dure 1h15.
Au collège, il est très bien accueilli par ses camarades, c’est un excellent élève.
L’école est mixte, garçons et filles sont séparés dans la classe.
Ils portent un uniforme.
Samuel voudrait devenir médecin pour soigner les gens en situation de handicap.

 

L’école est très importante dans ces pays et partout dans le monde car elle permet d’acquérir de l’instruction pour pouvoir avoir un métier et une meilleure situation, une meilleure vie.
C’est une chance qu’il faut saisir et apprécier.

 

Extrait de la discussion qui a suivi le film en CM1 :

https://ahp.li/666f3b67615ab7a670e0.wav

(cliquez sur le lien, la mise en mémoire tampon peut durer quelques instants)

 

 

 

C’est bien …

 

Nous avons lu en classe des extraits du recueil de nouvelles de Philippe DELERM « C’est bien ». Nous en avons discuté pour comprendre comment cet auteur a réussi à écrire sur des « petites choses » de la vie.
À notre tour, nous avons écrit chacun un petit texte sur un « C’est un bien » de notre vie de tous les jours.

 

 

C’est bien de dormir

C’est bien de dormir, cet endroit magnifique où on peut voler, respirer sous l’eau, manger des nuages. Cet endroit est tellement beau qu’on peut se croire dans la réalité. C’est tellement beau que je râle quand c’est terminé. Cet endroit magique est tellement splendide que je ne vois pas le temps passer, c’est déjà l’heure de se lever.

Émilien

 

 

 

 

 

 

C’est bien d’avoir des poules

Quand on leur donne à manger à la grille, elles sautent pour l’attraper parce qu’elles sont trop petites.
C’est bien de pouvoir les attraper, elles écartent les ailles et on peut le faire. Et plus besoin d’acheter des oeufs puisqu’elles les font elles-mêmes. On peut même les mettre dans le trampoline et on saute !
Quand je veux les rentrer je prends le bac bleu de pelures et elles me suivent.
Une de mes deux premières poules a été tuée par le chien de mes voisins ! Après, on en a racheté deux, dont une grise. Le chien a encore sauté mais là il en a tué deux. On a racheté encore une poule. Et ce n’est pas un chien qui l’a tuée mais une fouine.

Ninon

 

 

 

 

 

C’est bien de dessiner

C’est bien de dessiner avec des feutres, de dessiner sur des feuilles blanches, lisses, toutes plates et bien carrées. C’est bien de faire des choses carrées ou rondes.
C’est bien de dessiner avec une craie au tableau. C’est bien de dessiner dehors car il y a le soleil, de l’air, de l’herbe, le ciel, la pluie et aussi les insectes et les voitures. Je peux dessiner les maisons, l’école. Je peux mettre des couleurs.

Adam

 

 

 

 

 

 

C’est bien de nettoyer la cage du hamster

Tu peux faire comme si tu étais à la plage avec son sable. C’est bien, tu peux manger des vers pour la première fois. Tu peux faire des maisons pour lui avec sa mousse. Tu peux aussi creuser comme si tu cherchais un trésor, quand tu es au bout tu trouves le hamster, c’est le trésor. Je pourrai lui fabriquer un collier pas trop grand, sinon il ne lui ira pas.

Camille

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est bien d’acheter un chien

C’est bien d’acheter chien, il saute, il court, et quand on le regarde avec son air de chien battu on veut tout de suite l’acheter. C’est bien de jouer avec lui et quand il nous fait des léchouilles on rigole beaucoup. Le chien a besoin de compagnie, si on ne lui en donne pas il sera triste toute la vie.
Finalement, un chien il faut bien s’en occuper et puis il sera toujours le meilleur ami de l’homme.  

Maya

 

 

 

 

 

C’est bien de lire

C’est bien de lire parce que ça me détend, me repose. Il y a parfois des aventures, des contes fées et j’apprends de nouveaux mots.
Je peux lire le soir avant de dormir et quand je lis mon livre préféré. Parfois c’est rigolo, amusant, triste, ennuyeux, dégoutant, romantique …
Parfois ce sont mes parents qui nous lisent des histoires à mon petit frère et moi.

Rayhana

 

 

CM1

 

 

Rentrée particulière …

La rentrée est toute proche, elle sera particulière à cause du contexte sanitaire toujours préoccupant, une ouverture va aussi peut-être être prononcée en Élémentaire, un courriel d’information a été envoyé aux familles.

Malgré tout, nous souhaitons à nos chères têtes brunes, rousses et blondes, une très bonne rentrée et une très bonne année scolaire !