Drôle de météo …

Extrait de livre : Mademoiselle Météo
Auteur(s) : Susie Morgenstern
Les personnages : Alizée Tramontane, ses collègues, les élèves, Axel …
En résumé : Dans la classe d’Alizée Tramontane, on ne sait jamais ce qui va se passer. Une seule exception : le rituel de la météo du jour. Mais quand on vit à Nice, où il fait toujours beau, ce n’est pas très drôle. Alors Alizée a une idée. Au tour des élèves de présenter un compte rendu du temps qu’il fait à un endroit de la Terre. Chacun devra trouver une façon personnelle et amusante de parler de la météo. Rien de tel pour muscler l’originalité et l’imagination ! Pour Alizée, la météo est bien plus intéressante que les hommes. Pourtant, depuis qu’elle a rencontré Axel, elle ne sait plus quoi penser. Serait-elle en train de tomber amoureuse ? Finalement, la vie ressemble à la météo : elle réserve parfois des surprises…

 

Visite d’une pharmacie, lieu de proximité de service lié à la santé

 

Nous avons visité ce matin la pharmacie installée sur notre commune. C’est Didier GLANDOR, Docteur en pharmacie, qui dirige cet établissement depuis 2008. Avant lui, c’était sa maman qui a ouvert la pharmacie en 1979.

L’ouverture d’une pharmacie est autorisée par décision préfectorale et soumise à une condition : 1 pharmacie pour 5000 habitants.

Depuis toujours, l’homme se soigne, il a appris cela en utilisant les vertus thérapeutiques des plantes, qui servent toujours aujourd’hui. Et la pharmacopée s’est transmise à travers les âges avant d’être écrite.
Autrefois, on trouvait les médicaments chez les apothicaires.

On reconnaît une pharmacie à l’enseigne à l’extérieur : une croix verte (avant elle était rouge, avant que l’Organisation internationale de la Croix-Rouge ne prenne cet emblème en 1864), qui peut être accompagnée d’un serpent et d’un calice (le caducée) inspirés de la mythologie grecque et du sceptre d’Hermès, dieu du commerce. Cela pourrait aussi être inspiré du bâton serpentaire d’Esculape, dieu de la médecine.
L’étymologie de pharmacie est grecque : pharmakôn signifiant à la fois le remède et le poison.

Un pharmacien est à la tête de la pharmacie, il est accompagné de préparateurs.
Dans une pharmacie, on trouve des médicaments délivrables uniquement sur ordonnance, des médicaments sans ordonnance et des produits de parapharmacie (pour les dents, pour les bébés, les cheveux, etc.)
On y trouve aussi des produits pour les animaux.

Le pharmacien connaît les médicaments et peut expliquer si on peut prendre, donner des conseils, vérifier l’ordonnance, etc. Pour être pharmacien, il faut faire des études supérieures, 6 ans. Pour être préparateur, les études supérieures durent 5 ans.
Une pharmacie peut avoir entre 15000 et 30000 références.
Les médicaments sont rangés dans des tiroirs de grandes armoires murales, par ordre alphabétique.

 

En pharmacie, on peut pratiquer des tests :
– Mesure de la tension et du pouls. Une tension au repos doit être comprise entre 12 et 13.
– Test de glycémie (important pour les diabétiques) qui mesure la quantité de sucre dans le sang. Un taux habituel de glycémie est d’environ 1g/ml. Au-delà de 1,50, il faut consulter.
– Etc.

On a vu comment on préparait les piluliers pour les personnes qui ont des difficultés pour se déplacer, qui sont hospitalisées, en instituts spécialisés, en maisons de retraite, etc. Un logiciel aide la préparatrice à bien gérer les stocks et préparer sans se tromper les piluliers.

Recyclage : on ramène les médicaments périmés à la pharmacie, ils seront brûlés pour produire de l’énergie (en France, 7 à 8000 logements sont chauffés ainsi). On ramène les seringues et aiguilles périmées.
L’association Cyclamed, agréée par les pouvoirs publics, a pour mission de collecter et de valoriser les Médicaments Non Utilisés (M.N.U.) à usage humain, périmés ou non, rapportés par les patients dans les pharmacies.
Elle a pour objectif de sécuriser l’élimination des Médicaments Non Utilisés (M.N.U.), afin de préserver l’environnement et la santé publique.

https://www.cyclamed.org/

Merci à toute l’équipe de la pharmacie pour l’accueil, les explications très intéressantes et adaptées, et pour le petit cadeau souvenir offert à chacun …

Nous allons « rebondir » sur cette visite en arts plastiques dès demain, nous vous montrerons ça …

Quelques notes prises par les CM1

 

 

Pétanque mémento

Quel type de boules pour quel joueur ?
Le pointeur utilisera plutôt des boules de petit diamètre (71 à 74 mm) pour présenter moins de surface au tireur, assez lourdes (710 g et plus) pour un meilleur contrôle, dures pour une meilleure longévité et striées pour faciliter leur arrêt sur terrain difficile.
Le tireur utilisera plutôt des boules de gros diamètre (74 mm et plus), plus légères afin de limiter la fatigue (700 g ou moins), tendres pour limiter le rebond (recul) et favoriser les carreaux… et lisses pour éviter « d’accrocher la boule » dans la main au moment du tir.
Le milieu utilisera plutôt des boules polyvalentes de diamètre et de poids moyens, mi-tendres et peu striées. C’est le meilleur choix aussi lorsque l’on joue souvent en tête-à-tête.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Boules autorisées en concours
La Pétanque se joue avec des boules agréées par la Fédération et répondant aux caractéristiques suivantes: – Être en métal. – Avoir un diamètre compris entre 7,05 cm (minimum) et 8 cm (maximum). – Avoir un poids compris entre 650 grammes (minimum) et 800 grammes (maximum).
– Le Label (marque du fabricant) et les chiffres correspondant au poids doivent être gravés sur les boules et toujours lisibles. – N’être ni plombées ni sablées. De façon générale elles ne doivent ni avoir été truquées ni avoir subi de transformation ou modification après usinage par les fabricants agréés. Il est notamment interdit de les recuire pour modifier la dureté donnée par le fabricant.

 

 

Stratégie : premiers principes
– Il vaut mieux jouer devant que derrière le but : une boule placée devant peut gêner, peut être touchée et donc se rapprocher du but (attention tout de même à ne pas avoir toutes ses boules devant).
– Je ne dois pas hésiter à essayer de tirer de suite (plutôt que faire jouer mon pointeur) une boule à moins de 20 cm du but (à moins qu’elle ne soit derrière).
– Je peux faire deux essais au tir, pas trois.
– Tant qu’il faut pointer, le pointeur joue, on n’échange pas les rôles au cours de la mène.

 

 

Pétanque en CM1

 

Déplacement du but pendant une mène

 

– Si, au cours d’une mène, le but est déplacé en terrain visible et autorisé à moins de 15 m (pour les cadets et minimes) ou à moins de 20 m (pour les juniors et seniors), la mène se poursuit.
– Si, au cours d’une mène, le but est déplacé en terrain interdit, à plus de 15 m (pour les cadets et minimes), à plus de 20 m (pour les juniors et seniors) ou à moins de 3 m du cercle de lancer, la mène est annulée s’il reste des boules en mains aux deux équipes ou si elles n’en ont plus : sinon la seule équipe ayant encore des boules en main marque autant de points qu’il lui reste de boules.
Ce peut donc être un choix de tirer le but : soit pour annuler une mène mal engagée, soit pour marquer plus de points.
Si une feuille d’arbre, un papier, vient cacher le but, l’objet sera enlevé.
Si le but arrêté est déplacé par le vent, il sera remis à sa place initiale, à condition qu’il ait été marqué.

 

Pétanque mémento

Le lancer du but
– Le cercle de lancer doit mesurer au moins 35 cm et au plus 50 cm de diamètre.
– Le cercle de lancer doit être tracé à plus d’un mètre de tout obstacle ou de la limite de terrain.
– Les pieds doivent être entièrement à l’intérieur du cercle, ne pas mordre.
– La distance de lancer est de 4 à 7 m pour les Minimes (7 à 11 ans), 5 à 9 m pour les Cadets (11 à 14 ans), 6 à 10 m pour les Juniors (14 à 17 ans) et Seniors.
– Le but doit être à un mètre minimum de tout obstacle ou de la limite de terrain et doit être visible du cercle de lancer.
– Nouvelle règle : si l’équipe qui lance le but rate son lancer, l’équipe adverse récupère le but et le place là où elle veut.
– Si, au lancer, le but est arrêté par l’arbitre, un joueur, un spectateur, un animal ou tout objet mobile, il n’est pas valable et doit être relancé sans que cela compte pour les 3 lancers autorisés.
– Après une mène, le but doit être relancé pour la mène suivante de l’endroit où on l’a ramassé.
Dès que le but est lancé, le joueur a une minute pour jouer.

 

 

 

 

 

 

 

Pendant la mène
– Je ne dois pas faire du bruit, marcher ou faire quoi que ce soit qui pourrait gêner l’adversaire.
– Je dois me tenir en arrière du cercle de lancer ou sur le côté si c’est l’adversaire qui joue.
– Je ne dois pas supprimer, déplacer ou écraser un obstacle quelconque se trouvant sur le terrain de jeu.
– Je peux tâter une donnée avec ma boule sans frapper plus de 3 fois le sol.
– Je peux reboucher un trou fait par une boule qui a été jouée (pas forcément la dernière).

 

Élections

Les élections des Délégués représentants des Parents d’Élèves se tiendront le vendredi 11 octobre 2019.

Les parents d’élèves sont membres de la communauté éducative. Ils participent, par leurs représentants, aux conseils d’école. Les Délégués de parents sont membres à part entière de ces instances participatives : ils ont voix délibérative. Ils peuvent par ailleurs assurer un rôle de médiation, à la demande de tout parent d’élève, auprès des autres membres de la communauté éducative.

Le conseil d’école est constitué pour une année scolaire. Il se réunit au moins une fois par trimestre.

Le conseil d’école vote le règlement intérieur de l’école et adopte le projet d’école. Il établit le projet d’organisation pédagogique de la semaine scolaire. Il donne son avis et fait des suggestions sur le fonctionnement de l’école et sur toutes questions qui intéressent la vie de l’école.

Bulletin Officiel du 11 juillet 2019 sur le sujet :

http://www.education.gouv.fr/cid132767/au-bo-du-12-juillet-2018-elections-de-representants-de-parents-d-eleves.html

 

 

La rentrée en chanson dans la classe de PS/MS

C’est la rentrée de Pierre Lozère.

Nous avons travaillé pendant ce mois de septembre, à partir d’albums sur le rentrée et particulièrement sur celui de Mireille d’Alancé

  C’est l’histoire d’Octave qui disait toujours non à sa maman, à sa maîtresse, et même à ses camarades de classe…